Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Six groupes sont invités à présenter une demande au concours de l’initiative Frontières de la découverte

Le CRSNG est heureux d’annoncer que les auteurs de six propositions de projet présentées au concours de l’initiative Frontières de la découverte de 2015, dont le thème est « Nouveaux matériaux pour l’énergie propre et l’efficacité énergétique », ont été invités à présenter une demande. Chaque candidat recevra jusqu’à 10 000 $ pour couvrir les frais associés à la préparation de sa demande.

Ian Gates Département de génie chimique et pétrolier
University of Calgary
New Materials for Clean Energy and Enhanced Energy Efficiency from Heavy Oil and Oil Sands Reservoirs

Le programme proposé porte sur la conception de nouvelles catégories de procédés de récupération d’énergie pour les champs de pétrole lourd et de sables bitumineux utilisant des procédés catalytiques (combustion partielle) pour produire de l’hydrogène et du méthane. Exploitant les acquis dans ces domaines, le programme vise à concevoir de nouveaux matériaux pour produire de préférence de l’hydrogène et du méthane à la surface et laisser les oxydes de carbone sous terre. L’intensité d’émissions de gaz à effet de serre (kg d’éq. CO2 émis par volume unitaire d’énergie produite) de ce mode de production est bien moins élevée que celle des procédés de récupération faisant appel à l’injection de vapeur.
Gregory Jerkiewicz Département de chimie
Queen's University
Nickel Catalysts for Electrochemical Clean Energy “Ni Electro Can”

Le projet Ni Electro Can (pour Nickel Electrochemistry Canada) propose le développement d’une nouvelle catégorie de matériaux, à savoir des matériaux à base de nickel mésostructurés et nanostructurés tridimensionnels qui pourront être utilisés dans l’électrolyse avancée par voie aqueuse en solution alcaline, l’électrolyse du glycérol et les technologies des piles à combustible. L’adoption à ces fins de catalyseurs à base de nickel conférera un avantage concurrentiel au secteur des énergies de remplacement ainsi qu’à l’industrie du nickel du Canada.
Ray LaPierre Département de génie physique
McMaster University
The Frontiers of Solar Energy Conversion

Cette proposition réunit d’éminents chercheurs du Canada et d’ailleurs dans le monde pour développer la prochaine génération de dispositifs photovoltaïques et thermoélectriques et de dissociation de l’eau à l’aide d’énergie solaire. Reposant sur la nanotechnologie, la prochaine génération des technologies de conversion solaire étudiées dans la proposition sera plus rentable et efficace que celle d’aujourd’hui.
Richard Martel  Département de chimie
Université de Montréal
Point-of-Use Green Solar Battery for All

Le candidat souhaite fabriquer des prototypes de batteries solaires vertes (BSV) et améliorer leur performance grâce à la découverte de nouveaux matériaux, au perfectionnement des interfaces et à des processus d’assemblage efficaces. L’équipe de recherche mettra en œuvre ces innovations pour développer des prototypes autonomes de BSV qui prévoiront des cycles de captage, de stockage et d’utilisation de l’énergie. Enfin, elle s’attaquera aux principaux problèmes de fabrication pour pouvoir mettre en œuvre à grande échelle les BSV en tant que solutions énergétiques utilisables à l’échelle mondiale, en particulier dans les régions éloignées et les pays en développement.
Edward Sargent Département de génie électrique et informatique
University of Toronto
Bio-Inspired Solar Energy

La priorité est accordée à trois grands axes qui présentent un énorme potentiel de percées dans le domaine de la conversion d’énergie : étude et émulation de la remarquable efficacité avec laquelle les végétaux, les algues et les bactéries photosynthétiques dissocient l’eau et convertissent en combustible stocké le dioxyde de carbone (CO2) présent dans l’atmosphère; création de nouveaux matériaux artificiels qui imitent les organismes photosynthétiques en transportant dans un va-et-vient l’énergie solaire absorbée avec une efficacité quasi unitaire; et développement de nouvelles catégories de matériaux capteurs d’énergie mis au point soigneusement à de nombreuses échelles de longueur, depuis l’échelle nanométrique du régime de transport d’énergie jusqu’à l’échelle micrométrique des résonances photoniques.
George Sawatzky Département de physique et d’astronomie et Département de chimie
The University of British Columbia
An Emerging New Era of Thermionics and Thermoelectrics

Cette proposition repose sur l’étonnant phénomène de piège à chaleur, qui permettra d’accroître l’efficience et l’applicabilité des appareils thermioniques et thermoélectriques comme sources d’énergie supplémentaire et de remplacement. Le plan consiste à tirer parti de cette découverte canadienne exceptionnelle afin de jeter les bases d’un paradigme nouveau pour les matériaux en vue de la conversion de la lumière et de la chaleur en électricité, ce qui fera du Canada un chef de file international dans le domaine.

Des experts externes effectueront un examen sur dossier des demandes qui, par la suite, feront l’objet d’une évaluation par les pairs dans le cadre d’une réunion d’un comité multidisciplinaire international en septembre ou en octobre. Le concours donnera lieu à l’octroi d’une subvention d’un million de dollars par année pendant quatre ans. Les résultats finaux devraient être annoncés en octobre 2015.