Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Bulletin Contact

Décembre 2011 - Volume 35 No 6

Version PDF
[93 Ko]

Dans le présent numéro



Prochaines dates limites du CRSNG

9 janvier 2012 Présentation des demandes de subventions De l’idée à l’innovation
9 janvier 2012 Présentation des avis d’intention pour le Centre d’excellence en recherche Canada-Inde
15 janvier 2012 Présentation des demandes de bourses Invitation de la Société japonaise pour la promotion de la science
25 janvier 2012 Présentation des demandes de bourses postdoctorales de la Société japonaise pour la promotion de la science
27 janvier 2012 Présentation des demandes détaillées à l’Initiative des conseils de recherche des pays du G8 sur le financement de la recherche multilatérale (sur invitation seulement)
1er mars 2012 Présentation des mises en candidature pour la Médaille d’or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada
1er mars 2012 Présentation des mises en candidature pour le Prix Brockhouse du Canada pour la recherche interdisciplinaire en sciences et en génie
1er mars 2012 Présentation des mises en candidature pour le Prix John-C.-Polanyi du CRSNG
1er avril 2012 Présentation des demandes de subventions de projets stratégiques
8 avril 2012 Présentation des demandes préliminaires de chaires en génie de la conception
18 avril 2012 Présentation des demandes de subventions De l’idée à l’innovation

Lancement du Cadre de référence des trois organismes sur la conduite responsable de la recherche

Le 5 décembre dernier, le CRSNG, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada ont lancé le nouveau Cadre de référence des trois organismes sur la conduite responsable de la recherche. Ce nouveau Cadre de référence remplace les politiques antérieures dans le domaine, notamment : la Politique inter-conseils sur l’intégrité dans la recherche et les travaux d’érudition (1994), le Cadre de référence pour l’examen inter-conseils des politiques institutionnelles concernant l’intégrité dans la recherche (1996) et le Processus des trois organismes pour l’examen des allégations de non-conformité avec les politiques des trois organismes (2010). Tous les chercheurs et les établissements seront tenus de respecter le Cadre de référence et les politiques auxquels il renvoie.

Le Cadre de référence est régi et mis en œuvre par le nouveau Groupe sur la conduite responsable de la recherche, dont le mandat consiste à assurer l’adoption d’une approche uniforme pour promouvoir la conduite responsable de la recherche et examiner les allégations de violation des politiques des organismes. Ce groupe est appuyé par le Secrétariat sur la conduite responsable de la recherche et sa directrice exécutive Susan Zimmerman.

Par ailleurs, selon une exigence établie par les organismes subventionnaires, tous les candidats aux subventions et aux bourses doivent signer le Consentement à la divulgation de renseignements personnels. Dans le cas d’une violation grave des politiques des organismes subventionnaires, le consentement permettra à l’organisme visé de divulguer publiquement le nom du chercheur, le nom de son établissement et la nature de la violation. Les organismes ont mis en place ce mécanisme de divulgation afin de renforcer la réputation du Canada en matière d’excellence et de conduite responsable de la recherche.

Pour en savoir plus sur le nouveau Cadre de référence, consultez le site Web du Groupe sur la conduite responsable de la recherche.


Affichage de nouvelles interprétations et de nouvelles ressources éducatives par le Groupe consultatif en éthique de la recherche

Après le lancement de la deuxième édition de l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC 2), le Groupe consultatif en éthique de la recherche (GER) a commencé à afficher certaines interprétations dans son site Web. Fondées sur des questions concernant l’EPTC 2, ces interprétations aident le milieu à comprendre et à utiliser efficacement cet énoncé de politique. Des interprétations supplémentaires seront ajoutées périodiquement.

