Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Chaires en génie de la conception

Pour en savoir plus sur les titulaires d’une chaire qui reçoivent des fonds dans le cadre de ce programme ou d’autres programmes du CRSNG, consultez la Base de données sur les titulaires d’une chaire du CRSNG.


Avis concernant l’accessibilité : Si vous ne pouvez pas accéder au contenu, veuillez communiquer avec le Service de dépannage des services électroniques à webapp@nserc-crsng.gc.ca ou au 613-995-4273. Indiquez dans votre message votre adresse de courriel et votre numéro de téléphone.


Aperçu
Durée Cinq ans,
un renouvellement
Date limite 8 avril (demande préliminaire)
27 mai (invitation à présenter une demande détaillée)
26 août (demande détaillée – sur invitation du CRSNG seulement)
Pour faire une demande Voir ci-dessous
Formulaire de demande Pour créer une demande ou y avoir accès, sélectionnez Ouvrez une session du Système en ligne. Pour visualiser les formulaires et les instructions, sélectionnez Formulaires en format PDF et instructions générales.
Ressource Consulter la Liste des points de contact

Renseignements importants

Objectifs

Les chaires en génie de la conception (CGC) ont été mises sur pied dans le but d’améliorer le niveau et la qualité des activités en génie de la conception au sein des universités canadiennes. Comme le CRSNG favorise une vision multidisciplinaire du génie de la conception, il encourage les chercheurs de toutes les disciplines du génie à présenter une demande de chaire en génie de la conception. On s’attend à ce que les chaires appuyées permettent:

  • d’accroître la formation et l’éducation en génie de la conception offertes aux étudiants en génie;
  • de concevoir et de mettre au point des technologies, des produits et des procédés innovateurs;
  • d’établir une collaboration productive et efficace entre l’industrie et les professeurs en génie de la conception et le personnel professionnel de l’université et les autres titulaires d’une chaire, les professeurs et les experts en génie de la conception dans l’ensemble du Canada;
  • d’établir des partenariats, des équipes et des réseaux multidisciplinaires efficaces;
  • de faire la promotion du génie de la conception, tout en suscitant une sensibilisation et une appréciation accrues dans le milieu de la recherche et à l'extérieur, et ce, pour tous les aspects du génie de la conception.

Définition du génie de la conception

Le génie de la conception est l’agent d’habilitation de l’innovation. C’est l’activité qui crée les concepts et les conceptions, et élabore les produits, les processus et les technologies nouveaux et améliorés dont l’industrie et les autres secteurs de l’économie ont besoin.

Le génie de la conception fait appel aux mathématiques, aux sciences fondamentales, aux sciences de l’ingénieur et à des études complémentaires en vue de mettre au point des éléments, des systèmes et des procédés qui répondent à des besoins particuliers. Il s’agit d’un processus créatif, itératif et souvent ouvert qui est assujetti à des contraintes pouvant être régies, à un degré divers, par des normes ou des lois selon la discipline visée. Ces contraintes peuvent être liées à des facteurs qui touchent l’économie, l’environnement, la santé, la sécurité ou à d’autres facteurs pertinents.

Description

La subvention relative à la chaire permet de financer le salaire du titulaire de la chaire et les activités de conception, dont les coûts liés à la formation, aux partenariats et à la promotion. Les titulaires d’une chaire doivent posséder des connaissances approfondies en conception, de l’expérience en collaboration avec l’industrie et des capacités manifestes dans la formation d’ingénieurs concepteurs.

Le but que poursuit le CRSNG par la mise sur pied des chaires est d’accroître et d’améliorer la capacité et le rendement du Canada dans tous les aspects du domaine du génie de la conception, y compris le génie de la conception environnemental. Les universités sont invitées à présenter des propositions en vue de l’établissement de chaires, que ce soit indépendamment ou conjointement avec d’autres universités et établissements d’enseignement, ou encore en partenariat avec l’industrie, le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux, et d’autres organismes du secteur privé ou du secteur public.

Pour aider les universités à répondre à la demande croissante de talents en génie de la conception, et à innover sur le plan de la conception, des concepts et des outils de conception, le CRSNG travaille en vue de mettre sur pied 16 chaires en génie de la conception (CGC), qui peuvent être détenues simultanément, dans l’ensemble du Canada. Dans le cadre du concours actuel, jusqu’à quatre chaires en génie de la conception pourraient être accordées.

