Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Pleins feux sur les femmes en science à Halifax


Plus jeune, Emma Finlayson-Trick ne s’imaginait pas du tout devenir une scientifique, mais elle a eu la chance de rencontrer des personnes remarquables qui l’ont inspirée à développer une passion pour les sciences. Quand elle a découvert Soapbox Science sur Twitter pendant ses études en microbiologie et en immunologie à la Dalhousie University, Emma a tout de suite compris qu’il s’agissait d’une occasion en or pour inspirer d’autres jeunes femmes à envisager un avenir en sciences.

L’organisme britannique Soapbox Science fait la promotion des femmes en sciences en organisant des présentations publiques gratuites. Emma a communiqué avec les organisateurs et a obtenu leur autorisation pour mettre sur pied une activité en vue de faire connaitre la richesse de travaux de recherche dirigés par des femmes dans la région d’Halifax. Elle a ensuite présenté une demande de subvention Étudiants ambassadeurs du CRSNG, qui consiste en un appui financier versé aux étudiants pour les aider à promouvoir les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.

Emma a ensuite recruté des chercheuses locales et leur a demandé de suivre la formation conçue par Soapbox Science pour aider les scientifiques à présenter leurs travaux de recherche de façon simple et interactive. Elle a utilisé les fonds de sa subvention Étudiants ambassadeurs du CRSNG pour acheter du matériel et créer des autocollants, des bannières et des cartes professionnelles afin de promouvoir l’activité. Elle a aussi fait la promotion de l’activité auprès de groupes locaux, comme les Guides du Canada et WISEAtlantic, qui encouragent les filles à explorer les sciences.

Soapbox Science Halifax a été lancé en 2018 et a été répété en 2019. Chaque fois, il y avait 12 chercheuses qui ont présenté leurs travaux et plus de 700 visiteurs qui ont assisté aux présentations, ce qui, nul doute, constitue un véritable succès.

En 2020, Emma a passé le flambeau à une autre étudiante, Alexa Wilson, qui se chargera d’organiser l’activité à Halifax. Quant à Emma, elle a mis le cap vers la côte ouest où elle étudie maintenant à la University of British Columbia. Mais n’allez pas croire qu’elle a abandonné sa passion : au printemps 2020, elle organisera le tout premier Soapbox Science à Vancouver.