Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Déclaration de Suzanne Fortier

On a annoncé que j’avais été nommée principale et vice-chancelière de l’Université McGill. La nomination entrera en vigueur en septembre 2013. Je suis ravie de retourner à mon alma mater, une université qui s’est taillé une réputation d’excellence dans le monde entier.

Par le fait même, je quitterai une organisation remarquable. En 2006, lorsque j’en ai assumé la présidence, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) était bien connu pour son solide leadership et ses services exemplaires auprès des milieux de la recherche de toutes les régions du Canada. Depuis le premier jour où je suis entrée en fonction, j’ai travaillé avec passion et fierté en m’appuyant sur les solides assises du CRSNG afin de m’assurer que nous relevions les défis d’un milieu en constante évolution, où la science et l’innovation doivent s’adapter au contexte de la mondialisation grandissante et à un monde au rythme de plus en plus rapide.

Je suis heureuse qu’au cours des sept dernières années, le CRSNG ait réussi à renouveler son orientation en matière d’excellence, à accroître sa capacité à attirer et à garder au Canada les meilleurs étudiants et les meilleurs professeurs, et à promouvoir la collaboration entre les entreprises et le milieu postsecondaire. En outre, l’un des principaux objectifs du CRSNG était de supprimer les obstacles entre les disciplines, les secteurs et les pays tout en établissant de solides partenariats avec d’autres organismes subventionnaires nationaux et internationaux.

En tant que présidente, j’ai eu le privilège, semaine après semaine, de voir le travail exceptionnel qui est accompli dans toutes les disciplines. Je suis profondément reconnaissante envers tous ceux et celles qui contribuent au milieu de la recherche du Canada. Leurs réalisations ont été pour moi une source constante d’inspiration et de fierté.

J’ai aussi eu le privilège de travailler avec des collègues formidables, tant au sein du CRSNG que dans l’ensemble du milieu des sciences et de l’innovation. J’ai grandement bénéficié de l’engagement, de l’appui et des conseils judicieux de tous et toutes. Je quitterai le CRSNG et Ottawa, mais pour toujours je penserai à mes collègues ici comme étant la meilleure équipe dont on puisse espérer faire partie. Ensemble, nous réalisons notre objectif de faire du Canada un pays de découvreurs et d’innovateurs.

Le 4 mars 2013 était ma dernière journée en poste au CRSNG. James Edwards, vice-président et chef du Conseil, assumera la fonction de président du CRSNG, à titre intérimaire, à compter du 5 mars 2013. Janet Walden, vice-présidente, Direction des programmes de partenariats de recherche au CRSNG, l’appuiera dans ses fonctions.

Suzanne Fortier