Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

L’analyse de l’ADN

Réalisée en 30 minutes ou moins

Grâce aux travaux d’avant-garde en analyse de l’ADN effectués par le titulaire d’une bourse de recherche en milieu industriel du CRSNG, les médecins engagés dans une course contre la montre pour aider à diagnostiquer des infections virales parfois mortelles peuvent maintenant obtenir des résultats en aussi peu de temps que 30 minutes.

Mis au point par Chris Harder, chercheur principal et titulaire d’une bourse postdoctorale de R et D industrielle du CRSNG, l’analyseur d’ADN de Spartan Bioscience, entreprise située à Ottawa, permet à des installations qui effectuent des tests médicaux d’identifier des pathogènes infectieux dangereux et d’aider à protéger les Canadiens contre la prochaine superbactérie.

« Nous avons confiance en cet appareil rapide, abordable, sensible et robuste dont l’exactitude et la précision équivalent à celles des analyseurs d’ADN de beaucoup plus grande taille », a déclaré M. Harder.

« Notre objectif demeure d’exercer une incidence positive sur la santé publique en produisant rapidement et sur demande des analyses d’ADN grâce à un instrument aussi facile à utiliser qu’un téléphone cellulaire. ».

Cet appareil fait appel à la méthode appelée réaction en chaîne de la polymérase (RCP) pour copier des séquences d’ADN spécifiques en vue d’une analyse qui servira tant à la recherche qu’à des fins de diagnostic aux points de service.

En raison du coût relativement faible de l’analyseur d’ADN de Spartan Bioscience et de sa convivialité, son avenir est prometteur dans les pays en voie de développement comme moyen abordable d’identifier rapidement des maladies dévastatrices de façon à les contenir avant qu’elles se propagent et qu’on ne puisse plus les maîtriser.

De la taille d’une boîte à chaussures, l’appareil de RCP de Spartan Bioscience convient à un large éventail d’applications, notamment en microbiologie clinique, en virologie, en médecine vétérinaire et en salubrité des aliments et de l’eau. En utilisant la plus récente version qui sera disponible au début de 2009, les laboratoires pourront analyser simultanément pas moins de 12 échantillons.

Jusqu’à présent, la rétroaction a été extrêmement positive de la part des scientifiques qui ont réussi à valider l’analyseur de Spartan Bioscience pour des applications en microbiologie bactérienne et pour le dépistage sur demande de cas pédiatriques de méningite et à identifier des allergènes potentiellement mortels.

« Au moyen de l’appareil Spartan DX, nous faisons actuellement la démonstration d’un test par la RCP, d’une durée de 35 minutes, qui indique la contamination d’une source de nourriture par des noisettes ou des arachides », a déclaré Kurt Johnson, président de R‑Biopharm, entreprise établie aux États-Unis.

« Il s’agit d’un énorme pas en avant pour R-Biopharm et nos clients », a ajouté M. Johnson.

Sa taille compacte, sa convivialité et sa rapidité par comparaison à la plupart des autres instruments en font un analyseur extrêmement efficace pour les échantillons express occasionnels, mais importants, qui ne font pas partie du programme de dépistage habituel des laboratoires de virologie diagnostique.

En mars, la version antérieure de l’analyseur s’est mérité des éloges en remportant le prix du produit de l’année 2008 décerné par la société d’analyse de marché Frost & Sullivan. Ce prix est attribué annuellement à une entreprise qui fait preuve d’excellence dans son domaine.

« Après l’avoir introduit sur le marché avec succès dans des laboratoires du Canada et des États-Unis, Spartan Bioscience explore maintenant activement les marchés mondiaux plus vastes dans le but d’étendre ses activités », a expliqué un représentant de Frost & Sullivan au moment de la remise du prix.

« Grâce à son réseau de distribution en expansion, Spartan Bioscience se prépare à révolutionner le marché de la RCP avec son analyseur d’ADN sur demande, le premier sur le marché. »