Plan stratégique du CRSNG pour 2030


Des documents pour lancer les discussions

Renforcer les liens entre les différents acteurs et actrices de l’écosystème de la recherche au Canada

Le présent document fait partie d’une série de documents de travail préparés par le personnel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour stimuler la discussion dans le cadre de l’élaboration du Plan stratégique du CRSNG pour 2030. Les idées présentées dans ce document ne constituent pas des orientations stratégiques; elles visent plutôt à alimenter les discussions parmi les parties prenantes du CRSNG. Par ailleurs, la mise en œuvre des idées proposées ne nécessiterait pas de nouveau financement au titre des programmes et n’entrainerait pas de compressions dans les programmes en place.

Sur cette page


Contexte

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) crée et entretient de nombreux liens bénéfiques au sein de l’écosystème de la recherche au Canada et à l’étranger. Il a démontré être un organisme de financement agile, qui répond aux besoins de la communauté de la recherche et de ses partenaires gouvernementaux en offrant des possibilités de financement axées sur des thèmes particuliers. Par ailleurs, le CRSNG administre une gamme de programmes visant à renforcer les liens au sein de l’écosystème de la recherche et a accru ses échanges officiels et officieux avec des parties prenantes diverses. Afin de maximiser son efficacité, les retombées de ses activités et la priorisation de ses clientes et clients, le CRSNG cherche à se renouveler dans son rôle de rassembleur au sein de l’écosystème de la recherche et à tirer parti des relations qu’il entretient avec diverses parties prenantes au pays et à l’étranger.

Le Conseil des académies canadiennes (CAC), dans son rapport intitulé Dynamiser la découverte (CAC, 2021), et d’autres experts ont cerné les principaux facteurs qui pourraient entraîner la nécessité d’interactions accrues au cours de la prochaine décennie. Parmi ces facteurs, notons une plus grande concurrence pour l’obtention du financement; le rapprochement entre la communauté scientifique et le reste de la société; la collaboration en recherche qui se fait au-delà des secteurs, des disciplines et des frontières entre les pays; la prise de conscience de l’importance de l’équité, de la diversité et de l’inclusion pour la réalisation de travaux de recherche de calibre mondial; la nécessité d’appliquer les connaissances; le virage vers une science ouverte, mais protégée; et la nécessité de protéger la propriété intellectuelle canadienne.

L’établissement et le renforcement de liens est également une priorité pour les parties prenantes du CRSNG. Les sondages menés par le CRSNG en vue de l’élaboration de son plan stratégique pour 2030 ont révélé la nécessité de mettre les chercheuses et les chercheurs en contact avec d’autres actrices et acteurs afin de mieux appuyer les approches d’équipe en science, d’établir des collaborations à l’échelle internationale et de s’attaquer à des problèmes de grande envergure. Étant donné que des ressources importantes sont nécessaires pour établir et maintenir des relations solides, le CRSNG sollicite des commentaires sur des idées novatrices, de nouvelles approches et des pratiques exemplaires visant à améliorer l’établissement et le renforcement de liens au sein de l’écosystème de la recherche au Canada.


Possibilités

Accroître les retombées grâce aux liens établis

Le CRSNG a de bons antécédents pour ce qui est d’investir dans la recherche fondamentale dirigée par les chercheurs et dans les programmes de partenariat. Les programmes du CRSNG offrent un processus d’évaluation par les pairs établi et reconnu et permettent aux partenaires de tirer parti du financement offert et de réduire les risques liés à leurs investissements.

