Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le ministre Holder affirme que le gouvernement fédéral augmentera ses investissements pour créer des emplois dans les domaines des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques

La Western University, Parlons sciences, et Actua, établies à London, sont au nombre des 66 organisations titulaires d’une subvention du Programme PromoScience

Le 18 mars 2015 – London (Ontario)

L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), accompagné de Susan Truppe, députée de London-Centre-Nord, a annoncé aujourd’hui un nouvel investissement majeur du gouvernement fédéral pour aider les jeunes Canadiens du primaire et du secondaire à avoir de meilleures occasions d’acquérir des compétences et de faire carrière dans des domaines scientifiques.

Le Canada possède actuellement la main-d’œuvre la plus instruite au sein des pays développés de l’Organisation de coopération et de développement économiques. Cependant, moins de la moitié des premiers diplômes universitaires ou collégiaux des Canadiens sont délivrés dans les domaines scientifiques. Afin d’assurer que le Canada continue de former des chercheurs de premier plan et des Canadiens ayant les compétences pour répondre aux besoins de l’économie moderne du Canada, le ministre Holder a réitéré l’engagement du gouvernement fédéral d’augmenter ses investissements dans le Programme PromoScience. Le Programme PromoScience appuie des camps scientifiques et des activités communautaires de sensibilisation et de promotion des sciences qui s’adressent aux élèves canadiens du primaire et du secondaire.

Cette année, le ministre Holder a annoncé l’octroi de 3,6 millions de dollars sous forme de subventions PromoScience à 66 organisations pour leurs activités auxquelles participent plus d’un million de jeunes Canadiens. De plus, le gouvernement augmentera son appui aux activités de promotion des sciences à 10,9 millions de dollars par année.

Mme Truppe a annoncé que trois groupes établis à London recevront des fonds du Programme PromoScience. Ainsi, deux projets de la Western University seront financés : Impact Earth, une initiation au façonnement de la Terre par les météorites; et Discovery Western qui incitera les filles et les jeunes femmes à envisager de faire carrière en génie. Parlons sciences, groupe également établi à London, recevra du financement pour élaborer des programmes scientifiques à l’échelle nationale afin d’offrir des activités d’exploration spatiale. Quant à Actua, organisation établie à Ottawa, elle utilisera le financement accordé pour élargir ses programmes scientifiques ciblant les jeunes Autochtones, les camps et les clubs pour les filles et les jeunes devant composer avec d’importants défis socioéconomiques.

Le Programme PromoScience, administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, offre un appui financier à diverses organisations qui encouragent les jeunes à s’intéresser aux sciences, à la technologie, au génie et aux mathématiques. Grâce au travail de ces organisations, des scientifiques et des ingénieurs en herbe se familiarisent avec les méthodes scientifiques, rencontrent des modèles du milieu de la recherche et développent un esprit critique.

Les faits en bref

  • Cette année, le Programme PromoScience accordera 3,6 millions de dollars sous forme de subventions à 66 organisations dans l’ensemble du pays. Le Programme PromoScience appuie les occasions d’apprentissage pratique et des programmes de mentorat en sciences naturelles, en sciences de la vie, en génie, en technologie et en mathématiques au profit de jeunes Canadiens et de leurs enseignants.
  • À la University of Western Ontario, Impact Earth obtiendra une subvention de 61 200 $ pour présenter une vision globale des impacts des météorites, depuis les bolides jusqu’aux chutes météoriques, notamment celles assez importantes pour former un cratère. Discovery Western recevra 76 500 $ pour élaborer des programmes encourageant les jeunes femmes à envisager de faire carrière en génie. Actua recevra 510 000 $ pour élaborer des programmes scientifiques ciblant les jeunes à risque, notamment les jeunes Autochtones, les filles et les néo-Canadiens. Enfin, Parlons sciences obtiendra une subvention de 102 000 $ pour des projets relatifs à l’espace qui stimuleront le goût des jeunes pour la recherche scientifique.
  • Chaque année, près d’un million de jeunes en apprennent davantage sur les sciences, la protection de l’environnement, la technologie aérospatiale, le génie et les mathématiques grâce aux organisations appuyées par le Programme PromoScience.
  • Le premier ministre Stephen Harper a récemment concrétisé l’engagement du gouvernement à présenter une stratégie actualisée en matière de sciences et de technologie. Cette stratégie, intitulée Un moment à saisir pour le Canada : Aller de l’avant dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation, constitue à la fois une vision et une feuille de route pour renforcer la position du Canada en tant que chef de file mondial de la recherche scientifique et permettre d’exploiter les résultats des travaux de recherche et développement menés au Canada les plus prometteurs qui créent des emplois, accroissent la prospérité et améliorent la qualité de vie des Canadiens.

Citations

« Le gouvernement s’est engagé à créer des emplois et des occasions pour les Canadiens, et c’est pouquoi il effectue des investissements sans précédent pour former, attirer et retenir les chercheurs les plus brillants du monde. Il augmentera ses investissements dans le Programme PromoScience pour inspirer la prochaine génération de chercheurs canadiens de premier plan tout en veillant à ce que les jeunes Canadiens acquièrent les compétences requises dans les domaines des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques afin de mener une carrière stimulante dans l’économie moderne du Canada. »
L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), député de London-West

« Le gouvernement comprend que pour réussir, les entreprises, les universités et les collèges au Canada doivent pouvoir compter sur des jeunes Canadiens qui possèdent de solides compétences dans les domaines des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques. Grâce aux subventions du Programme PromoScience, le gouvernement appuie trois groupes établis à London pour élaborer des camps et des activités scientifiques qui donnent l’occasion aux jeunes de London de se découvrir une passion pour les sciences – une passion qui pourrait les mener à des emplois enrichissants et très rémunérateurs plus tard dans la vie. »
Susan Truppe, secrétaire parlementaire pour la Condition féminine, députée de London-Centre-Nord

« La culture scientifique constitue un élément essentiel de l’éducation de tout citoyen du monde moderne d’aujourd’hui. PromoScience vise d’abord à susciter la passion des étudiants pour les sciences et le génie. C’est cette curiosité qui les incitera à poursuivre leurs études scientifiques, ce qui assurera une relève dans ces disciplines. »
B. Mario Pinto, président du CRSNG

Liens connexes

Á propos du Programme PromoScience.

À propos du CRSNG

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est le principal organisme fédéral qui appuie le milieu canadien de la recherche en sciences et en génie. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l’innovation en travaillant avec plus de 3 000 entreprises canadiennes qui investissent dans des projets de recherche d’établissements postsecondaires et y participent.

Contacts

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d’État (Sciences et Technologie)
Téléphone : 343-291-2700

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Téléphone : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca