Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le ministre Holder annonce un investissement accordé à des milliers de chercheurs pour repousser les frontières du savoir, créer des emplois et des occasions pour les Canadiens

Plus de 3 800 chercheurs de plus de 70 universités, y compris de petites universités telles que l’IUTO, recevront des fonds

Le 22 juin 2015 – Oshawa (Ontario)

Le gouvernement du Canada a effectué un investissement important à long terme sous forme de subventions et de bourses qui ont été accordées à plus de 3 800 chercheurs de plus de 70 universités canadiennes. L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), a fait l’annonce de cet investissement à un laboratoire de recherche de pointe axé sur les données massives à l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario (IUTO). Il était accompagné de Pat Perkins, députée de Whitby-Oshawa, et de B. Mario Pinto, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Cet investissement fédéral important de plus de 443 millions de dollars appuie des chercheurs, des stagiaires postdoctoraux et des étudiants au niveau universitaire dans l’ensemble du pays afin de réaliser des découvertes en sciences naturelles et en génie qui repoussent les frontières du savoir, créent des emplois et des occasions et améliorent la qualité de vie des Canadiens. Les subventions et les bourses annoncées aujourd’hui sont accordées à l’issue du concours de 2015 pour les subventions et les bourses suivantes du CRSNG :

À l’IUTO, des chercheurs et des étudiants recevront 1,9 million de dollars en tout. Le chercheur Christopher Collins, notamment, recevra 300 000 $ pour mettre au point de nouvelles techniques afin de mieux traiter et présenter de grands volumes de données textuelles de sorte que les utilisateurs puissent facilement les comprendre et trouver l’information recherchée.

Parmi les scientifiques et les ingénieurs qui ont reçu une subvention à la découverte, 60 chercheurs, dont six de l’IUTO, ont reçu une subvention à la découverte axée sur le développement de 20 000 $ sur deux ans du CRSNG dans le cadre du nouveau volet pilote de son Programme de subventions à la découverte. Cette initiative vise à permettre aux chercheurs travaillant dans les petites universités de contribuer à une base de recherche diversifiée et concurrentielle dans l’ensemble du Canada.

Le Programme de subventions à la découverte du CRSNG est à la base des efforts déployés par le gouvernement pour former et appuyer des chercheurs talentueux d’universités canadiennes œuvrant dans diverses disciplines, notamment la chimie, la physique, les sciences de la vie, les mathématiques, l’informatique, les sciences de la Terre, ainsi que dans les nombreux domaines du génie. Grâce à la base diversifiée de la capacité de recherche qui a été développée au moyen de ces subventions et de ces bourses, le Canada jouit d’une solide réputation d’excellence en matière de recherche à l’échelle internationale.

Les faits en bref

  • Des chercheurs de l’ensemble du Canada se partageront plus de 340 millions de dollars en subventions à la découverte, programme phare du CRSNG. Ces subventions, habituellement d’une durée de cinq ans, offrent aux meilleurs chercheurs du Canada le financement de base et la liberté d’explorer leurs idées les plus prometteuses qui pourraient mener à d’importantes percées à l’échelle mondiale. L’octroi des subventions est fondé sur les recommandations des comités d’évaluation par les pairs qui sont composés d’experts de renommée mondiale dans chacun des 12 domaines en sciences naturelles et en génie.
  • Des chercheurs recevront également des fonds supplémentaires, soit 25,2 millions de dollars, sous forme de subventions d’outils et d’instruments de recherche qui peuvent servir notamment à l’achat de nouveaux appareils tels que des spectromètres de masse, des chromatographes en phase liquide à haut rendement, des microscopes spécialisés ou des dispositifs de localisation pour les animaux sauvages tels que des oiseaux, des poissons ou des caribous.
  • Les 77,8 millions de dollars en bourses donnent aux futurs chefs de file de la recherche au Canada la souplesse et l’autonomie nécessaires pour développer leur plein potentiel. Par ailleurs, les chercheurs recevant une subvention à la découverte utilisent une part importante de ces fonds pour recruter et retenir au pays des étudiants diplômés et des stagiaires postdoctoraux talentueux à l’échelle nationale et internationale.
  • Christopher Collins, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en visualisation de l’information linguistique à l’IUTO, a reçu un supplément d’accélération à la découverte de 120 000 $ pour « turbopropulser » son programme de recherche ainsi qu’une subvention à la découverte de 180 000 $ sur cinq ans. Il met au point de nouvelles applications pour aider les gens à naviguer plus rapidement et plus efficacement dans un grand volume de textes tels que des courriels, des rapports administratifs, des livres, des documents de procédures judiciaires ou des fils des médias sociaux.

