Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Étude de cas

Aider les asthmatiques à mieux respirer

SAIT Polytechnic aide l’entreprise albertaine SolAeroMed à trouver une solution compacte pour administrer son nouveau médicament pour l’asthme et faire économiser des millions de dollars en coûts de soins de santé.

Chaque année, 180 000 personnes partout dans le monde meurent d’une crise d’asthme aiguë, bon nombre d’entre elles parce que le médicament de secours qui leur était administré n’a pas pu pénétrer dans leurs voies respiratoires contractées.

SAIT Polytechnic (SAIT) travaille avec SolAeroMed afin de mettre au point un nouveau dispositif médical pour faire en sorte que le médicament soit correctement inhalé. Le dioxyde de carbone (CO2) – la clé du succès du médicament breveté S-1226 de SolAeroMed – pose aussi le plus grand défi à l’entreprise pour commercialiser le dispositif puisque les bouteilles de CO2 sont grosses et lourdes et elles prennent trop d’espace dans une ambulance ou une salle d’urgence.

Grâce à une subvention de recherche et développement appliquée du CRSNG, SAIT construit un prototype fonctionnel de système d’administration de médicaments pour administrer le S-1226 en toute sécurité et offrir une solution de rechange aux bouteilles de CO2 encombrantes. Le système peut être aussi gros qu’un cube Rubik, mais doit être plus petit qu’une boîte à pain pour qu’il soit facilement transportable de l’ambulance à la salle d’urgence. SAIT utilise des outils de pointe, notamment une imprimante 3D qui permet le prototypage rapide, ainsi qu’une machine d’usinage contrôlé à commande numérique pour fabriquer des pièces utilisables à partir de n’importe quel matériau.

« Je me suis joint à SAIT en toute connaissance de cause, déclare John Dennis, chef de la direction de SolAeroMed. Il y règne une attitude dynamique; je sais que nous obtiendrons d’excellents résultats. » Il y a une autre raison pour laquelle SolAeroMed a établi un partenariat avec SAIT : ses ingénieurs-concepteurs, qui « ont accès à de l'équipement et à des techniques de classe mondiale pour la conception et la fabrication rapide de prototypes ». Le dispositif, une fois mis sur le marché, devrait permettre au Canada d’économiser près de 500 millions de dollars par année en coûts de soins de santé en raccourcissant ou en éliminant les séjours aux unités de soins intensifs.


Contactez-nous au 1-877-767-1767