Le CRSNG examine des moyens de collaborer plus efficacement avec les autres bailleurs de fonds de la recherche. L’objectif visé est de réduire les chevauchements et d’offrir aux chercheuses et aux chercheurs un ensemble coordonné de possibilités de financement équitables et inclusives tout en réduisant le fardeau administratif qui pèse sur les organismes et les candidates et candidats. Voici quelques exemples de moyens envisagés:

  • étendre la pratique du CRSNG qui consiste à collaborer avec les ministères et organismes à vocation scientifique, avec des organismes sans but lucratif financés par le gouvernement fédéral et avec des bailleurs de fonds provinciaux pour compléter le financement offert par le CRSNG dans des domaines prioritaires (p. ex. le changement climatique);
  • accroitre le financement des partenariats internationaux avec des bailleurs de fonds de l’étranger pour faciliter la recherche et la formation à l’échelle internationale;
  • soutenir la communauté de la recherche et collaborer avec les parties prenantes pour assurer l’accès aux grandes installations de recherche au Canada et à l’étranger et pour planifier la mise en place de telles installations;
  • explorer les façons dont le programme des subventions à la découverte du CRSNG et les résultats des évaluations par les pairs réalisées dans le cadre des concours du CRSNG pourraient être mis à profit par d’autres bailleurs de fonds au Canada (il s’agirait en quelque sorte d’un sceau d’approbation du CRSNG qui permettrait de réduire le besoin pour les autres bailleurs de fonds de procéder à des évaluations du mérite et des évaluations par les pairs, et donc de réduire le double emploi);
  • renforcer le leadership du gouvernement du Canada en matière de politiques scientifiques au pays et à l’échelle internationale afin de susciter des changements dans les pratiques de recherche en sciences naturelles et en génie. Des efforts en ce sens ont déjà été réalisés, notamment avec le lancement de l’initiative  Dimensions, l’adoption du Plan d’action des trois organismes pour l’EDI, la publication du plan stratégique Établir de nouvelles orientations à l’appui de la recherche et de la formation en recherche autochtone au Canada, la signature de la Déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche (DORA, s.d.), la publication de la politique sur la gestion des données de recherche et la diffusion de renseignements sur les façons pour les chercheuses et chercheurs de protéger leurs travaux (Protégez votre recherche).

Établir et renforcer la collaboration avec certaines communautés 

Les trois organismes subventionnaires (le CRSNG, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada [CRSH] et les Instituts de recherche en santé du Canada [IRSC]) s’efforcent d’approfondir les liens avec les communautés autochtones et sous-représentées ainsi qu’avec les organisations et les chercheuses et chercheurs issus de ces communautés, comme le décrivent le Plan d’action des trois organismes pour l’EDI et le plan stratégique intitulé Établir de nouvelles orientations à l’appui de la recherche et de la formation en recherche autochtone au Canada. Les processus de prise de décisions et d’élaboration de programmes du CRSNG seront éclairés par des principes de collaboration et de codéveloppement exhaustifs avec des communautés diverses et des communautés liées à une discipline en particulier.

Bien que les ressources soient limitées, le CRSNG a la possibilité d’établir des moyens efficaces et coordonnés de collaborer avec diverses communautés afin de créer de nouvelles possibilités tout en évitant d’imposer un fardeau excessif aux communautés qui sont sous-représentées.

Accroître la sensibilisation à la science dans la société

Le CRSNG étudie les meilleurs moyens de démontrer les retombées positives qu’a la recherche en sciences et en génie sur les enjeux sociétaux. Ces retombées comprennent les découvertes et les innovations découlant des travaux de recherche entrepris à l’initiative de chercheuses et chercheurs ou issus des partenariats de recherche ainsi que l’utilisation des résultats de la recherche au profit des communautés locales grâce aux collèges (y compris les cégeps et les écoles polytechniques). Par ailleurs, la recherche participative et la recherche communautaire prennent de plus en plus d’importance et offrent de nouvelles possibilités aux bailleurs de fonds pour ce qui est d’appuyer la recherche scientifique.

Les programmes de promotion des sciences et les initiatives de communication du CRSNG, comme le programme PromoScience, l’Odyssée des sciences et la Semaine de la culture scientifique, visent à atteindre directement un public diversifié et à aider ces personnes à apprécier les précieuses contributions des sciences et du génie à leur vie.

