Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Le Centre for Elder Research du Sheridan College lance une boite à outils sur la sécurité alimentaire à l'intention des personnes âgées à risque d'isolement social

(Source d'image : The Oakville Beaver)

Lorsque Mme Leigh Hayden du Centre for Elder Research du Sheridan College a entamé le processus de proposition qui allait mener au projet Putting Food on the Table, elle ne pouvait imaginer l'incidence considérable que le projet aurait sur les personnes âgées de Halton.

« Nous avions pris conscience que la pandémie avait créé chez les personnes âgées de la communauté un besoin d'aliments nutritifs facilement accessibles, et nous avons voulu réagir concrètement à ce problème. Étant donné le risque accru de maladie grave chez les personnes âgées, nous avons réalisé que ce groupe risquait de ne plus avoir accès aux choix d'aliments sains dont il a grandement besoin », a déclaré Mme Hayden.

En tant que chercheuse principale, Mme Hayden a dirigé le projet en collaboration avec Mme Sara Cumming, professeure à la faculté des sciences humaines et sociales, et avec des partenaires de la collectivité, Community Development Halton et Food for Life. L'objectif du projet était d'aider les organismes communautaires à répondre de manière sure et efficace aux besoins nutritionnels et sociaux des personnes âgées de la région de Halton. Le projet a été financé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Le projet a pris fin à l'automne 2021. Avec l'aide de chercheurs du Sheridan College, l'équipe du projet a pu recueillir des commentaires directement auprès des personnes âgées concernées, ce qui lui a permis de mieux comprendre leurs besoins sociaux et nutritionnels particuliers au plus fort des périodes de confinement, par exemple le besoin de recevoir plus d'aliments riches en protéines dans les paniers de nourriture. Les résultats des sondages menés par l'équipe ont guidé la conception d'une boite à outils qui permettra à d'autres organismes de tirer parti d'informations pratiques, prolongeant ainsi les effets bénéfiques du projet bien au-delà de sa conclusion.

Avant la pandémie, 16 résidences communautaires pour personnes âgées de la région de Halton s'étaient associées à Food for Life pour distribuer gratuitement chaque semaine des aliments nutritifs à leurs résidents dans les parties communes de leurs locaux. Pendant la pandémie, une grande proportion des personnes âgées vivant dans des logements communautaires ne sortaient pas de chez elles et avaient donc besoin de soutien pour assurer leurs besoins essentiels, surtout du fait que les programmes communautaires de distribution d'aliments avaient été suspendus en raison des directives et des restrictions de santé publique applicables aux lieux de rassemblement. Compte tenu de l'évolution des besoins, Food for Life a alors commencé à distribuer des paniers d'aliments individuels aux résidents qui étaient inscrits auparavant à un programme.

D'aout 2020 à juillet 2021, l'équipe de recherche qui avait lancé le projet Putting Food on the Table a tenté de trouver des moyens d'améliorer l'apport d'aliments nutritifs et d'autres services de soutien fournis aux personnes âgées vivant dans des logements communautaires. Elle s'est adressée à 700 personnes âgées vivant à Halton pour évaluer leurs besoins et leur fournir des ressources nutritionnelles qui ont été livrées directement à leur porte. L'objectif du projet était triple : mieux comprendre les besoins alimentaires et sociaux des clients âgés de Food for Life, améliorer l'offre en fonction des données et mesurer les effets de l'intervention.

« Les personnes que nous desservons ont toujours été au cœur de toutes les décisions que nous prenons à Food for Life. Le fait de travailler avec le Sheridan College nous a permis de mieux comprendre comment aider nos voisins et de recueillir une rétroaction utile, étant donné que nous desservons certains des membres les plus vulnérables de la communauté », a déclaré Mme Donna Slater, directrice du dossier des retombées à Food for Life.

Un premier sondage mené par l'équipe de recherche a révélé que 40 % des participants estimaient que leur bienêtre s'était dégradé depuis le début de la pandémie et que la majorité d'entre eux hésitaient à sortir de chez eux. Une première constatation a convaincu l'équipe de passer d'un sondage d'évaluation en ligne à un sondage sur papier, mieux adapté au groupe de personnes âgées visé. Ce changement a permis d'augmenter considérablement les taux de réponse et, par la suite, de mieux personnaliser les livraisons en fonction des besoins et des préférences des personnes interrogées. Grâce aux données du premier sondage, Food for Life a demandé et obtenu un financement supplémentaire de Centraide Canada pour l'achat d'équipement de protection individuelle. Les résultats du sondage final ont révélé une nette augmentation du taux de satisfaction : 66 % des répondants se sont déclarés satisfaits ou très satisfaits des paniers de nourriture après dix mois, contre 8 % au départ.

« Nous sommes ravis de l'aboutissement et des résultats tangibles mesurés au moyen du sondage final, qui a démontré à quel point le projet a été utile et bénéfique pour nos participants. Je suis inspirée et enthousiasmée par nos résultats et je me réjouis de planifier la deuxième phase de ce projet », a déclaré Mme Hayden.

Des étudiants du Sheridan College ont joué un rôle important pour ce qui est d'améliorer le bien-être des personnes âgées qui ont reçu ces paniers de nourriture, contribuant ainsi à l'atteinte d'un des objectifs du projet, soit de répondre aux besoins sociaux des personnes âgées isolées. Chloe Shackleton, étudiante en travail social, a participé à l'élaboration et à la distribution des sondages, tandis que Heather Mazzonna, étudiante au baccalauréat spécialisé en design d'interaction, a aidé l'équipe à élaborer des approches visant à accroitre l'utilité et la valeur sociale des paniers de nourriture. En se fondant sur les résultats des sondages, l'équipe du projet a demandé à des étudiants au baccalauréat spécialisé en artisanat et design (textile) de concevoir et de fabriquer des masques protecteurs faits maison qui ont été inclus dans les paniers. Les étudiants du programme de baccalauréat spécialisé en interprétation théâtrale de la musique ont créé un cabaret virtuel avec des chansons d'amour, interprétées en ligne pour les résidents de différents établissements de logements communautaires.

Les résultats positifs et les leçons tirées de l'intervention de l'équipe de recherche ont été partagés dans une Le lien suivant vous amène à un autre site Web boite à outils du projet (en anglais seulement) accessible au public sur SOURCE, le dépôt numérique du Sheridan College, afin d'aider d'autres groupes communautaires, tant au pays qu'à l'étranger, à mieux comprendre les besoins en approvisionnement alimentaire des personnes âgées dans leurs communautés et à combler ces besoins. La boite à outils décrit l'approche étape par étape adoptée par l'équipe de recherche, et présente la méthodologie complète du projet; elle détaille les leçons tirées afin de faciliter la reproduction du projet dans d'autres régions. La boite à outils comprend également des ressources telles que des fiches de recettes pour les personnes âgées, un résumé des réponses recueillies grâce aux sondages ainsi que des conseils et astuces sur la conservation des aliments.

« Le Centre for Elder Research étant un centre de recherche appliquée, nous comprenons l'utilité d'une boite à outils comme l'un des produits finaux d'un projet. La boite à outils permet de partager les produits et les méthodes mis au point par l'équipe du projet pour que d'autres organisations communautaires puissent les utiliser dans leur milieu afin de mieux comprendre les besoins de la communauté et d'y répondre. Cela permet d'amplifier les retombées des travaux et de l'investissement », a conclu Mme Hayden.

Le présent article a été adapté et republié avec la permission du Le lien suivant vous amène à un autre site Web Sheridan College (en anglais seulement).