Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le gouvernement du Canada investit dans des emplois de haute qualité et dans la croissance

De nouveaux partenariats de recherche entre des collèges et des entreprises locales stimuleront l’innovation

Winnipeg (Manitoba), le 13 novembre 2012 — De nouveaux partenariats entre des collèges et des entreprises ou avec des universités conduiront à l'innovation dans les domaines des technologies de l'information et des communications, des technologies de l'environnement, de l'énergie et des ressources naturelles, ainsi que des sciences de la santé. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement accordé pour de nouveaux projets de recherche dans ces domaines à l'occasion d'une visite au Red River College, à Winnipeg.

« La collaboration entre le gouvernement, les chercheurs en science appliquée et le secteur privé est essentielle pour bâtir une économie novatrice. Le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté appuie la collaboration en recherche entre les entreprises et les collèges. Il illustre l'importance que le gouvernement accorde à la création de conditions favorables à l'innovation et à l'entrepreneuriat chez les petites entreprises », a déclaré le ministre Goodyear.

Au total, 50 partenariats novateurs entre des collèges, des universités et des entreprises recevront plus de 17 millions de dollars en appui sur une période d'au plus cinq ans dans le cadre du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté (ICC).

« Les investissements effectués dans le cadre du Programme d'ICC permettent aux collèges d'avoir accès aux gens, aux ressources et aux outils dont ils ont besoin pour être à l'avant-garde de l'innovation. Au bout du compte, l'objectif est de créer des partenariats durables qui aideront à renforcer notre avantage concurrentiel sur le plan de l'innovation et qui auront une incidence positive sur notre pays et notre industrie », a affirmé Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Les projets annoncés aujourd'hui ont été retenus à des fins de financement à l'issue d'un concours fondé sur l'évaluation par les pairs. Cette annonce fait suite aux autres investissements annoncés dans le cadre du Programme d'ICC en 2009, 2010, 2011 et 2012. L'investissement total effectué dans le cadre du programme jusqu'à présent s'élève à plus de 175 millions de dollars et a permis d'accorder 321 subventions dans 69 collèges et cégeps.

Le Red River College a reçu près de 1,7 million de dollars du Programme d'ICC pour l'établissement d'A2I2: Advanced Aerospace Innovation Initiative. Ce nouveau centre d'accès à la technologie aidera les entreprises aérospatiales à améliorer leurs produits. La recherche permettra de créer de nouvelles occasions d'emplois dans la région de Winnipeg en assurant un appui aux entreprises sous la forme d'expertise en recherche et de formation, et en leur donnant accès aux toutes dernières technologies, ainsi qu'à la technologie et à l'appareillage de pointe du collège.

Le Programme d'ICC est administré par le CRSNG en collaboration avec les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant environ 2 000 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le document d'information.

Pour en savoir plus (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca

Michèle-Jamali Paquette
Directrice des communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
Ministre d'État (Sciences et Technologie)
Tél. : 613-947-2956

Relations avec les médias
Industrie Canada
Tél. : 613-943-2502

Document d'information

Programme d'innovation dans les collèges et la communauté

Le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté (ICC) est administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) en collaboration avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Six types de subventions sont offerts dans le cadre du Programme d'ICC :