Citations

« Dans le cadre de la stratégie actualisée en matière de sciences, de technologie et d’innovation du gouvernement du Canada, l’un des piliers clés vise à assurer que le Canada forme, attire et retienne les chercheurs les plus brillants du monde. L’investissement annoncé aujourd’hui sous forme de subventions et de bourses accordées à plus de 3 800 chercheurs de plus de 70 universités dans l’ensemble du pays vise à assurer que le Canada possède une base diversifiée de femmes et d’hommes talentueux dont les travaux de recherche continuent à repousser les frontières des connaissances et à créer des emplois et des occasions tout en améliorant la qualité de vie des Canadiens. »
- L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie)

« Le gouvernement du Canada a pris des engagements sans précédent envers les sciences, la technologie et l’innovation pour le bienfait social et économique des Canadiens. L’investissement annoncé aujourd’hui sous forme de subventions et de bourses accordées à des chercheurs comme Chris Collins de l’IUTO permettra d’assurer que la recherche alimente l’innovation au sein des entreprises au Canada afin qu’elles puissent soutenir la concurrence à l’échelle internationale tout en créant des emplois au pays. »
- Pat Perkins, députée de Whitby-Oshawa

« Le Programme de subventions à la découverte est le programme phare du CRSNG. Il nous permet d’investir dans la gamme complète des disciplines en sciences naturelles et en génie et de contribuer ainsi à renforcer la solide base scientifique qui est un préalable nécessaire à l’innovation. Grâce aux subventions à la découverte axées sur le développement, nous misons sur le succès du Programme de subventions à la découverte, car nous voulons tirer parti de la grande diversité des points de vue et des idées qui émergent dans l’ensemble du Canada. Les bourses du CRSNG complètent l’appui à la recherche axée sur la découverte et représentent un investissement dans une nouvelle génération de personnes talentueuses et permettent à ces brillants étudiants et stagiaires postdoctoraux d’acquérir les compétences et l’expérience afin de relever les défis de l’avenir. »
- B. Mario Pinto, président du CRSNG

« Je vous remercie Monsieur le ministre Holder d’avoir souligné la recherche novatrice qui est menée à l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Je tiens à féliciter tous les titulaires d’une subvention à la découverte du CRSNG dans l’ensemble du pays qui, à l’instar de nos professeurs et de nos étudiants, font progresser la recherche de haute qualité qui apporte des changements transformateurs sur les plans de la culture, de l’économie et des sciences. »
- Tim McTiernan, recteur et vice-chancelier, IUTO

« La recherche menée dans mon laboratoire porte principalement sur de nouvelles façons de visualiser les données massives afin d’en extraire des informations utiles qui sont pertinentes aux entreprises et aux décideurs. La subvention à la découverte du CRSNG nous permet d’étudier comment la visualisation de données massives peut permettre de trouver des modèles cachés, des corrélations inconnues, des tendances du marché, les préférences de clients et d’autres informations utiles qui peuvent aider les Canadiens à prendre des décisions éclairées. Les subventions à la découverte aident également la prochaine génération de chercheurs, comme les étudiants qui travaillent dans mon laboratoire, à devenir des chefs de file et des innovateurs. »
- Christopher Collins, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en visualisation de l’information linguistique, IUTO

Liens connexes

Statistiques des concours :

Vidéo sur la recherche axée sur la découverte

À propos du CRSNG

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est le principal organisme fédéral qui appuie le milieu canadien de la recherche en sciences naturelles et en génie. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l’innovation en travaillant avec plus de 3 000 entreprises canadiennes qui investissent dans des projets de recherche d’établissements postsecondaires et y participent.

Contacts

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d’État (Sciences et Technologie)
Tél. : 343-291-2700

Relations avec les médias
Industrie Canada
Tél. : 343-291-1777
Courriel : media-relations@ic.gc.ca

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca