Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Twitter LinkedIn YouTube Facebook

Profil du titulaire de la chaire

Jacques Brisson

Jacques Brisson

Sciences biologiques
Université de Montréal

Titre de la chaire

Chaire de recherche industrielle CRSNG–Hydro-Québec en phytotechnologie

Programme de la chaire

Chaire de recherche industrielle dans les collèges

Rôle

Titulaire principal depuis 2016

Sommaire

La phytotechnologie, inspirée par les processus naturels des écosystèmes, consiste à utiliser la couverture végétale conçue pour réaliser une fonction précise comme décontaminer l’eau et les sols, restaurer les écosystèmes endommagés, protéger le sol de l’érosion ou des espèces envahissantes et diminuer la perte d’énergie des infrastructures. Comparativement aux techniques standards, les méthodes phytotechologiques ont moins de conséquences sur l’environnement, peuvent contribuer de façon importante à la biodiversité, requièrent peu ou pas d’énergie et sont largement acceptées par le public. L’utilisation accrue de la phytotechnolgie comporte de nouveaux défis pour les scientifiques. Pour en améliorer l’efficacité, il faut comprendre les divers processus physiques, chimiques et biologiques qui sont en jeu à différents niveaux.

L’objectif de la Chaire de recherche industrielle CRSNG–Hydro-Québec en phytotechnologie est d’optimiser les approches faisant appel à la phytotechnologie afin de remédier aux problèmes environnementaux liés à l’exploitation des infrastructures de réseaux électriques qui génèrent, transportent et acheminent l’électricité. Les travaux viseront à surmonter deux principaux problèmes pour lesquels des approches phytotechnologiques ont été adaptées : empêcher la dispersion des sols qui mène à l’érosion et à l’établissement d’espèces végétales indésirables et restaurer les eaux et les sols contaminés par les produits de préservation des poteaux de bois.

Par ailleurs, les travaux de recherche comprendront des expériences sur le terrain et dans des serres qui s’articulent autour des trois axes suivants :

  1. l’effet de la diversité et de l’interaction des végétaux sur la capacité du groupement végétal à fournir des services écologiques en phytotechnologie;
  2. les interactions végétaux-environnement dans le contexte de la phytotechnologie;
  3. le rôle des exsudats racinaires et des mycorhizes en ce qui a trait aux fonctions phytotechnologiques.

La phytotechnologie a un potentiel important de fournir des stratégies novatrices pour résoudre les problèmes environnementaux causés par les procédés industriels et pour répondre à la demande sociale croissante de technologies plus respectueuses de l’environnement. Les travaux de recherche réalisés dans le cadre de la chaire procureront des avantages directs au partenaire industriel de la chaire et à d’autres services publics d’électricité au Canada. En effet, ils donneront lieu à une solution de rechange plus économique et plus écologique à l’élimination des sols contaminés et réduiront le besoin et la fréquence des activités de gestion des végétaux sur les emprises des lignes de transport. Les travaux de la chaire permettront aussi d’approfondir les connaissances sur les principes écologiques de base et ainsi de faciliter le transfert et l’adaptation des phytotechnologies à de nombreux autres contextes qui pourraient bénéficier d’une telle approche.

Partenaire

  • Hydro-Québec

Coordonnées

Sciences biologiques
Université de Montréal
Institut de recherche en biologie végétale
4101, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec)
H1X 2B2

Tél. : 514-343-2116
Téléc. : 514-343-2288
Courriel : jacques.brisson@umontreal.ca

Site Web :
Le lien suivant vous amène à un autre site Web http://www.irbv.umontreal.ca/chercheurs/jacques-brisson?lang=en