Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Étude de cas

Des capteurs sans fil protègent les édifices du patrimoine

Des capteurs insérés dans la maçonnerie permettent de surveiller la dégradation des édifices du Parlement

Il est essentiel de surveiller l’état de la structure des bâtiments pour préserver notre infrastructure emblématique et historique. Cependant, il est difficile de surveiller la dégradation attribuable à l’humidité et à la température, compte tenu des directives strictes concernant la préservation des structures externes.

Une entreprise qui offre des outils d’analyse et de surveillance, SMT Research, a travaillé en partenariat avec des chercheurs de l’Université du Manitoba pour élaborer et commercialiser un capteur sans fil amélioré qui peut détecter les taux d’humidité dans le béton. Les capteurs sont intégrés à un massif d’ancrage en pierre d’un ouvrage patrimonial où ils peuvent détecter discrètement l’humidité. Les données collectées aident à déterminer l’intégrité globale du bâtiment afin d’en conserver la salubrité.

« Grâce à l’appui accordé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), SMT a pu réaliser les travaux de recherche requis pour commercialiser une nouvelle technologie de capteur, ce qui lui a permis de profiter immédiatement d’une occasion exceptionnelle. La réussite de ce projet réalisé avec l’Université du Manitoba a créé des débouchés pour SMT, qui est maintenant en mesure d’enregistrer des données essentielles sur les structures de la maçonnerie et qui dispose d’outils pour entretenir et préserver nos édifices patrimoniaux », affirme Gamal Mustapha, vice président, Gestion des programmes, SMT.

Travaillant de concert, l’équipe a élaboré ces nouveaux capteurs intelligents qui constituent des techniques de surveillance plus précises pour diagnostiquer de façon plus précoce et plus fiable la détérioration des ouvrages attribuable à l’humidité. Les capteurs sont actuellement installés dans l’édifice de l’Est de la Colline du Parlement.

« Je recommande à toutes les entreprises qui souhaitent devenir des chefs de file technologiques de leur industrie à communiquer avec les établissements postsecondaires locaux et à examiner les possibilités de collaboration avec elles par l’entremise des initiatives du CRSNG », d’ajouter M. Mustapha.


Contactez-nous au 1-877-767-1767