Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Bourse commémorative E.W.R. Steacie de 2000

André Charette

Chimie

Université de Montréal


L'honorable M. Gilbert Normand, secrétaire d'État (Sciences, Recherche et Développement), et Tom Brzustowski, président du CRSNG, ont annoncé aujourd'hui que deux chercheurs de l'Alberta ont remporté une Bourse Steacie du CRSNG, l'un des prix d'excellence en recherche les plus prestigieux et les plus importants du pays.

Les chercheurs lauréats sont le chimiste Chris Le et l'ingénieur électricien Wayne Grover, tous deux de l'Université de l'Alberta.

À chaque prix est attachée une somme de 180 000 $ qui sera versée sur deux ans à l'université afin de couvrir le salaire du professeur, lui permettant ainsi de poursuivre ses recherches avancées à temps plein et d'obtenir davantage de fonds de recherche du CRSNG.

Les Bourses Steacie du CRSNG sont décernées à des scientifiques ou à des ingénieurs exceptionnels d'universités canadiennes qui ont terminé leurs études de doctorat au cours des douze dernières années. Seuls quatre prix sont décernés par année et les candidatures proviennent d'universités de partout au Canada.

M. Chris Le est un chimiste analyste connu dans le monde entier pour son travail de recherche sur les contaminants chimiques dans l'eau potable et la nourriture. Les techniques d'analyse qu'il a mises au point pour déceler et caractériser les composés de l'arsenic ont suscité l'enthousiasme des chercheurs du monde entier ouvrant dans le domaine de la santé. Une autre nouvelle technique remarquable mise au point par son équipe permet de déceler une base d'ADN déficiente dans un échantillon d'un milliard de bases saines. Elle promet, entre autres choses, de mieux mesurer les répercussions des doses de radiation en cancérothérapie.

M. Wayne Grover est un chef de file international en théorie, conception et fonctionnement des réseaux « d'auto-régénération » - des réseaux de communication qui survivent aux pannes physiques grâce à des moyens rapides et extrêmement efficaces de reconfiguration auto-organisée. Ses découvertes théoriques et pratiques constituent une technologie de base qui permettra aux réseaux de soutenir la croissance explosive des communications sur large bande. Un article remarquable qu'il a écrit sur le sujet en 1997 lui a permis de remporter l'an dernier le prix du meilleur document de recherche de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers, la plus importante organisation professionnelle du monde en génie et en recherche.

« Chris Le et Wayne Grover sont deux des chercheurs les plus brillants du Canada, de dire M. Normand. L'hommage qui leur est rendu en leur décernant une Bourse Steacie du CRSNG représente un investissement dans leurs idées et dans l'avenir du Canada. »

« Ce prix souligne leur potentiel de remporter un plus grand succès encore et leur offre l'appui voulu pour poursuivre leurs recherches au Canada », de dire M. Brzustowski.

Chris Le a fait ses études de premier cycle en Chine. Il a obtenu son diplôme de maîtrise à l'Université Brock et son diplôme de doctorat à l'Université de la Colombie-Britannique. Il est membre du corps professoral de l'Université de l'Alberta depuis 1995.

Wayne Grover a fait ses études de baccalauréat à l'Université Carleton. Il a obtenu son diplôme de maîtrise à l'Université d'Essex et son diplôme de doctorat à l'Université de l'Alberta. Après avoir été titulaire du plusieurs postes de chercheurs principaux dans l'industrie des télécommunications, il s'est joint au corps professoral de l'Université de l'Alberta en 1992 et est devenu professeur titulaire en 1995. Il assume aussi les fonctions de scientifique en chef, réseaux et systèmes, chez TRLabs.

Au cours de la dernière décennie, sept professeurs de l'Université de l'Alberta se sont vu décerner une Bourse Steacie.

Les autres Bourses Steacie du CRSNG de cette année sont décernées à M. André Charette, de l'Université de Montréal, et à M. Bruce Balcom de l'Université du Nouveau-Brunswick.

Les Bourses Steacie du CRSNG seront décernées aux lauréats à Ottawa cet automne. À la même occasion, le CRSNG rendra hommage au premier lauréat de la nouvelle Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada à laquelle est attachée la somme de 1 million de dollars.

Le CRSNG (Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada) investit dans les gens, la découverte et l'innovation et est l'organisme national chargé d'effectuer des investissements stratégiques dans la capacité du Canada en sciences et en technologie.