  1. Les subventions de chaires de recherche industrielle dans les collèges (CRIC) appuient des chefs de file en recherche appliquée et l'élaboration de programmes de recherche appliquée axés sur l'entreprise dans les collèges. Ces subventions aident les collèges à réaliser de nouvelles activités de recherche appliquée ou à améliorer grandement leurs activités de recherche appliquée dans des domaines qui correspondent aux besoins socioéconomiques locaux ou régionaux. Les subventions de CRIC varient de 100 000 $ à 200 000 $ par année et ont un mandat de cinq ans.
  2. Les subventions De l'idée à l'innovation pour les universités et les collèges (INNOV–UC) visent à établir et à renforcer les liens de recherche entre les collèges, les universités et les entreprises en vue d'accélérer le développement de technologies prometteuses et de favoriser leur commercialisation sur le marché canadien. Ces subventions appuient la participation des collèges et des universités à l'amélioration ou à l'extension de la technologie ou des produits, des procédés ou des services commerciaux actuels de l'entreprise. La valeur des subventions peut atteindre au plus 250 000 $ par année pour les participants du collège et de l'université pendant au plus trois ans.
  3. Les subventions de renforcement de l'innovation (RI) visent à accroître l'innovation à l'échelle communautaire et régionale en permettant aux collèges canadiens de renforcer leur capacité de travailler avec des entreprises industrielles locales, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME). Elles appuient les coûts directs associés à la recherche appliquée et les collaborations qui favorisent la commercialisation, le transfert de technologie ainsi que l'adaptation et l'adoption de technologies nouvelles. Les subventions de RI sont accordées pour une période de deux ans ou une période de cinq ans. Les subventions d'entrée de RI peuvent atteindre 100 000 $ par année sur deux ans. Les subventions de cinq ans de RI peuvent atteindre 500 000 $ par année pour les trois premières années et 400 000 $ par année pour les deux années subséquentes.
  4. Les subventions d'établissement de centres d'accès à la technologie (ECAT) appuient les activités de base des centres mis sur pied par les collèges pour répondre aux besoins des entreprises locales en matière de recherche appliquée et d'innovation. Les subventions d'ECAT aident les entreprises, en particulier les PME, à devenir plus productives et novatrices en leur facilitant l'accès à l'expertise, à la technologie et aux appareils des collèges. Les PME participantes, qui mettent ainsi à profit les capacités des collèges, devraient renforcer leur productivité, leur compétitivité et leur capacité d'innovation. Il s'agit de subventions renouvelables d'une durée de cinq ans et dont la valeur peut atteindre 350 000 $ par année.
  5. Les subventions de recherche et développement appliquée (RDA) visent à offrir aux entreprises établies au Canada l'accès à des connaissances, à une expertise et aux capacités dans les collèges canadiens, et à former des étudiants pour qu'ils acquièrent les compétences techniques essentielles requises par les entreprises. Les subventions de RDA appuient des projets à court terme et à petite échelle dont la durée peut varier de six mois à trois ans. Les entreprises partenaires et le CRSNG partagent les coûts des projets. Un projet appuyé par une subvention de RDA peut se situer à n'importe quel point de la gamme des activités de recherche et développement (R et D), pourvu qu'il respecte le mandat de recherche, de formation et de transfert de technologie du collège visé. Il y a trois niveaux de financement dans le cadre des subventions de RDA : les subventions inférieures à 25 000 $, les subventions d'au plus 75 000 $ et les subventions de 75 000 $ à 150 000 $.
  6. Les subventions d'outils et d'instruments de recherche appliquée (OIRA) visent à appuyer l'achat d'appareils et d'installations de recherche afin de favoriser et d'améliorer la capacité des collèges d'entreprendre des travaux de recherche appliquée ainsi que des activités d'innovation et de formation en collaboration avec des entreprises locales. Les subventions d'OIRA, d'une durée d'un an, appuient l'achat d'appareils de recherche appliquée qui coûtent entre 7 000 $ et 150 000 $.

En comptant les projets mentionnés dans l'annonce d'aujourd'hui, le Programme d'ICC a accordé plus de 175 millions de dollars en financement à ce jour pour appuyer 321 projets dans 69 collèges partout au Canada.

Les projets sont sélectionnés au cours d'un processus rigoureux d'évaluation par les pairs, qui comprend une évaluation du Comité d'évaluation des demandes de subvention du Programme d'ICC composé de membres du Comité consultatif du secteur privé. Ces membres sont des chefs de file du milieu universitaire et du monde des affaires dans le secteur canadien de la R et D. Les 31 collèges qui ont été retenus à l'issue des derniers concours du Programme d'ICC recevront près de 17 millions de dollars sur une période d'au plus cinq ans, soit de l'exercice 2012-2013 à l'exercice 2017-2018.

Projets financés en 2012 par le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté (ICC)

Subventions De l'idée à l'innovation pour les universités et les collèges

Cégep de Trois-Rivières et Université du Québec à Trois-Rivières : Récolte et conditionnement de la biomasse algale avec des équipements papetiers en vue de la valoriser à des fins énergétiques.

Partenaires :

  • Alga-Labs Inc.
  • Rio Tinto Alcan

Cégep de Thetford et Université Laval : Oxydation enzymatique et chimique des oléagineux pour la production de polymères à haut rendement durables.

Partenaires :

  • SiliCycle Inc.
  • Feldan Bio Inc.

Cégep de Jonquière et Université McGill : Développement et validation d'un logiciel « scientifique » qui prédit la fatigue professionnelle dans l'industrie aéronautique.

Partenaire :

  • Aero Vision Technologies International

Subventions de renforcement de l'innovation

Algonquin College (Ottawa, Ontario) : Le but premier des travaux de recherche sera de concevoir, de mettre au point et de mettre à l'essai des dispositifs médicaux axés sur les patients et les professionnels de la santé qui s'intégreront facilement pour faire en sorte que le flux des données entre les patients et les professionnels de la santé se fasse en temps opportun et de manière fiable.

Partenaires :

  • M. Laztel, Palomino System Innovations Inc.
  • G. Batstone, NGRAIN (Canada) Corporation
  • IBM Canada Ltée
  • TELUS Health and Financial Solutions
  • Citizen Health
  • Impakt Protective
  • Quantum Biomedical Inc.
  • MobileWellbeing Inc.
  • PatientWay
  • PsychExpert
  • St. Jean Training Incorporated
  • Wesley Clover International Corporation

Collège Édouard-Montpetit (Longueuil, Québec) : Plusieurs pièces critiques des aéronefs sont maintenant fabriquées en matériaux composites. Le projet vise la mise en place de nouvelles méthodes d'inspection de pièces aérospatiales fabriquées avec des matériaux composites.

Partenaires :

  • Pratt & Whitney Canada Inc.
  • Bombardier Inc.
  • AV&R Vision & Robotics
  • Meloche Group Inc.
  • Mesotec Inc.

Cégep André-Laurendeau (LaSalle, Québec) : La région de Montréal est reconnue pour son expertise technique et son pouvoir créateur dans les arts de la scène et les médias numériques. L'objectif du projet est d'offrir un support technologique à ces industries, et de mettre à profit le riche potentiel de création des concepteurs artistiques et le potentiel d'innovation et de commercialisation des technologies dans ces domaines.

Partenaires :

  • Bombardier Aéronautique
  • Société des arts technologiques
  • Savoir Photonique inc.
  • GD-PDST Canada inc.
  • Space and Dream Inc.
  • Réseau photonique du Québec
  • TechnoStrobe
  • EH2 Solar
  • Ledel International
  • Pixiole inc.
  • Société de la Salle Jean-Grimaldi
  • Fasken Martineau LLP
  • Philips Lumec

Cégep de Saint-Hyacinthe (Saint-Hyacinthe, Québec) : En collaboration avec des partenaires industriels, le cégep a élaboré des projets de recherche et développement visant la valorisation de sous-produits dans quatre secteurs de l'industrie : les pommes de terre, les pois et le maïs, les écales végétales ainsi que les bleuets. La valorisation des sous-produits de l'industrie agroalimentaire permettra aux producteurs et aux transformateurs de tirer le maximum de valeur de leurs matières premières et résiduelles, ce qui réduira la quantité de résidus ultimes et leur incidence sur l'environnement.

Partenaires :

  • Barry Callebaut Canada inc.
  • Fédération des producteurs de pommes de terre du Québec
  • CLD Les Maskoutains – Cité de la biotechnologie
  • Les entreprises Gérard Doucet
  • Nutri-Pacs inc.
  • Les Plats du Chef
  • Spécialités Lassonde inc.