Les subventions de CGC peuvent couvrir le salaire du titulaire de la chaire, ainsi que les coûts relatifs à l’infrastructure et aux outils et aux instruments de conception et les dépenses courantes qui se rattachent au programme d’activités et de recherche de la chaire. Chaque chaire a un mandat de cinq ans qui peut être renouvelé pour une autre période de cinq ans. Le CRSNG accordera jusqu’à 1 million de dollars pour les cinq premières années d'une chaire.

Au cours du mandat de la chaire, le CRSNG n’est pas tenu de verser au titulaire de la chaire des augmentations salariales liées au mérite, aux promotions ou à l’inflation.

Structure de la chaire

Le rôle fondamental du titulaire de la chaire est d’être le fervent promoteur d’un enseignement et d’une formation de qualité en conception au sein de l’université. Le titulaire de la chaire sera le champion de la conception et le promoteur d’une conception à la fois innovatrice et efficiente, ainsi que la conscience de l’université en matière de conception.

Au-delà de tout cela, les universités doivent concevoir les caractéristiques particulières de leur chaire en les alignant sur leurs besoins, leurs aspirations et leurs circonstances propres. Veuillez noter que la formation en conception proposée doit répondre aux besoins des entreprises industrielles canadiennes qui en bénéficieront. On s’attend donc à ce qu’un volet important de la chaire proposée en génie de la conception environnemental soit axé sur la formation d’ingénieurs au niveau du 1er cycle. Les propositions axées sur la formation d’étudiants des 2e et 3e cycles doivent démontrer de manière convaincante que l’industrie a besoin d’une main-d’œuvre très spécialisée.

Le CRSNG s’attend à ce que l’université fournisse l’infrastructure, les installations, les locaux, le personnel de soutien technique, l’appui financier et les autres ressources dont la chaire peut avoir besoin pour mettre en œuvre le plan d’action convenu. L’université doit prendre un engagement vigoureux et continu de soutenir la chaire (pendant son mandat de cinq ans) aux niveaux convenus lors de l’approbation de la chaire.

Le CRSNG recevra des propositions en vue de l’établissement de chaires à titulaire unique ainsi que de chaires à titulaires multiples. Les universités sont invitées à proposer des solutions créatives en réponse au défi de la conception de la meilleure chaire possible compte tenu de leurs besoins et de leurs aspirations.

Admissibilité du titulaire de la chaire

Les titulaires proposés à une chaire en génie de la conception doivent être des concepteurs de haut calibre, reconnus dans le milieu de la conception, qui peuvent apporter une perspective innovatrice à l’université en menant et en gérant des projets et des initiatives liés à la conception ainsi qu’en formant du PHQ. Ils doivent être reconnus comme des chefs de file dans leur domaine, détenir un diplôme en génie et se distinguer de leurs pairs. En outre, les titulaires proposés doivent avoir une vaste expérience de la conception et toutes les compétences requises pour être nommés au niveau de professeur titulaire ou agrégé.

Les titulaires d’une chaire qui répondent aux critères ordinaires d’admissibilité du CRSNG qui s’appliquent aux membres du corps professoral d’une université peuvent demander d’autres types de subventions du CRSNG et un appui auprès d’autres organismes de financement pour leur recherche ou toute autre activité.

Qualités du titulaire proposé de la chaire

Le titulaire proposé doit : Le titulaire proposé peut : Le titulaire proposé ne doit pas :
avoir toutes les compétences requises pour être nommé à un poste permanent au rang de professeur titulaire ou de professeur agrégé; être un candidat externe ou interne; être professeur adjoint;
détenir un diplôme en génie et un certificat d’ingénieur professionnel au Canada, ou être admissible à l'obtention de ce certificat; avoir de l’expérience du génie de la conception en milieu industriel; avoir obtenu son diplôme de doctorat depuis peu.
posséder une vaste expérience à titre d’ingénieur concepteur ou d’enseignant en génie de la conception, jouir d’une grande réputation et se distinguer de ses pairs; être reconnu dans le milieu du génie de la conception;  
être au fait des pratiques courantes en génie de la conception ou en enseignement du génie de la conception; intégrer les principes du génie de la conception à un programme de recherche établi;  
posséder une capacité manifeste d’interagir avec le secteur industriel et d’entretenir des partenariats. être l’auteur de publications et avoir participé à la conférence annuelle de la Canadian Engineering Education Association ou à d’autres conférences portant sur l’enseignement du génie;  
  avoir des interactions avec des organismes sans but lucratif et établir des partenariats avec ceux-ci.  

