Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Message de la présidente du CRSNG au sujet du Plan d’action économique de 2012

Comme vous le savez, le gouvernement du Canada a récemment dévoilé le budget de 2012. Ce budget renferme plusieurs points touchant le milieu de la recherche en sciences naturelles et en génie.

Mentionnons tout d'abord une augmentation de 15 millions de dollars du budget de base du CRSNG pour appuyer la Stratégie en matière de partenariats et d'innovation. Le budget annonce également 12 millions de dollars par année pour pérenniser le Programme des réseaux de centres d'excellence dirigés par l'entreprise, ce qui offre des possibilités d'établir de nouveaux partenariats avec le secteur privé.

En outre, la Fondation canadienne pour l'innovation touche 500 millions de dollars sur cinq ans à l'appui d'infrastructures de recherche de pointe; 17 millions de dollars en nouveaux fonds sont investis sur deux ans pour mettre à profit les résultats de la recherche sur les isotopes médicaux financée par le CRSNG et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC); 14 millions de dollars en nouveaux fonds sont investis sur deux ans afin de doubler le budget du Programme de stages en R et D industrielle et Génome Canada reçoit 60 millions de dollars pour des projets en génomique. En plus de témoigner de l'importance primordiale que le gouvernement du Canada accorde à la recherche en sciences naturelles et en génie, ces investissements accroissent les possibilités de financement pour les chercheurs actifs dans ce domaine.

Dans l'esprit du processus de révision des dépenses du gouvernement du Canada touchant aussi d'autres ministères et organismes, le CRSNG a examiné l'ensemble de ses activités et de ses investissements afin de rationaliser les opérations et d'assurer l'efficience de l'organisme. Les réductions annoncées dans le budget pour le CRSNG totalisent 15 millions de dollars pour l'exercice 2012-2013, puis 30 millions par la suite. Toutefois, ces réductions épargnent explicitement des programmes indispensables comme le Programme de subventions à la découverte et les programmes de bourses. Comme il est énoncé dans le budget, sous la rubrique Portefeuille de l'Industrie (p.308), « les organismes à vocation scientifique et technologique du portefeuille (le Conseil national de recherches Canada et deux des trois conseils subventionnaires) ont protégé les programmes de soutien à la recherche fondamentale, les programmes de bourses d'études et les initiatives de recherche et de collaboration axées sur l'industrie ». (Un énoncé semblable sur les IRSC apparaît également à la page 304 du budget.) En préservant ainsi le budget des subventions et bourses du CRSNG, le gouvernement du Canada manifeste que ces fonctions demeureront au cœur du mandat du CRSNG.

Le CRSNG continuera de veiller à ce que les meilleurs chercheurs et les meilleurs étudiants du Canada aient les ressources nécessaires pour réussir afin de maximiser la valeur des investissements publics et de renforcer la compétitivité du Canada à l’échelle internationale. De plus, le CRSNG demeure entièrement engagé à faire en sorte que les investissements du gouvernement du Canada en matière de recherche aient la plus grande incidence possible pour le Canada. Je reste ouverte au dialogue et aux échanges avec le milieu de la recherche dans ce processus.

Suzanne Fortier
Présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada