Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Un projet axé sur l’apprentissage à la ferme destiné aux jeunes remporte un prix national prestigieux en promotion des sciences

Une formation pratique en jardinage montre les fondements scientifiques de la production alimentaire durable.

Le 12 juin 2014 – Vancouver (Colombie-Britannique)

Un projet mis sur pied par des éducateurs de la University of British Columbia, l’Intergenerational Landed Learning Project, a remporté le Prix du CRSNG pour la promotion des sciences (catégorie groupe) de 2013. Ce projet intergénérationnel axé sur l’apprentissage à la ferme a réuni des personnes de tous les âges afin d’enseigner aux jeunes à cultiver des aliments sains et de leur parler du rôle de l’agriculture durable dans un environnement sain.

Le prix d’une valeur de 25 000 $ rend hommage aux groupes dont les activités de promotion des sciences et du génie éveillent l’intérêt du public. Mis en candidature par leurs pairs de toutes les régions du Canada, les lauréats se démarquent par le travail qu’ils accomplissent pour expliquer les sciences à un public non spécialisé et encourager les jeunes Canadiens à faire carrière en sciences naturelles et en génie.

Ce projet est une initiative unique de la Faculté d’éducation de la University of British Columbia. Il permet aux jeunes de comprendre le lien entre un environnement sain et le bien-être humain en apprenant comment les aliments sont cultivés dans une ferme qui est rattachée à l’université.

Les faits en bref

  • L’This link will take you to another Web site Intergenerational Landed Learning Project a jumelé plus de 2 000 jeunes âgés de 8 à 17 ans avec des jardiniers bénévoles de la collectivité. Ensemble, ils ont produit des cultures alimentaires, pris en charge le sol et appris de quelle façon le climat, les ravageurs et d’autres facteurs environnementaux déterminent la réussite de toute plantation.
  • Dans le cadre du projet, on a mis un accent particulier sur les filles et les membres des groupes socioéconomiques défavorisés en leur donnant une nouvelle perspective sur les plans communautaire et personnel.
  • En 2008, un programme satellite a été créé à l’Okanagan Science Centre, à Vernon, en Colombie-Britannique.

Citations

« Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance de l’enseignement et de la promotion des sciences. Je félicite la University of British Columbia et l’équipe de l’Intergenerational Landed Learning Project du succès qu’elles ont remporté pour leur projet dans le cadre duquel les jeunes apprennent la culture des aliments et les fondements scientifiques de la production alimentaire. Ce projet inspirera une nouvelle génération de spécialistes des sciences naturelles à Vancouver et dans les collectivités de l’ensemble du pays. »
-L’honorable James Moore, ministre de l’Industrie et ministre responsable de la Colombie-Britannique

« Je félicite l’équipe de l’Intergenerational Landed Learning Project pour ses travaux primés en promotion des sciences. Le CRSNG est très heureux de la réussite du projet, qui fait connaître les sciences de la vie et de l’environnement à tant d’étudiants, et ce, d’une manière qui plaît à ceux-ci. »
-Janet Walden, chef des opérations, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

« Regarder les jeunes apprendre et grandir dans le cadre de ce projet est une très grande source d’inspiration. Ils trouvent tous leur propre façon d’apprivoiser les merveilles de la science. Ils découvrent qu’il y a tout un monde vivant sous leurs pieds, que le compost malodorant devient un sol riche, que de petites graines se développent en ces grandes feuilles savoureuses de chou frisé, que les abeilles sont précieuses et non dangereuses, que les fleurs se transforment en fruits et que la culture responsable de la terre permet d’obtenir une belle récolte abondante. »
-Jolie Mayer-Smith, professeure en éducation des sciences; cofondatrice et directrice, Intergenerational Landed Learning Project

Liens connexes

Prix du CRSNG pour la promotion des sciences

Contacts

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d’innovateurs. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l’innovation en incitant plus de 2 400 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Intergenerational Landed Learning Project

Contrairement aux générations de Canadiens précédentes, la plupart des jeunes, de nos jours, ont très peu d’expérience concrète sur une ferme en exploitation. C’est particulièrement le cas en milieu fortement urbanisé, comme à Vancouver. Ainsi, de nombreux enfants grandissent sans connaître la provenance de la nourriture, les conséquences de leurs choix alimentaires sur l’environnement et leur santé, et les difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs.

C’est cette situation qui a inspiré l’Intergenerational Landed Learning Project, projet qui a remporté un Prix du CRSNG pour la promotion des sciences de 2013. Ce projet repose sur une approche intergénérationnelle novatrice de la culture des aliments et rend la science accessible et intéressante pour les jeunes de tous les âges et de tous les milieux socioéconomiques. Les groupes ciblés sont les nouveaux arrivants, les jeunes issus de familles à faible revenu, les jeunes autochtones et les filles.

Établi sur une ferme en exploitation située sur le campus de la University of British Columbia, le projet a été lancé en 2002 par les professeures Jolie Mayer‑Smith et Linda Peterat. Dans le cadre de son programme phare, des groupes d’enfants de 8 à 13 ans sont jumelés à des jardiniers bénévoles. Ensemble, ils consacrent 10 à 12 jours de l’année scolaire à la science « appliquée » du jardinage. Les participants cultivent des aliments tout en acquérant des notions d’écologie des sols, de botanique, de problèmes environnementaux, de nutrition et de santé.

Le projet s’est mis à prendre de l’ampleur en 2005 avec l’organisation de camps d’été, puis, en 2008, un programme satellite a été mis sur pied à l’Okanagan Science Centre, à Vernon, en Colombie‑Britannique. La toute dernière initiative dans le cadre de ce projet consiste en un programme d’intervention de six semaines visant les jeunes de la ville âgés de 13 à 18, à Vancouver. Ceux‑ci cultivent des aliments de façon durable à leur école et dans leur collectivité. Ce programme instille chez les jeunes un intérêt pour la science du sol et la botanique tout en les encourageant à faire carrière dans le domaine de l’environnement et du développement