Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Twitter LinkedIn YouTube Facebook

Profil du titulaire de la chaire

Peter R. Tremaine

Peter R. Tremaine


University of Guelph

Titre de la chaire

Chaire de recherche industrielle principale CRSNG-UNENE en chimie aqueuse à haute température

Programme de la chaire

Programme de professeurs-chercheurs industriels

Rôle

Titulaire principal depuis 2016

Sommaire

L’industrie canadienne de l’énergie nucléaire doit élaborer de meilleurs outils pour comprendre et modéliser les propriétés chimiques de l’eau à hautes températures et pressions. Ces outils aideront à régler les problèmes associés au suivi de charge, à la prolongation de la durée de vie, aux nouveaux types de réacteurs et à la conception de dépôts en formations géologiques profondes pour les déchets nucléaires de haute activité. Le but de cette chaire de recherche industrielle principale du CRSNG est d’élaborer des méthodes instrumentales quantitatives pour étudier les propriétés chimiques des systèmes aqueux à haute température et d’utiliser ces méthodes pour réaliser des travaux de recherche fondamentale en vue de s’attaquer à ces problèmes.


Au cours de la dernière décennie, la University of Guelph a créé un laboratoire de chimie aqueuse à haute température de calibre mondial, qui est équipé d’instruments spectroscopiques et thermodynamiques à grande précision de pointe pour étudier les propriétés des solutions aqueuses dans les conditions extrêmes que l’on trouve dans l’industrie nucléaire du Canada. Ce programme de recherche de cinq ans est axé sur la réalisation de travaux de recherche fondamentale expérimentale dans le but de créer des bases de données pour les principales espèces radioactives et des outils de modélisation prédictive pour appuyer les stratégies de contrôle chimique du caloporteur primaire, du caloporteur secondaire et du modérateur des réacteurs CANDU (60 °C à 310 °C), ainsi que pour prédire le comportement des radionucléides dans les éventuelles conditions des eaux souterraines d’un dépôt géologique de combustible épuisé qui provient de ces réacteurs (80 °C à 150 °C).


Peter R. Tremaine est professeur de chimie et ancien doyen au College of Physical and Engineering Science de la University of Guelph. Avant de travailler dans cette université, il a passé 15 ans à réaliser des travaux de science appliquée dans l’industrie nucléaire et l’industrie du pétrole lourd. Pour réaliser ses travaux qui sont reconnus à l’échelle internationale, M. Tremaine utilise des techniques d’analyse des écoulements à petite échelle pour mesurer avec une grande précision les propriétés chimiques de l’eau à températures et à pressions très élevées. Ces techniques englobent notamment la calorimétrie, la spectroscopie, la conductivité et les appareils sous pression. Les travaux de M. Tremaine ont contribué à la science sous-jacente et à la résolution de problèmes d’application dans les domaines de la production d’énergie thermique et nucléaire, de la récupération du pétrole lourd, de la géochimie et de la science des matériaux.


À court terme, les travaux réalisés dans le cadre de cette chaire contribueront à prolonger la durée de vie des réacteurs nucléaires actuels grâce à l’élaboration de stratégies chimiques pour limiter la corrosion accélérée par l’écoulement dans les circuits caloporteurs primaires, ainsi qu’à une meilleure compréhension des mécanismes de la fissuration par corrosion sous tension dans les générateurs de vapeur. Ils ont aussi des avantages à long terme pour le programme CANDU : comprendre la chimie des circuits caloporteurs primaires à des températures qui dépassent de beaucoup la limite d’exploitation actuelle, qui est de 310 °C. Ces connaissances contribueront à la conception de nouveaux réacteurs et stratégies d’exploitation. L’amélioration des modèles géochimiques qui permettent de prédire les effets de l’intrusion des eaux souterraines dans les dépôts de combustible épuisé sur des périodes de centaines de milliers d’années permettra au Canada d’élaborer de meilleures méthodes pour l’élimination sûre des déchets nucléaires de haute activité.

Partenaires

  • University Network of Excellence in Nuclear Engineering (UNENE)/Réseau d'excellence universitaire en génie nucléaire (UNENE)
  • Groupe des propriétaires CANDU (COG)
  • Nuclear Waste Management Organization/Société de gestion des déchets nucléaires

Coordonnées

University of Guelph
Department of Chemistry
50, Stone road East
Guelph (Ontario)
N1G 2W1

Tél. : 519-824-4120
Courriel : tremaine@uoguelph.ca

Site Web :
Le lien suivant vous amène à un autre site Web http://tremaine.cs.uoguelph.ca/