Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Bulletin Contact

Juin 2011 - Volume 35 No 3

Version PDF
[91 Ko]

Dans le présent numéro



Prochaines dates limites du CRSNG

4 juillet 2011 Demandes de subventions De l’idée à l’innovation
1er août 2011 Lettres d’intention (formulaire 180) de présenter une demande de subvention à la découverte (demandes individuelles, d’équipe et de projets en physique subatomique)
1er août 2011 Lettres d’intention (formulaire 181) de présenter une demande d’appui aux ressources majeures visant les ressources en physique subatomique
8 août 2011 Demandes de subventions d’établissement de centres d’accès à la technologie dans le cadre du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté (sur invitation seulement)
26 août 2011 Demandes complètes d’établissement de chaires en génie de la conception (sur invitation seulement)
1er septembre 2011 Mises en candidature pour les Prix du CRSNG pour la promotion des sciences
15 septembre 2011 Demandes de subventions PromoScience
26 septembre 2011 Demandes de subventions De l’idée à l’innovation

Le CRSNG et le budget de 2011

Le budget fédéral de 2011, qui a été déposé le 6 juin dernier, décrivait un certain nombre d'importantes initiatives de financement qui touchent le CRSNG. Le budget faisait état de mesures de financement précises à l'appui de nouveaux programmes et de programmes actuels, ainsi que d'un engagement manifeste envers les programmes qui aideront à accroître la recherche et l'innovation dans l'ensemble du Canada.

Au nombre des nouveaux investissements particuliers, mentionnons :

  • 15 millions de dollars par année pour appuyer la recherche exceptionnelle dans les domaines des sciences naturelles et du génie;
  • 35 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer les recherches sur les changements climatiques et l'atmosphère menées dans les établissements d'enseignement postsecondaire du Canada;
  • 3 millions de dollars en 2011-2012 et un financement permanent de 5 millions de dollars par année à compter de 2012-2013 pour appuyer la création de 30 nouvelles chaires de recherche industrielle dans des collèges;
  • 53,5 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la création de dix nouvelles chaires d'excellence en recherche du Canada;
  • 12 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2011-2012, au titre du Programme De l'idée à l'innovation, pour appuyer les projets de recherche et développement réalisés conjointement dans les universités et les collèges;
  • 12 millions de dollars sur cinq ans pour sélectionner, par voie de concours, un centre d'excellence en recherche Canada-Inde;
  • 10  millions de dollars de plus par année dans le Programme des coûts indirects.

Pour en savoir plus sur le budget de 2011, veuillez consulter le site Web du Le lien suivant vous amène à un autre site Web ministère des Finances du Canada.


Les trois organismes harmoniseront leurs politiques sur l'appui financier versé aux étudiants à partir des subventions

Les trois organismes subventionnaires fédéraux (le CRSNG, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)) s'efforcent d'harmoniser leurs politiques sur l'appui financier versé aux étudiants et aux stagiaires postdoctoraux à partir des subventions de recherche. À compter de l'automne 2011, les règlements actuels des organismes sur les montants minimaux et maximaux de l'appui financier ne seront plus en vigueur. En outre, les organismes n'imposeront plus de limites aux chercheurs qui souhaitent utiliser une partie des fonds de leur subvention afin d'accorder un supplément aux titulaires d'une bourse. Ces changements sont apportés en réponse aux préoccupations des établissements et des chercheurs concernant les différentes mesures que prennent les organismes à cet égard. En septembre, les organismes mettront à jour leurs sites Web respectifs pour tenir compte des changements apportés à leurs politiques.


Des vidéos offrent des conseils sur l'élaboration d'une demande et expliquent le processus d'évaluation par les pairs

En novembre dernier, le CRSNG a lancé un projet de conception de vidéos afin de fournir des renseignements importants aux candidats aux subventions à la découverte et aux bourses de manière plus économique et plus accessible. Le CRSNG a depuis affiché les quatre vidéos produites dans son site Web. Deux des vidéos donnent des conseils pour préparer une meilleure demande dans le cadre d'entrevues avec des membres des groupes d'évaluation et des comités de sélection. Les deux autres vidéos donnent des renseignements sur les processus d'évaluation par les pairs respectifs des demandes de subventions à la découverte et des demandes de bourses.


La présentation des demandes de bourses de recherche de 1er cycle se fera en ligne seulement

Dès juillet 2011, les demandes de bourses de recherche de 1er cycle (BRPC), en milieu universitaire ou en milieu industriel, devront être remplies et présentées uniquement au moyen du Système en ligne du CRSNG. Les copies papier ne seront plus acceptées. 

Les agents de liaison des BRPC dans les universités devront présenter les demandes au moyen d'un nouveau portail qui sera disponible au cours des prochaines semaines et renfermera de nouvelles instructions sur la présentation des demandes. Dans le cas des demandes de BRPC en milieu industriel, les personnes-ressources désignées au sein des organismes admissibles devront présenter les demandes au moyen du Système en ligne du CRSNG. Des instructions à jour sur la présentation des demandes de BRPC en milieu industriel seront également affichées.

Le Système en ligne détectera automatiquement les erreurs dans chaque demande avant de les accepter, ce qui permettra d'épargner du temps et de minimiser les efforts tant pour les candidats que pour le CRSNG. Les demandes continueront toutefois d'être vérifiées par le personnel du CRSNG avant d'être approuvées.


Les rencontres régionales sur les bourses sont remplacées par des ressources électroniques

Le CRSNG, en collaboration avec les IRSC et le CRSH, continue d'adopter de nouvelles façons de communiquer les mises à jour sur les programmes et les renseignements sur les demandes. Les séances d'information régionales sur les subventions seront remplacées dès maintenant par des ressources en ligne qui permettront d'atteindre plus facilement un plus grand nombre de personnes. Plus de renseignements sur ces ressources seront transmis à divers intervenants, dont les agents de liaison des bourses et les doyens des études supérieures, dès que possible.


Tirer le meilleur parti des occasions : accroître la participation des femmes en sciences et en génie – Rapport sur les résultats du sommet

En novembre 2010, le CRSNG, en partenariat avec Ingénieurs Canada et Research In Motion, a réuni des chefs de file du milieu postsecondaire et du secteur privé, des décideurs et des étudiants qui se sont penchés sur des questions clés afin d'accroître la participation des femmes en sciences et en génie. Au cours du sommet, des experts ont échangé des idées et des solutions novatrices afin d'améliorer les processus actuels et d'en mettre en œuvre de nouveaux en vue de stimuler davantage la participation des femmes dans ces domaines importants. Les discussions qui ont eu lieu au cours du sommet ainsi que des commentaires et des recommandations qui y ont été formulés sont résumés dans Tirer le meilleur parti des occasions : accroître la participation des femmes en sciences et en génie – Rapport sur les résultats du sommet.


Merci aux examinateurs et aux évaluateurs

Le processus d'évaluation par les pairs du CRSNG repose sur des experts du milieu de la recherche qui consacrent bénévolement d'innombrables heures à veiller à ce que toutes les demandes de bourses et de subventions soient évaluées équitablement. Nous aimerions les remercier pour leurs précieux efforts. Au cours de l'année, ce groupe d'experts dévoués comprend environ 600 scientifiques et ingénieurs qui siègent aux nombreux comités de sélection des bourses et des subventions. En outre, les quelque 9 000 chercheurs (dont plus d'un quart viennent de pays étrangers) qui jouent le rôle moins visible, mais non moins important, d'examinateurs mettent à profit leurs connaissances spécialisées pour examiner les aspects plus détaillés d'un sujet de recherche.


Les gens. La découverte. L'innovation.