Un centre technologique aide des petites entreprises à mettre au point des produits importants

Grâce à un centre de perfectionnement de la technologie, des entreprises des provinces l’Atlantique peuvent mettre au point des produits biotechnologiques plus près de chez elles

 

Avant la création du Centre pré-commercial de technologies en bioprocédés (BTSC), à Grand‑Sault au Nouveau‑Brunswick, les entreprises du Canada Atlantique désireuses de tester de nouveaux produits et procédés à l’échelle commerciale devaient se rendre à Montréal ou aux États‑Unis. Maintenant, le Centre est la seule installation du genre dans le Canada Atlantique. Une équipe de chercheurs composée de Mike Doucette, de Josée Landry, de Kevin Shiell, de quatre employés de soutien technique, d’étudiants et d’enseignants-chercheurs offrent aux petites et moyennes entreprises de la région l’infrastructure et le soutien technique nécessaires. Les entreprises de toute la région de l’Atlantique peuvent utiliser la bioraffinerie du Centre pour soumettre les nouveaux biocombustibles à des tests à grande échelle, perfectionner leurs technologies de production et les préparer en vue de la commercialisation. Par conséquent, le Canada Atlantique dispose maintenant des moyens voulus pour stimuler le développement de leur propre industrie biotechnologique naissante.

Contributions de 2010 à 2015 : CRSNG, 2,3 millions de dollars; partenaires industriels et autres organisations, 382 000 $; autres sources gouvernementales, 626 000 $.