Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Ancien lauréat
Bourse commémorative E.W.R. Steacie de 1998

Michael Ward

Mathématiques

The University of British Columbia


M. Thomas A. Brzustowski, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a annoncé aujourd'hui la remise d'une bourse commémorative E.W.R. Steacie 1998, un des plus grands honneurs auxquels puisse accéder un chercheur canadien, à Michael Ward, professeur de mathématiques à l'Université de la Colombie-Britannique.

« M. Ward est le porte-étendard d'une véritable renaissance internationale en mathématiques appliquées, une discipline qui s'emploie à trouver la clef numérique de problèmes fort complexes du ressort des sciences, du génie et de l'industrie, a indiqué M. Brzustowski. Le professeur Ward a exploré comme peu d'autres cette discipline, et nous lui devons plusieurs nouveaux modèles utilisés dans des domaines aussi distincts que la génétique, la combustion, la mécanique des fluides et la prévision du rendement de dispositifs à semi-conducteurs. Phénoménale est sa connaissance des mathématiques et prodigieuse, sa capacité d'expliquer mathématiquement des problèmes concrets, d'y trouver des solutions et d'inspirer d'autres chercheurs par son approche. »

Félicitant à son tour le boursier, l'honorable Ron Duhamel, Secrétaire d'État (Sciences, Recherche et Développement ) a tenu à souligner que les réalisations du professeur Ward, à l'instar de celles des jeunes chercheurs universitaires de son talent, contribuent à tracer la voie d'un avenir prometteur pour tous les Canadiens. La recherche et l'innovation sont essentielles au cheminement du Canada vers le nouveau millénaire.

Si Monsieur Ward s'est distingué à l'échelle internationale en mathématiques appliquées traditionnelles, et plus particulièrement en analyse asymptotique, il s'est surtout démarqué pour ses contributions majeures à l'avancement de la théorie de la métastabilité. On dit de plusieurs systèmes physiques qu'ils sont « métastables » pour désigner un état qui semble stable à très long terme, mais qui varie imperceptiblement à plus long terme. Ce phénomène, qui n'a rien d'exceptionnel, est très complexe à analyser. Grâce aux méthodes découvertes par le professeur Ward, les chercheurs du monde entier disposent dorénavant d'une technique pour leur simplifier la tâche.

Avec le soutien que lui apporte la Bourse Steacie, le professeur Ward compte approfondir sa compréhension d'un autre ensemble de phénomènes, celui de la faible diffusion. Vibrations observées dans des couches minces lorsqu'elles sont réduites; changements dans les réactions chimiques signalant une anomalie sur une surface réagissante; apparition de points chauds sur la céramique exposée à la chaleur; oxygénation des cellules musculaires par les minuscules capillaires en sont autant de manifestations. Pour le professeur Ward, ces divers phénomènes ont une base mathématique en commun, et présentent un intérêt considérable pour la pensée créatrice.

La bourse Steacie du CRSNG, dont au plus quatre sont décernées annuellement, honore des chercheurs universitaires qui se démarquent à l'échelle internationale pour leurs contributions extraordinaires en sciences ou en génie. En vertu des conditions liées à cette bourse, le CRSNG remettra à l'Université de la Colombie-Britannique l'équivalent du salaire du professeur Ward au cours des deux prochaines années. Cette bourse permettra au professeur de se libérer de ses autres obligations envers l'Université, de se consacrer entièrement à ses travaux innovateurs, et d'obtenir ainsi la possibilité de toucher d'autres subventions majeures du CRSNG.

Les trois autres boursiers Steacie 1998 sont Sara Iverson, département de biologie de l'Université Dalhousie; Jonathan Schaeffer, département d'informatique de l'Université de l'Alberta; et Louis Taillefer, département de physique de l'Université McGill.

La bourse commémorative E.W.R. Steacie sera remise aux lauréats par son excellence, le très honorable Roméo LeBlanc, Gouverneur général du Canada, à l'occasion d'une cérémonie qui se tiendra à Rideau Hall, à Ottawa, le 27 avril prochain.

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada est l'organisme national chargé d'effectuer des investissements stratégiques dans la capacité scientifique et technologique du Canada. Le CRSNG appuie la recherche fondamentale universitaire par l'entremise de subventions de recherche, les projets de recherche dans le cadre de partenariats universités-industrie, ainsi que la formation de personnel hautement qualifié dans ces deux secteurs d'activités.