Qualités du doyen qui présente une demande d’établissement de chaire en génie de la conception


Le doyen doit : Le doyen peut : Le doyen ne doit pas :
prendre un engagement vigoureux et continu de mettre en œuvre le plan d’activités de la chaire, y compris les contributions en espèces et en nature; intégrer le plan d’activités dans le plan ou la vision stratégique de l’université ou de la faculté; occuper un poste intérimaire;
doter la chaire d’un mandat clair au sein de la faculté et appuyer l’intégration des activités de la chaire à celles de la faculté; proposer des solutions de rechange en matière de promotion et d’accès à la permanence visant les travaux en génie de la conception réalisés dans le cadre de la chaire.  
proposer une structure de rapport direct pour toutes les activités liées à la chaire.   déléguer ses responsabilités en matière de rapports concernant la chaire au directeur du département ou au titulaire d’un autre poste administratif.

Apport différentiel

L’établissement d’une CGC doit accroître la capacité de l’université en génie de la conception en créant des postes supplémentaires liés au génie de la conception. Les titulaires proposés à la chaire peuvent être ou non des employés de l’université. Dans le cas des titulaires proposés de l’externe, on considère que le poste de professeur-chercheur est un poste supplémentaire. Les universités qui proposent un titulaire interne doivent convenir d’affecter les fonds destinés à l’appui salarial du titulaire à un engagement salarial équivalent pour créer de nouveaux postes en génie de la conception rattachés à la chaire ou amenant à une collaboration avec la chaire.

Organismes d’appui

Le CRSNG versera un montant égal aux contributions en espèces des organismes d’appui des secteurs privé et public pouvant atteindre 200 000 $ par année ou 1 million de dollars sur cinq ans, soit la durée du mandat de la chaire. Ces contributions peuvent provenir d’organismes industriels ou gouvernementaux, d’universités ou d’organismes des secteurs privé ou public, de collectivités ou de particuliers. Le CRSNG étudiera également la possibilité de verser la contrepartie des contributions en nature constituées de temps de personnel, de salaires, d’équipement ou d’autres ressources fournies par les partenaires d’affaires et industriels de la chaire.

Les contributions en espèces de l’industrie à une chaire en génie de la conception sont admissibles peu importe le moment où elles ont été versées, à condition que l’argent n’ait pas été dépensé avant la date à laquelle la demande a été présentée au CRSNG. Si les organismes d’appui décident d’appuyer la chaire en contribuant à un fonds de dotation, la contribution industrielle reconnue sera limitée au financement de l’industrie qui est directement affecté à la couverture des coûts de la chaire pendant toute la durée de la subvention.

Présentation des demandes

La personne qui présente une demande d’établissement d’une chaire en génie de la conception (il s’agit ici du « candidat » dans le formulaire 101, Demande de subvention) doit être le doyen de génie ou l’équivalent et doit assumer directement ou en définitive la responsabilité de la gestion du travail du professeur-chercheur proposé. La personne qui présente la demande ne peut être le titulaire proposé de la chaire.

Les personnes qui souhaitent présenter une demande d’établissement de chaire en génie de la conception doivent d’abord faire parvenir au CRSNG un formulaire de demande préliminaire d’ici la date susmentionnée. Les candidats retenus seront invités à présenter une demande détaillée. Il existe un formulaire 101 (à remplir en ligne) particulier pour ces subventions, qui se trouve dans la section Aperçu du présent document. Pour présenter une demande préliminaire, il faut remplir les formulaires 101 et 183A en suivant les instructions pour la présentation des demandes préliminaires de chaire en génie de la conception. Vous devez imprimer et envoyer par la poste au CRSNG la copie papier de la demande préliminaire (deux copies). Vous devez également envoyer une copie électronique de la demande préliminaire (sur une clé USB ou un CD-ROM par exemple). Les demandes préliminaires doivent être présentées conformément aux Normes relatives à la présentation de demandes en ligne et aux pièces jointes.

Demandes préliminaires

Le CRSNG doit recevoir les demandes préliminaires d’ici la date limite.

La demande préliminaire sert à faire état de la vision de la chaire proposée par rapport aux buts et objectifs des chaires en génie de la conception, à présenter le titulaire proposé et à donner un aperçu de l’incidence prévue. Cette demande permettra également aux membres du comité de sélection de choisir les candidats qui seront appelés à présenter une demande détaillée.