Améliorer la collaboration avec les autres ministères et organismes gouvernementaux ainsi qu’avec les autres ordres de gouvernement

Le CRSNG renforce ses liens avec différents ministères et organismes, les parlementaires et les autres ordres de gouvernement. Le nouveau comité permanent sur les sciences et la recherche donne au CRSNG l’occasion de collaborer plus étroitement avec les comités parlementaires et d’accroitre la communication bidirectionnelle avec les autres ministères et organismes qui œuvrent dans le domaine des sciences et de l’innovation. Le CRSNG peut aussi servir d’intermédiaire entre la communauté des sciences naturelles et du génie et le gouvernement, en facilitant la mobilisation des connaissances générées par les chercheuses et chercheurs canadiens.

Il est également possible pour le CRSNG de collaborer davantage avec les gouvernements provinciaux et les autres bailleurs de fonds en recherche scientifique tout en assurant une coordination et une consultation appropriées.

Élaborer une approche holistique des relations externes

Le CRSNG est ouvert à l’élaboration d’une approche plus cohérente en ce qui concerne les relations externes afin de favoriser des relations intégrées, axées sur les clientes et clients, inclusives et stratégiques. Les principes clés consistent notamment à veiller à ce que des ressources adéquates soient allouées à ces relations et à ce que les interactions soient guidées par les besoins des clientes et clients. Les liens actuels avec les organismes disciplinaires du domaine des sciences naturelles et du génie et avec les comités de liaison communautaire permettent au CRSNG de recueillir une rétroaction efficace et des renseignements d’affaires et d’améliorer ainsi l’efficacité et les retombées de ses programmes et de ses politiques. Un dialogue approfondi à l’avenir avec ces parties prenantes pourrait aider le CRSNG à mettre au point des principes directeurs concernant l’identification et la priorisation d’éventuels partenaires ainsi que la coordination des activités de mobilisation au sein des trois organismes.

De plus, le CRSNG étudiera l’utilisation d’outils numériques novateurs pour aider les communautés à établir des liens avec différents acteurs et actrices du milieu, comme le permet par exemple le service de jumelage fourni dans le cadre des  subventions Alliance du CRSNG relatives à la COVID-19.


Questions à aborder

  • De quels mécanismes a-t-on besoin pour faciliter l’établissement de liens entre les actrices et acteurs du milieu de la recherche et de l’innovation au Canada? Quels programmes mis en œuvre par d’autres organisations ont été couronnés de succès? Quelles sont les lacunes?
  • Quelles devraient être les priorités du CRSNG au moment de prendre des décisions concernant les possibilités à l’échelle internationale?
  • Comment le CRSNG et les chercheuses et chercheurs en sciences naturelles et en génie peuvent-ils développer leur rôle en ce qui concerne la sensibilisation du grand public aux investissements en sciences naturelles et en génie? Que peut faire le CRSNG au cours des 10 prochaines années pour améliorer cette sensibilisation?

Références

Conseil des académies canadiennes. Dynamiser la découverte, Ottawa (Ontario), comité d’experts sur les pratiques internationales pour financer la recherche en sciences naturelles et en génie, Conseil des académies canadiennes, 2021. En ligne : https://www.rapports-cac.ca/wp-content/uploads/2021/05/Dynamiser-la-decouverte-Rapport_FR_DIGITAL_FINAL.pdf

DORA. (s.d.) Déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche. En ligne : https://sfdora.org/

Nous vous remercions de votre contribution à l’élaboration du Plan stratégique du CRSNG pour 2030. La fiche de commentaires est maintenant fermée.


Coordonnées

Faites-nous part de vos questions, commentaires et idées à :
nserc2030crsng@NSERC-CRSNG.GC.CA

Bulletin Contact

Recevez par courriel des mises à jour sur les activités du CRSNG. Consultez tous les numéros.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube
  • Instagram