Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Un professeur de l’Université Laval est reconnu pour faire la promotion de la « chimie de l’amour »

Il remporte le prestigieux Prix du CRSNG pour la promotion des sciences d’une valeur de 10 000 $.

Le 14 mai 2014 – Québec

Reconnu pour ses exposés divertissants présentés en langage clair, Normand Voyer, chimiste à l’Université Laval, est le lauréat du Prix du CRSNG pour la promotion des sciences (catégorie individuelle) de 2013.

Le prix rend hommage aux personnes dont les activités de promotion des sciences et du génie éveillent l’intérêt du public. Mis en candidature par leurs pairs de toutes les régions du Canada, les lauréats se démarquent pour le travail qu’ils accomplissent pour expliquer les sciences à un public non spécialisé, et pour encourager les jeunes Canadiens à faire carrière en sciences naturelles et en génie.

Les activités de promotion des sciences reconnues par le prix sont diverses. Mentionnons notamment les camps scientifiques, les programmes pour les jeunes, les stages coopératifs, les programmes de jumelage et la rédaction de livres et de contenu pour les médias.

M. Voyer est connu au Québec depuis plusieurs années pour ses exposés très informatifs et intéressants. Une de ses conférences les plus connues porte sur la « chimie de l’amour » au cours de laquelle il explique, tant aux adolescents qu’aux adultes, comment divers hormones et neurotransmetteurs, des substances du corps humain qui transportent des signaux d’une cellule nerveuse à une autre, contrôlent les émotions des personnes qui tombent amoureuses.

Les faits en bref

  • M. Voyer a mis sur pied de nombreux programmes de promotion des sciences au fil des ans, dont les suivants :
    • le Colloque annuel des étudiantes et étudiants de 1er cycle en chimie de l’Université de Sherbrooke;
    • les 24 heures de la chimie;
    • la Chimie de l’amour;
    • l’Attraction chimique;
    • la Caravane Défi-Chimie.
  • Depuis 2010, M. Voyer a également aidé à créer quatre programmes de premier cycle en chimie biopharmaceutique, en chimie cosméceutique, en chimie des matériaux et en chimie de l’environnement à l’Université Laval. Ces nouveaux programmes ont aidé l’université à multiplier le nombre d’étudiants inscrits à des programmes de premier cycle.

Citations

« Les Canadiens qui veulent faire carrière en sciences, en technologie, en mathématiques et en génie joueront un rôle essentiel pour améliorer notre prospérité et notre qualité de vie. Je souhaite féliciter M. Voyer pour ce prix et le remercier de sa démarche exceptionnelle qui vise à susciter l’intérêt de la prochaine génération de chimistes et de scientifiques et à contribuer à leur formation. »
- L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie)

« Je félicite M. Voyer d’avoir remporté ce prix qui souligne le travail des personnes qui font la promotion des sciences et du génie auprès du grand public. Ses présentations énergiques et créatives ont aidé de nombreux étudiants au Québec à en apprendre davantage sur la chimie et à envisager une carrière dans le domaine. »
- Janet Walden, chef des opérations du CRSNG

« La passion du professeur Voyer est contagieuse, cela doit être "chimique". Sa contribution à la vulgarisation des sciences est exceptionnelle. Elle a suscité de nombreuses vocations scientifiques, et nous sommes très heureux de cette reconnaissance pour le professeur Voyer. Sa passion confirme par ailleurs l'engagement de notre Université à maintenir un lien fort entre les sciences et toutes les générations de la société. »
- Sophie D’Amours, vice-rectrice à la recherche et à la création de l’Université Laval

« C’est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix qui souligne mes efforts à promouvoir les sciences et particulièrement la chimie. Je partage ce prix avec tous ceux et celles qui, grâce à leur collaboration, m’ont aidé à concrétiser plusieurs initiatives en sciences. Celles-ci ont eu une incidence significative sur une nouvelle génération de chimiste et ont permis de sensibiliser le grand public à l'importance de la chimie. »
- Normand Voyer, professeur titulaire à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval

Produits connexes

Profil de M. Voyer

Prix du CRSNG pour la promotion des sciences

Contacts

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d’État (Sciences et Technologie)
Tél. : 613-943-6177

Relations avec les médias
Industrie Canada
Tél. : 613-943-2502; 1-800-328-6189
Courriel : media-relations@ic.gc.ca

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca

Andrée-Anne Stewart
Conseillère en relations avec les médias
Université Laval

Tél. : 418 656-3952
Courriel : andree-anne.stewart@dc.ulaval.ca

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d’innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l’innovation en incitant plus de 2 400 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Normand Voyer, Département de chimie, Université Laval

Lorsque Normand Voyer a commencé sa carrière comme professeur de chimie à l’Université de Sherbrooke en 1988, un grand nombre de ses étudiants avaient été très impressionnés par son enthousiasme pour l’enseignement et son désir de leur transmettre sa passion pour les sciences. Aujourd’hui, certains de ces étudiants sont stupéfaits de voir jusqu’où ces qualités l’ont amené. Son désir de mieux faire connaître la chimie au public a contribué à l’établissement de toutes nouvelles normes en ce qui concerne cette activité et, au fil des années, il a redoublé d’énergie et d’imagination.

Il monte d’abord des expositions destinées aux jeunes en collaboration avec le Musée de la nature de Sherbrooke. Peu de temps après, il met sur pied un colloque de chimie à l’intention des étudiants de premier cycle qui, encore aujourd’hui, a lieu chaque année, et en 2005, il lance les 24 heures de la chimie, un événement d’une journée beaucoup plus ambitieux qui consiste en un marathon d’activités telles que des séances en laboratoire pour les jeunes qui sont très prisées, des films sur la chimie, un « spectacle de magie » chimique et un éventail d’activités sociales et sportives.

Il crée La Caravane Défi-Chimie, un laboratoire de chimie mobile qui se déploie dans les écoles secondaires du Québec et nourrit l’esprit intempestif des jeunes grâce à la « science rapide » qui les met au défi de transformer une série d’instructions en une expérience pratique en quelques minutes.

Pour l'Année internationale de la chimie en 2011, il élabore Attraction chimique, une activité itinérante inédite qui a sensibilisé jusqu’à maintenant plus de 400 000 jeunes et moins jeunes à l’importance de la chimie dans la vie de tous les jours au moyen de diverses activités : de la de cuisine moléculaire à l’enqu