Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Deux chaires pour encourager les femmes en sciences et en génie

Les titulaires de ces chaires contribueront à lever les obstacles à la participation des femmes dans des domaines traditionnellement réservés aux hommes

Le 22 mai 2015, Burnaby (Colombie-Britannique)

Les chercheuses Eve Langelier et Lesley Shannon ont été nommées titulaires des chaires pour les femmes en sciences et en génie du CRSNG pour la région du Québec et la région de la Colombie-Britannique et du Yukon respectivement. L’annonce a eu lieu à l’occasion de la conférence intitulée Creating Connections 4.0, qui s’est tenue à la Simon Fraser University.

Ces éminentes chercheuses canadiennes recevront chacune 95 000 $ par année pendant cinq ans par l’entremise du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), ainsi que des contributions de contrepartie versées par les universités d’accueil et les entreprises partenaires. Ces fonds serviront à encourager la participation des femmes aux domaines des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques.

Mmes Langelier et Shannon apportent déjà une importante contribution à la recherche en exerçant un mentorat auprès de filles et de femmes et en faisant la promotion de l’égalité des sexes en sciences, en technologie, en génie et en mathématiques, domaines qui demeurent l’apanage des hommes.

Le Programme de chaires pour les femmes en sciences et en génie du CRSNG a été instauré en 1996 dans le but d’accroître la participation des femmes en sciences et en génie et de proposer aux jeunes femmes des modèles dans ces domaines. Il y a une chaire pour chacune des cinq régions suivantes : l’Atlantique, le Québec, l’Ontario, les Prairies et la Colombie-Britannique et Yukon. Les fonds du CRSNG doivent être égalés par des fonds provenant d’entreprises partenaires.

Les faits en bref

  • Lesley Shannon est professeure agrégée à la School of Engineering Science de la Simon Fraser University. Spécialisée en conception de systèmes informatiques, elle s’intéresse plus particulièrement aux façons d’améliorer leur fonctionnement, c’est-à-dire augmenter leur vitesse ou l’éventail de programmes qu’ils peuvent exécuter.
  • Eve Langelier est professeure agrégée au Département de génie mécanique de l’Université de Sherbrooke. Travaillant dans le domaine de la mécanobiologie et de la biomécanique humaine, elle s’intéresse plus particulièrement à la prévention et au traitement des lésions touchant des tissus comme les tendons, les ligaments et les cartilages.
  • Le CRSNG accorde une grande importance à la promotion d’un milieu propice à l’égalité des chances pour les femmes désirant poursuivre une carrière en sciences et en génie. Par leurs découvertes et leurs innovations, les titulaires de chaire contribuent à la diversité des perspectives et au bassin de talents humains.
  • La société de logiciels de Vancouver (Colombie-Britannique) Simba Technologies Inc. financera à hauteur de 50 % le programme de la chaire de Mme Shannon à titre d’entreprise partenaire. Le personnel de la société contribuera également à l’organisation de visites visant à montrer à des filles et à des jeunes femmes des exemples de carrière en informatique ou en génie.
  • La conférence Creating Connections 4.0 réunit des hommes et des femmes de tous horizons pendant deux jours afin d’aborder des questions de développement personnel et professionnel, de réseautage et d’inspiration. Elle a pour objectif de mobiliser les gens et les organisations en vue de favoriser un milieu où tous ont la chance d’explorer et de saisir les possibilités qu’offrent les sciences, le génie et la technologie et, ainsi, de créer un monde meilleur.

Citations

« Le gouvernement du Canada s’est engagé, dans le cadre de sa stratégie des sciences, de la technologie et de l’innovation, à encourager les jeunes Canadiens et Canadiennes à faire des études en sciences, en technologie, en génie et en mathématiques. Nous voulons que les jeunes puissent faire des études supérieures et obtenir des emplois bien rémunérés dans ces domaines. Mesdames Shannon et Langelier, qui se voient attribuer une chaire de recherche aujourd’hui, ont été choisies en raison de leur leadership et du dévouement qu’elles n’ont cessé de manifester en inspirant la prochaine génération de jeunes femmes à poursuivre des carrières dans ces domaines. »
--L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie)

« Les titulaires de chaire pour les femmes en sciences et en génie du CRSNG s’engagent à rendre les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques plus attrayants pour les femmes. De concert avec les entreprises partenaires et les organisations du milieu, elles font la promotion des carrières en sciences et en génie auprès des jeunes femmes. Le CRSNG salue le travail de ces chercheuses qui continuent de porter le flambeau du programme afin d’accroître la diversité, d’éliminer les obstacles et d’exercer un mentorat auprès de la prochaine génération de découvreuses et d’innovatrices. »
-- B. Mario Pinto, président, CRSNG

Liens connexes

Eve Langelier

Lesley Shannon

This link will take you to another Web site Creating Connections 4.0 (site en anglais)

Á propos du CRSNG

Le CRSNG est le principal organisme fédéral qui appuie le milieu canadien de la recherche en sciences et en génie. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l’innovation en travaillant avec plus de 3 000 entreprises canadiennes qui investissent dans des projets de recherche d’établissements postsecondaires et y participent.

Contacts

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Téléphone : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca