Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Suivre le mercure dans le réseau trophique

Karen Kidd étudie le déplacement du mercure dans le réseau trophique des écosystèmes aquatiques. Le mercure peut avoir un effet sur le système nerveux des animaux piscivores et représenter un risque pour la santé des humains qui mangent régulièrement du poisson contaminé. En effet, les poissons représentent l’une des principales sources de produits chimiques toxiques ingérés par les humains, particulièrement dans les régions où ils constituent une source de protéines bon marché et où les habitants sont fortement dépendants des pêches de subsistance ou des pêches commerciales. À titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la contamination chimique des réseaux alimentaires du Canadian Rivers Institute, Mme Kidd dirigera un programme de recherche axé sur la découverte visant à étudier la façon dont le mercure se déplace dans les réseaux alimentaires des eaux douces, tant dans les lacs et les ruisseaux qu’entre eux. En outre, la chercheuse étudiera l’accumulation du mercure dans les lacs et les rivières éloignés attribuable à la pollution atmosphérique.