La demande préliminaire devrait compter au plus sept pages, sans compter les pages portant sur le budget et le curriculum vitæ du titulaire, et comprendre les sections suivantes :

  1. Page de titre
  2. Contexte
  3. Vision
  4. Incidence
  5. Titulaires proposés
  6. Budget
  7. Curriculum vitæ du titulaire proposé

Page de titre

La première page de la demande doit contenir les renseignements suivants :

  • le titre de la chaire (le titre doit comprendre le sigle « CRSNG » et peut contenir le nom d’autres organismes d’appui s’il y a lieu);
  • le nom du candidat et du titulaire proposé à la chaire;
  • les fonds demandés au CRSNG – indiquez dans un tableau sommaire le montant total (en dollars) demandé au CRSNG pour chaque année de financement;
  • les signatures du candidat et du titulaire proposé.

Contexte

Présentez l’état actuel de la conception au sein de l’université. Analysez les raisons qui justifient l’établissement de la chaire proposée; celles qui incitent l’université et les partenaires à collaborer; leur engagement à long terme en faveur de la conception; et leurs attentes respectives.

Vision

Exposez la philosophie et la vision globale pour la chaire en conception proposée ainsi que les plans et les objectifs de la chaire concernant les réalisations prévues au cours du premier mandat de la chaire. La vision présentée devrait aussi indiquer les changements prévus au terme du premier mandat de la chaire.

Incidence

Présentez le mécanisme grâce auquel la chaire pourra apporter les changements voulus pour concrétiser la vision décrite. Faites état des attentes au chapitre des interactions avec d’autres personnes, départements ou disciplines et de l’incidence globale sur la capacité de l’université en matière de conception.

Le doyen de génie a un rôle important à jouer pour assurer le succès de la CGC, si la subvention est accordée. Le doyen reçoit la portion de la subvention affectée au salaire. En outre, l’appui du doyen apporté au titulaire de la chaire et au programme de recherche proposé est d’une grande importance pour mettre en valeur le rôle du génie de la conception. Décrivez clairement les mesures prises par le doyen pour remplir ce rôle.

Commentez les quatre grands objectifs des chaires en génie de la conception, qui sont énumérés ci-après et expliquez comment le titulaire proposé prévoit de s’y prendre pour respecter ces critères. Toutes les citations pertinentes devraient être intégrées à la demande préliminaire.

Présentez également la philosophie de la chaire en génie de la conception proposée et les plans de la chaire concernant :

  • la contribution à la formation de personnel hautement qualifié afin d’améliorer cet aspect en génie de la conception;
  • la conception et le développement en vue de favoriser la conception et la mise au point de technologies, de produits et de procédés innovateurs;
  • la collaboration visant à établir des partenariats, des équipes et des réseaux multidisciplinaires efficaces en conception, tant au sein de l’établissement qu’à l’extérieur; donnez un aperçu de la participation d’organismes d’appui potentiels, notamment d’organismes du secteur industriel;
  • la promotion en la présentant comme un organisme visant à promouvoir le génie de la conception, à susciter davantage d’intérêt tant auprès du milieu de la recherche qu’auprès d’autres milieux à l’égard de tous les aspects du génie de la conception.
  • l’avancement des plans de publication et de présentation dans des revues avec ou sans comité de lecture.

Titulaires proposés à la chaire

Décrivez la nature du ou des postes à créer; les qualifications du titulaire proposé; ses antécédents et ses qualités personnelles; et la correspondance entre ces éléments et les exigences du poste. Faites état de l’expérience du titulaire proposé en conception et de la pertinence de sa formation en regard des plans proposés concernant la chaire. Indiquez pour chaque titulaire proposé la situation prévue par rapport à la permanence, le niveau de nomination envisagé ainsi que les responsabilités pédagogiques et administratives prévues.

Budget

Indiquez les dépenses budgétaires annuelles estimatives ainsi que les sources des fonds (p. ex., les fonds demandés au CRSNG et les contributions estimatives en espèces et en nature des organismes d’appui potentiels).

La demande sera renforcée si le candidat donne des détails sur le type de contributions en nature prévues et les entreprises qui les offrent.

Curriculum vitæ du titulaire proposé

Dans cette section, le titulaire proposé devrait présenter son curriculum vitæ en s’assurant qu’il montre clairement ses contributions au génie de la conception, à la formation dans le domaine et en décrivant la recherche qui est orientée vers la conception. Il n’est pas nécessaire d’utiliser le formulaire 100 habituel du CRSNG pour présenter le curriculum vitæ du titulaire proposé. Toutefois, les aspects suivants devraient être mis en évidence :

  • Expertise ou réalisations confirmées sur le plan :
    • de l’enseignement;
    • de la conception;
    • des procédés;
    • des retombées.
  • Expertise ou expérience supplémentaires en conception

Tous les renseignements pertinents, y compris des renseignements sur les publications – date de publication, détails sur la publication (acte de conférence, article de revue, article dans une revue avec comité de lecture, etc.) – doivent être présentés. Tout renseignement pertinent sur la subvention, y compris le montant de la subvention, doit également être présenté.

Demande détaillée

Les candidats doivent être invités à présenter une demande détaillée.
La demande détaillée comprend les documents suivants :

  • le formulaire 101, Demande de subvention (à remplir en ligne);
  • le curriculum vitae du titulaire proposé;
  • un exemplaire du formulaire 183A, Renseignements requis des organismes participant aux programmes de partenariats de recherche, et une lettre d’appui de chaque organisme partenaire dans laquelle il est indiqué comment l’organisme tirera parti de la chaire proposée ainsi que leurs contributions en espèces et leurs contributions en nature pour appuyer les activités de la chaire proposée. (Pour obtenir plus de renseignements, consultez les instructions pour remplir le formulaire 183A.)

Consultez le Guide du candidat des CGC.

Examen des demandes

Les demandes préliminaires seront évaluées par un comité de sélection, composé d’experts en conception des milieux universitaire et industriel. Les demandes détaillées feront l’objet d’un examen par un comité de visite d’évaluation. Le comité de sélection classera ensuite les demandes détaillées et formulera les recommandations finales au CRSNG.

Critères de sélection

Les demandes seront évaluées en fonction du calibre du titulaire proposé, de l’incidence de la stratégie de l’université dans le domaine de la conception et de la pertinence et de la créativité exposées dans le plan d’action au regard de l’atteinte des objectifs des chaires en génie de la conception. Toutes les citations pertinentes devraient être intégrées à la demande préliminaire. Les critères d’évaluation comportent des évaluations quantitatives et qualitatives des résultats, des contributions et des incidences spécifiques à dégager par la stratégie de conception de l’université et le plan d’action de la chaire au regard de chacun des quatre objectifs (à pondération égale) :

  1. la contribution à la formation de personnel hautement qualifié;
  2. la conception et le développement;
  3. la collaboration;
  4. la promotion.

Les critères d’évaluation portent aussi sur le titulaire de la chaire, la structure de la chaire et les autres dispositions qui peuvent influer sur le succès et l’efficacité de la chaire.

Les demandes de subvention de CGC sont évaluées en fonction des critères suivants :

  • Excellence du titulaire proposé : le calibre, les compétences en conception et le dossier des réalisations des titulaires proposés.
  • Mérite des travaux de recherche proposés :
    • Stratégie de conception de l’université : la justification de l’établissement de la chaire proposée, la nature de la structure de la chaire, les raisons qui incitent l’université et les partenaires à collaborer, leur engagement à long terme en faveur de la conception, leurs attentes respectives et l’incidence qu’aura la chaire sur eux;
    • Qualité du plan d’action : le mérite, la créativité, la faisabilité et la pertinence du programme proposé pour atteindre les objectifs de la CGC, y compris la philosophie et la vision globale pour la chaire proposée et l’intégration des activités de recherche;
    • Plan de travail : des plans et des objectifs détaillés concernant les réalisations prévues au cours du mandat de la chaire, y compris des outils de mesure utiles, tant quantitatifs que qualitatifs;
    • Avancement : plans de publication et de présentation dans des revues avec ou sans comité de lecture.
  • Contribution à la formation de personnel hautement qualifié : améliorer cet aspect en génie de la conception et créer des possibilités de formation pour les étudiants dans des domaines répondant aux besoins de l’industrie, notamment la possibilité d'interagir avec les partenaires industriels;
  • Conception et développement : favoriser la conception et la mise au point de technologies, de produits et de procédés innovateurs;
  • Collaboration : établir des partenariats, des équipes et des réseaux multidisciplinaires efficaces en conception, tant au sein de l’établissement qu’à l'extérieur; participation d’organismes d’appui potentiels, notamment d'organismes du secteur industriel. Description de la collaboration avec l’Association canadienne de l’éducation en génie (ACEG) et avec d’autres titulaires d’une chaire en génie de la conception;
  • Promotion : agir en tant que promoteur du génie de la conception, susciter davantage d’intérêt et une appréciation accrue tant auprès du milieu de la recherche qu'auprès d'autres milieux à l’égard de tous les aspects du génie de la conception;
  • Pertinence et avantages pour l’industrie : la pertinence du plan d’action et les avantages dont profiteront les organismes d’appui et l’économie canadienne;
  • Avantages pour l’université : la croissance d’une activité durable qui donnera des résultats à valeur industrielle, enrichira la formation et favorisera la collaboration et les interactions avec l’industrie.
  • Pertinence du cadre de recherche : la pertinence de l’environnement physique et des ressources financières appuyant la chaire, provenant de l’université et des organismes d’appui.

Annonces publiques 

Veuillez vous reporter aux Lignes directrices générales sur l’annonce publique de subventions importantes du CRSNG pour la planification de l’annonce publique d’une subvention pour l’établissement d’une chaire en génie de la conception. Le CRSNG approuvera une annonce publique uniquement après que le titulaire de la chaire aura officiellement accepté le poste et que toutes les conditions de la subvention auront été remplies à la satisfaction du CRSNG.

Rapports

Le titulaire de la chaire est tenu de présenter tous les ans un rapport d’avancement et un état des dépenses (en utilisant dans ce dernier cas le formulaire 300, Subventions de recherche – État des dépenses). Les contributions privées et publiques à la chaire doivent être confirmées chaque année. Le titulaire de la chaire doit présenter des rapports annuels. Les titulaires d’une chaire se réunissent deux fois par année pour discuter des questions d’intérêt commun et présenter leur rapport d’avancement.

Trois mois après la fin de la période de financement de la chaire, le titulaire de la subvention doit présenter un rapport final sur les réalisations de la chaire par rapport à ses objectifs. Chaque partenaire sera invité à évaluer le rapport. Les titulaires de subvention seront mis au fait des exigences relatives à ces rapports au moment opportun.

Renouvellement

Le renouvellement du mandat d’une CGC permet de maintenir l’appui au programme de génie de la conception de la chaire. La décision de renouveler une CGC en vue d’un second mandat est fondée sur une évaluation par les pairs effectuée la dernière année du mandat de cinq ans. Dans le cas de propositions particulièrement complexes ou de grande envergure, cette évaluation peut comporter une visite sur place. L’évaluation sera fondée sur le rapport d’étape à jour couvrant les 48 premiers mois de la chaire, une nouvelle proposition détaillée pour le prochain mandat (utiliser les formulaires 100, 101 et 183A), l’engagement continu des partenaires et l’appui de l’université. Le comité de sélection des CGC formulera la recommandation de financement finale pour toutes les demandes de renouvellement. Si l’évaluation des progrès réalisés au cours du premier mandat et de la demande de renouvellement est concluante, le CRSNG contribuera jusqu’à 200 000 $ par année au titre de l’appui au salaire du titulaire de la chaire et au programme de recherche de la chaire en génie de la conception. La contribution totale des organismes d'appui au cours du mandat doit être égale ou supérieure à celle du CRSNG.

Pour le second mandat seulement, la contribution maximale annuelle du CRSNG au salaire du titulaire de la chaire sera respectivement de 45 p. 100, 37,5 p. 100, 25 p. 100, 12,5 p. 100 et 5 p. 100 de la valeur du salaire et des avantages sociaux au début du second mandat. On s’attend à ce que l’université apporte une contribution croissante au titre de l’appui au salaire du titulaire de la chaire. Si un organisme d’appui accorde un appui financier au salaire supérieur à celui du CRSNG, ce dernier n’augmentera pas sa contribution pour égaler celle de l’organisme d’appui. Le reste de la contribution du CRSNG est affectée au programme de recherche de la chaire en génie de la conception.

Pour obtenir plus de renseignements sur le renouvellement d’une chaire en génie de la conception, consultez la Politique sur le renouvellement des chaires en génie de la conception.

Les personnes présentant une demande ayant besoin de précisions ou de renseignements supplémentaires sont invitées à communiquer avec :

Monika Michalska
Gestionnaire
Partenariats de recherche
CRSNG
350, rue Albert
Ottawa (Ontario)
K1A 1H5
Tél. : 613-995-8124
Téléc. : 613-992-5337
Courriel : monika.michalska@nserc-crsng.gc.ca

Les gens. La découverte. L'innovation.