Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Twitter LinkedIn YouTube Facebook

Profil du titulaire de la chaire

Anne Weill

Anne Weill

Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+)
Cégep de Victoriaville

Titre de la chaire

Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSNG en protection des cultures biologiques

Programme de la chaire

Programme de professeurs-chercheurs industriels

Rôle

Titulaire depuis 2013

Sommaire

Les travaux de recherche de la chaire ont pour objectif d’assurer la durabilité et la rentabilité des entreprises agricoles biologiques grâce à l’amélioration des techniques de protection des cultures, en particulier en ce qui concerne la répression des mauvaises herbes. Certaines de ces mauvaises herbes, en particulier les vivaces, sont tellement envahissantes qu’elles affectent de façon importante la rentabilité des entreprises agricoles. Les travaux de recherche visent à trouver une façon de réprimer efficacement les mauvaises herbes les plus problématiques pour la production biologique, tout en étant rentable et en minimisant la production de gaz à effet de serre. Les essais sont réalisés en partenariat avec plusieurs entrepreneurs agricoles. Bien que l’accent soit mis sur la répression de vivaces telles que le chardon, le laiteron, le tussilage et le chiendent, des essais sur les méthodes de répression de mauvaises herbes annuelles, telles que la sétaire géante, sont aussi réalisés.

Après avoir conseillé les entrepreneurs agricoles pendant 20 ans, Anne Weill, titulaire de la chaire, a pu observer que la répression de certaines mauvaises herbes était un obstacle majeur à la rentabilité des entreprises. Elle a alors réalisé, en collaboration avec les entrepreneurs agricoles, des recherches sur les méthodes de répression de l’herbe à poux, du chardon et du laiteron. Elle a par ailleurs rédigé des guides pratiques sur la répression en production biologique de plusieurs mauvaises herbes. Étant donné l’ampleur du défi que pose la répression des adventices, il est primordial de poursuivre les recherches.

L’établissement de la Chaire de recherche industrielle dans les collèges du CRSNG en protection des cultures biologiques répond aux besoins de recherche identifiés par les entrepreneurs agricoles et par des comités d’experts.

Les travaux de la chaire bénéficieront aussi aux producteurs agricoles de l’ensemble du Québec, voire du Canada, car les problématiques visées par le programme de recherche concernent tous les producteurs agricoles, surtout les producteurs de grandes cultures.

Des recherches sur la lutte contre d’autres ennemis des cultures, tels que les insectes ravageurs, pourront éventuellement faire partie des travaux de la chaire. Ces derniers permettront d’augmenter la capacité concurrentielle des entreprises agricoles biologiques sur le marché québécois, canadien et international, ainsi que l’offre de produits biologiques canadiens sur le marché. Les essais sont réalisés sur les sites des organismes partenaires qui ont la responsabilité d’implanter les cultures et de réaliser les traitements proposés par la chaire.

Partenaires

  • Agri-Fusion 2000 inc.
  • Ferme Longprés
  • Ferme ancestrale 1793 inc.
  • Ferme Y. Lampron et fils inc.
  • 9168-7194 Qc inc. (Ferme Mylamy)
  • Ferme Serjean inc.
  • Ferme Marierre inc.
  • Ferme Polrèse inc.
  • Ferme Alain Ravenelle

Coordonnées

Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+)
Cégep de Victoriaville
475, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec)
G6P 4B3

Tél. : 819-758-6401, poste 2773
Téléc. : 819-758-8960
Courriel : anne.weill@cetab.org

Site Web :
Le lien suivant vous amène à un autre site Web http://www.cetab.org/