Centennial College (Toronto, Ontario) : Les projets sont axés sur l'établissement de la capacité de recherche et développement régionale en ce qui concerne les technologies émergentes dans le domaine des énergies renouvelables. Ces projets portent notamment sur la démonstration, la mise à l'essai et l'analyse de l'éclairage des voies publiques municipales alimenté par un système d'énergie hybride (énergie éolienne et solaire) et relié au réseau (et qui n'est pas relié au réseau), ou encore sur la validation des méthodes de production d'électricité à partir de biohydrogène.

Partenaires :

  • Celestica Inc.
  • Admira Distributed Hybrid Energy Systems Inc.
  • Clear Blue Technologies Inc.
  • Renteknik Group Inc.
  • StressCrete Group
  • EfstonScience Inc.

North Island College (île de Vancouver, Colombie-Britannique) : Les travaux de recherche porteront sur des préoccupations en matière de recherche fondamentale de l'industrie de la salmoniculture de l'île de Vancouver en vue d'établir une base solide pour la croissance industrielle dans les régions à fond marin dur.

Partenaires :

  • BC Salmon Farmers Association
  • Mainstream Canada
  • Marine Harvest Canada.

Collège Mérici (Québec, Québec) : Le projet vise à mettre au point une plateforme analytique à l'intention des cliniciens orthésistes. La plateforme permettra d'adapter des systèmes utilisés à l'heure actuelle afin de développer une interface simple et des outils pour l'évaluation de l'interprétation de la posture anatomique et de la biomécanique.

Partenaires :

  • La clinique du pied équilibre
  • Bodycad

Collège d'Alma (Alma, Québec) : Ce projet de recherche porte sur l'utilisation de la biomasse agricole comme source d'approvisionnement complémentaire pour la production rentable de granules énergétiques de qualité.

Partenaires :

  • Nutrinor
  • Granules LG international

Subvention d'établissement de centres d'accès à la technologie

Red River College (Winnipeg, Manitoba) : A2I2 : Advanced Aerospace Innovation Initiative

En collaboration avec des conseils sectoriels et des fournisseurs provinciaux de services de technologiques, le centre A212 fournira aux organisations de l'aérospatiale œuvrant en recherche appliquée des services techniques et de la formation personnalisée axée sur les domaines suivants : les matériaux et le collage, l'imagerie et l'automatisation ainsi que les systèmes de vision et les simulations.

Partenaires :

  • Bristol Aerospace Ltd.
  • Standard Aero Ltd.

Subventions de recherche et développement appliquée

Les établissements suivants ont reçu au total plus de 1,5 million de dollars en subventions de recherche et développement appliquée :

  • Camosun College (Victoria, Colombie-Britannique)
  • Cégep André-Laurendeau (Lasalle, Québec)
  • Cégep de Chicoutimi (Chicoutimi, Québec)
  • Cégep de La Pocatière (La Pocatière, Québec)
  • Cégep de Lévis-Lauzon (Lévis, Québec)
  • Cégep de Matane (Matane, Québec)
  • Cégep de Sainte-Foy (Sainte-Foy, Québec)
  • Cégep de Saint-Jérôme (Saint-Jérôme, Québec)
  • Cégep de Sherbrooke (Sherbrooke, Québec)
  • Cégep de Sorel-Tracy (Sorel-Tracy, Québec)
  • Cégep de Trois-Rivières (Trois-Rivières, Québec)
  • Cégep de Thetford (Thetford Mines, Québec)
  • Cégep de Victoriaville (Victoriaville, Québec)
  • Cégep Marie-Victorin (Montréal, Québec)
  • Collège de Maisonneuve (Montréal, Québec)
  • Collège Lionel-Groulx (Sainte-Thérèse, Québec)
  • Collège Mérici (Québec, Québec)
  • Collège Shawinigan (Shawinigan, Québec)
  • Emily Carr University of Art and Design (Vancouver, Colombie-Britannique)
  • Institut de technologie agroalimentaire (Saint-Hyacinthe, Québec)
  • Nova Scotia Community College (Lawrencetown, Nouvelle-Écosse)
  • Okanagan College (Kelowna, Colombie-Britannique)
  • Southern Alberta Institute of Technology (Calgary, Alberta)
Les gens. La découverte. L'innovation.