Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

La sensibilisation en matière d’accessibilité : en faire une priorité


Adrian Chan et un étudiant font des essais de l’équipement

Même de nos jours, l’accessibilité semble trop souvent être une considération secondaire dans l’ingénierie et la conception des produits, des immeubles et des sites Web. On ajoute à la dernière minute une rampe d’accès pour fauteuils roulants, des écriteaux en braille, des voies cyclables ou des équivalents textuels sur les images en ligne.

« Un Canadien sur sept a une incapacité et on exclut ces personnes de l’activité économique, du marché de l’emploi et de la société », affirme Adrian Chan, professeur de la Carleton University.

Les travaux de recherche de M. Chan à la Carleton University visent à remédier à cette situation grâce à une subvention de 1,65 million de dollars du Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche (FONCER).

Le professeur de génie biomédical a mis sur pied le programme de formation This link will take you to another Web site Research and Education in Accessibility, Design and Innovation (READi) (site en anglais seulement) afin de combler les lacunes en matière d’expertise.

« Il s’agit non seulement de l’acquisition de compétences professionnelles, mais aussi d’une véritable occasion d’apprentissage. On souhaite adopter une approche intégrée faisant appel à des intervenants communautaires. À l’étape de la conception, il faut avoir à l’esprit que le travail de conception doit se faire pour et avec la personne », précise M. Chan.

Le programme READi offrira de la formation professionnelle surtout à des étudiants en technologies de l’information et des communications (TIC), en génie et en conception afin de les préparer à l’emploi dans des marchés qui tiennent compte de plus en plus des exigences en matière d’accessibilité. Des collaborations avec des partenaires communautaires viseront à trouver des solutions à des problèmes concrets, des ateliers permettront d’acquérir des connaissances et des compétences et un nouveau cours aux cycles supérieurs offert depuis l’automne enseigne aux étudiants les principes en matière d’accessibilité et de conception inclusive.

« À la Carleton University, l’accessibilité est une grande priorité sur le campus, en ligne et dans les travaux de recherche. Elle influence la manière dont nous enseignons et dont nous interagissons les uns avec les autres et elle oriente la portée et la profondeur de nos travaux de recherche. Nous sommes privilégiés d’avoir un groupe de chercheurs et de partenaires si solides qui font avancer ces initiatives pour le plus grand bien de tous les Canadiens », ajoute Rafik Goubran, vice-recteur à la recherche et aux affaires internationales.

La Carleton University a de longue date une solide feuille de route en matière d’accessibilité — depuis l’éducation offerte aux vétérans de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à l’infrastructure inclusive et accessible d’aujourd’hui. Parallèlement, la This link will take you to another Web site Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (site en anglais seulement) est une des lois les plus progressistes en matière d’accessibilité au monde. M. Chan mentionne que les approches globales et axées sur les solutions de la Carleton University et de la province de l’Ontario concordent pleinement.

« On ne parle pas uniquement d’accessibilité physique ou d’accessibilité au Web, mais également d’obstacles liés aux attitudes. Chacun bénéficie de la conception axée sur l’accessibilité », poursuit M. Chan.

M. Chan collabore avec des experts de diverses disciplines à la Carleton University. Parmi les autres contributeurs importants, mentionnons Edward Lemaire, de l’Université d’Ottawa, et Nicholas Graham et Claire Davies de la Queen’s University, respectivement de l’École d’informatique, et, du Département de génie électrique et informatique.

Pour combler l’écart entre la conformité aux lois et la véritable accessibilité, les ingénieurs et les concepteurs devront changer leur attitude au moment où ils intègrent le marché du travail. Les étudiants participant au programme de formation READi tireront avantage de retraites annuelles et d’un symposium annuel holistique afin de communiquer leurs résultats et leurs points de vue au prochain groupe d’étudiants.

Cet article, rédigé par Joseph Mathieu, a été adapté et traduit avec la permission de la This link will take you to another Web site Carleton University (site en anglais seulement).