Une série de webinaires gratuits, qui a débuté par « Quoi de neuf dans l’EPTC 2? » en novembre et « Portée de l’évaluation éthique de la recherche » au début décembre, constitue l’ajout le plus récent au programme d’éducation de l’EPTC 2. Dans le cadre de chaque webinaire, les participants peuvent poser des questions par écrit au présentateur. Ces questions seront affichées dans le site Web du GER au cours du mois suivant la présentation. Divers sujets seront abordés dans le cadre de séances distinctes en français et en anglais :

  • Governance of Research Ethics Review – 12 janvier 2012 (anglais)
  • La gouvernance de l’évaluation éthique de la recherche – 19 janvier 2012 (français)
  • Research involving the First Nations, Inuit and Métis Peoples of Canada – 9 février 2012 (anglais)
  • La recherche visant les Premières Nations, les Inuits ou les Métis du Canada – 16 février 2012 (français)
  • Clinical Trials – 8 mars 2012 (anglais)
  • Les essais cliniques – 15 mars 2012 (français)

Le GER a aussi lancé en juin 2011 la Formation en éthique de la recherche, qui propose une introduction à l’EPTC 2 principalement à l’intention des chercheurs novices et des nouveaux membres des comités d’éthique de la recherche. Depuis que ce didacticiel interactif a été mis en ligne, 19 000 personnes y ont accédé.


Lancement des subventions De l'idée à l'innovation pour les universités et les collèges

Le CRSNG a récemment lancé les subventions De l’idée à l’innovation pour les universités et les collèges pour appuyer la collaboration entre les universités, les collèges et les entreprises et renforcer leurs liens axés sur la recherche en vue d’accélérer le développement de technologies prometteuses et de favoriser leur commercialisation au Canada.

Les candidats reçoivent jusqu’à 250 000 $ par année, et les entreprises partenaires participent au projet en faisant une contribution équivalente en espèces ou en nature. La durée des subventions peut s’échelonner sur trois ans et le concours est ouvert – les équipes regroupant des universités, des collèges et des entreprises peuvent demander ces subventions à n’importe quel moment. Le budget de l’initiative se chiffre à 12 millions de dollars sur cinq ans.


Financement visant l'établissement de liens de recherche entre le Canada et l'Inde

La période de présentation des demandes est en cours pour le Centre d’excellence en recherche Canada-Inde, nouvelle initiative administrée par les Réseaux de centres d’excellence. À l’issue de ce concours annoncé dans le budget fédéral de 2011, un centre recevra 15 millions de dollars sur cinq ans pour créer des partenariats qui accéléreront l’échange des résultats de recherche dans des domaines d’importance stratégique pour les deux pays. Les candidats retenus devront tirer parti de partenariats existants pour que la recherche donne plus rapidement des résultats permettant d’apporter des améliorations au chapitre de la productivité, de la croissance économique, de la politique publique ou du bien-être. Le concours comportera trois étapes, soit l’avis d’intention, la lettre d’intention et la demande. La date limite a été fixée au 9 janvier 2012 pour la présentation de l’avis d’intention, qui est obligatoire pour passer à l’étape suivante du concours.


Le Plan à long terme en physique subatomique est établi

Après de vastes consultations menées auprès du milieu, l’élaboration du prochain plan à long terme pour le financement du CRSNG à l’appui de la recherche en physique subatomique a été menée à bien. En janvier, Malcolm Butler, président du Comité de planification à long terme, présentera le rapport du Comité à Suzanne Fortier, présidente du CRSNG. Depuis la création de l’enveloppe de financement de la recherche dans cette discipline dans les années 1990, le milieu canadien de la physique subatomique a établi ses priorités scientifiques dans une série de plans à long terme quinquennaux qui l’aident à concentrer ses efforts sur les activités de recherche propres à assurer le maintien du leadership scientifique du Canada sur la scène internationale. Lancé en 2010, l’exercice de planification à long terme actuel porte sur la période comprise entre 2011 et 2016 et explore les perspectives d’avenir jusqu’en 2021. Le Comité de planification à long terme est composé de 11 spécialistes des principales sous-disciplines de la physique subatomique et de deux membres issus d’organisations internationales.


Les gens. La découverte. L'innovation.