Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche en mathématiques pour faire progresser l’énergie propre, la fabrication de pointe et les soins de santé

Le centre de recherche en mathématiques de calibre mondial de Banff est une initiative conjointe du gouvernement du Canada, de l’Alberta, des États-Unis et du Mexique

Le 10 février 2017, Calgary (Alberta) – Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

Quand les mathématiciens et les autres scientifiques échangent et collaborent entre eux, il en ressort souvent des solutions inédites qui contribuent à résoudre certains des problèmes les plus pressants en matière d’environnement, de santé et d’économie. C’est pourquoi le gouvernement du Canada fait équipe avec l’Alberta, les États-Unis et le Mexique pour appuyer la recherche en mathématiques menée à la Banff International Research Station (BIRS), un des principaux centres de recherche et de découverte dans ce domaine.

L’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants, au nom de l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, et Cameron Westhead, député provincial de Banff-Cochrane, au nom de l’honorable Deron Bilous, ministre du Développement économique et du Commerce de l’Alberta, ont annoncé aujourd’hui un nouveau financement de 12,8 millions de dollars pour la BIRS, plaque tournante mondiale de la recherche en mathématiques. Chaque année, ce centre de recherche international offre à plus de 2 000 chercheurs de plus de 60 pays la possibilité de se réunir pour échanger des idées aux frontières des connaissances en mathématiques.

La collaboration entre ces grands esprits créatifs débouche sur des projets de recherche avant-gardistes dans le domaine des technologies de l’énergie propre, de l’informatique, des sciences du climat, de la prédiction et de l’atténuation des catastrophes naturelles, ainsi que de tout un éventail de sous-domaines de la biologie allant de la biologie cellulaire à l’écologie. Les percées qu’ils réalisent et les applications concrètes de celles-ci contribuent à créer des collectivités sures, un environnement sain et une classe moyenne forte et dynamique.

Citations

« Nous sommes tout à fait enchantés d’avoir ici, en Alberta, un des meilleurs centres de recherche en mathématiques du monde. Des étudiants et des mathématiciens des quatre coins de la planète y viennent pour se familiariser avec les nouvelles méthodes et participer à des découvertes révolutionnaires. Je suis ravi que le gouvernement du Canada investisse dans un si bel exemple de l’excellence en recherche au pays. »
– L’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants

« Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer tous les domaines de recherche fondamentale et appliquée, qu’il s’agisse de sciences, de génie, de technologie ou de mathématiques. Avec l’annonce d’aujourd’hui, il montre qu’il croit au rôle que jouent les chercheurs d’ici et d’ailleurs pour ce qui est de trouver des solutions innovantes qui favoriseront un environnement propre, une économie durable et une classe moyenne forte. »
– L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences

« Les mathématiques sont à la base de pratiquement tous les travaux scientifiques. Les spécialistes réunis à la Banff International Research Station apportent des points de vue nombreux et diversifiés, ce qui en retour donnera accès à de nouvelles techniques et à de nouveaux outils pour relever les plus grands défis en recherche dans le monde. Nous sommes fiers d’appuyer une collaboration internationale aussi exceptionnelle. »
– B. Mario Pinto, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

« Le fait de réunir en Alberta des milliers de chercheurs parmi les meilleurs du monde procure des avantages dans tous les secteurs de la province, notamment ceux de l’énergie, des technologies, de la santé, de l’agriculture, de la foresterie et de la fabrication. En appuyant la BIRS, nous appuyons la recherche et l’innovation qui contribueront à créer une économie diversifiée pour l’avenir. »
– L’honorable Deron Bilous, ministre du Développement économique et du Commerce de l’Alberta

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que la Division des sciences mathématiques de la National Science Foundation des États-Unis poursuit sa collaboration fructueuse avec ses estimés partenaires nord-américains. Cette collaboration est unique en ce qu’elle vise à réunir des scientifiques travaillant en mathématiques, à favoriser la coopération et à avancer les travaux sur certains des problèmes mathématiques et scientifiques les plus épineux. Ce partenariat est précieux et nous sommes fiers de continuer à y participer. »
– Michael Vogelius, directeur, Division des sciences mathématiques, à la National Science Foundation des États-Unis

« Le renouvèlement de ce financement multinational sans précédent confirme l’importance et la vigueur de la recherche menée à la BIRS. Il s’agit d’une grande réussite pour cette collaboration nord-américaine à la fois remarquable et novatrice qui appuie la recherche en mathématiques dans le monde et ses applications dans les sciences, la technologie et la société. »
– Doug Mitchell, président du conseil d’administration de la Banff International Research Station

« L’association de nos meilleurs chercheurs à la BIRS a donné un essor considérable au milieu des mathématiques du Mexique. Le partenariat entre la BIRS et la Maison des mathématiques d’Oaxaca, qui inclut l’Institut de mathématiques de l’Université autonome nationale du Mexique et le Centre de recherche en mathématiques du CONACYT, représente un programme d’enseignement et de recherche scientifique mixte unique dans l’espace de l’ALENA. Nous espérons l’étendre aux autres sciences. »
– Enrique Cabrero Mendoza, directeur du Conseil national des sciences et de la technologie du Mexique (CONACYT)

Les faits en bref

  • Le montant total du financement provenant des partenaires se répartit comme suit :
    • 3 405 000 $ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada;
    • 4 042 918 $ du gouvernement de l’Alberta (ministère du Développement économique et du Commerce);
    • 5 086 000 $ (3 865 000 $ US) de la National Science Foundation des États-Unis;
    • 250 000 $ du Conseil national des sciences et de la technologie du Mexique, montant qui s’ajoute à l’investissement déjà annoncé de 43 millions de pesos dans la Maison des mathématiques d’Oaxaca, au Mexique, qui est affiliée à la BIRS;
    • en plus du financement annoncé aujourd’hui, la BIRS reçoit un appui en espèces de 400 000 $ de la University of British Columbia ainsi qu’un appui en nature considérable de la University of Alberta et de la University of Calgary.
  • Les fonds accordés par le CRSNG proviennent du budget du Programme d’appui aux ressources thématiques et collaboratives en mathématiques et en statistique.
  • En invitant des spécialistes d’autres disciplines que les mathématiques – par exemple des chercheurs dans le domaine des technologies de l’énergie propre, de la fabrication de pointe, de la santé et du mieux-être social – à participer aux discussions, on est en mesure de tirer parti des connaissances en mathématiques les plus récentes pour trouver des solutions à un large éventail de problèmes concrets.

Produit connexe

Liens connexes

Suivre la ministre Duncan dans les médias sociaux
Twitter : This link will take you to another Web site @MindesSciences
Instagram : This link will take you to another Web site mindessciences

Suivre le CRSNG dans les médias sociaux
Twitter : This link will take you to another Web site @CRSNG_NSERC

Renseignements

Stefanie Power
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Sciences
Tél. : 343-291-2600

Martin Leroux
Conseiller principal en communications
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618
Courriel : media@nserc-crsng.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
Tél. : 343-291-1777
Courriel : ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Chaque année, le CRSNG investit plus d’un milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs, chercheurs de calibre mondial, font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d’établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la R et D, à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché et à réduire les risques associés au développement de technologies à fort potentiel.

Le CRSNG offre également des bourses et de la formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.

Les gens. La découverte. L'innovation.