Nouvelles récentes

Le CRSNG accueille Mark Green, de la Queen’s University, comme nouveau chercheur en résidence

Nouvelles

le 21 juin 2023

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a le plaisir d’annoncer la nomination de Mark Green au poste de chercheur en résidence, un rôle de conseiller qu’il assurera jusqu’en 2025. M. Green est professeur de génie civil à la Queen’s University; ses travaux de recherche portent sur la performance des structures en béton lors d’incendies, les applications de polymères renforcés de fibres dans les structures ainsi que les matériaux durables. M. Green s’intéresse également aux pratiques exemplaires pour la mise en œuvre de projets d’ingénierie durables en partenariat avec des communautés autochtones.

En tant que chercheur en résidence, M. Green fera profiter le CRSNG de sa perspective originale de chercheur autochtone sur les programmes, les politiques et les processus de l’organisme. Ces conseils importants contribueront à l’utilisation de la recherche comme moyen de favoriser la réconciliation avec les titulaires de droits autochtones, notamment les communautés des Premières Nations, des Métis et des Inuits. M. Green donnera aussi des conseils utiles sur les projets de politiques et de programmes qui pourraient avoir des incidences sur la communauté des ingénieures et ingénieurs dans le système postsecondaire canadien. Ses conseils seront également éclairés par la connaissance des pratiques des universités et du CRSNG qu’il a acquise en tant que vice-recteur à l'enseignement et à la recherche à la Queen’s University et président du groupe d’évaluation 1509 du CRSNG (Génie civil, industriel et des systèmes).

M. Green siège au sein du clan de la Tortue dans la longue maison des Kenhtè:ke à Tyendinaga. Son nom en kanyen’kéha est Rahswahérha (« il construit un pont »). De 2016 à 2017, il a coprésidé le groupe de travail de la Queen’s University sur la Commission de vérité et réconciliation et a joué un rôle actif dans la promotion de l'enseignement du génie aux étudiantes et étudiants autochtones par le truchement des initiatives Indigenous Futures in Engineering (auparavant Aboriginal Access to Engineering) de l’université.

Ses réalisations remarquables en recherche ont notamment été récompensées par la médaille d’ingénierie de l’ordre des ingénieurs de l’Ontario dans la catégorie recherche et développement (2013) et le Prix du premier ministre pour l’excellence en recherche (2000). Il est membre de l’Académie canadienne du génie, de l’International Institute for FRP in Construction, de la Société canadienne de génie civil et de l’American Concrete Institute. Il a récemment collaboré activement à des projets de recherche à l’étranger — en Inde, à Hong Kong, en Turquie, en France et au Royaume-Uni. En 2012, il a reçu le prix de la Queen’s University pour l’équité en matière d’emploi et en 2019, le prix décerné à l'occasion du 125 e anniversaire de la faculté de génie de l’université. Il a publié plus de 250 articles dans des revues spécialisées et dans des actes de conférence.

Le CRSNG se réjouit de pouvoir compter sur les précieux conseils de M. Green en ce qui concerne les programmes, politiques et priorités stratégiques relatives à la recherche autochtone. Bienvenue au CRSNG, M. Green!

Bulletin Contact

Recevez par courriel des mises à jour sur les activités du CRSNG. Consultez tous les numéros.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube
  • Instagram