Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada - Plan ministériel 2017-2018

Table des matières


Message de la ministre

Kirsty Duncan

L’honorable Kirsty Duncan
Ministre des Sciences

Notre Plan ministériel 2017-2018 présente aux parlementaires et aux Canadiens des renseignements sur notre travail et sur les résultats que nous tenterons d’atteindre au cours de la prochaine année. Afin d’améliorer la présentation de rapports à l’intention des Canadiens, nous adoptons un nouveau rapport simplifié, lequel remplace le Rapport sur les plans et les priorités.

Le titre du rapport a été modifié afin de tenir compte de son but : communiquer nos objectifs de rendement annuels ainsi que les prévisions au chapitre des ressources financières et humaines afin de livrer ces résultats. Le rapport a aussi été restructuré afin de présenter plus clairement, plus simplement et de façon plus équilibrée les résultats réels que nous tentons d’atteindre, tout en continuant de faire preuve de transparence quant à la façon dont les deniers publics seront utilisés. Nous y décrivons les programmes et les services que nous offrons aux Canadiens, nos priorités pour 2017-2018, et la façon dont notre travail nous permettra d’honorer les engagements indiqués dans notre mandat ministériel et d’atteindre les priorités du gouvernement.

Les programmes du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada sont indispensables à la mise en œuvre du Programme d’innovation du Canada, une initiative pangouvernementale qui fera du Canada un centre mondial d’innovation, créera de meilleurs emplois et possibilités pour la classe moyenne, stimulera la croissance dans tous les secteurs d’activité et améliorera la qualité de vie de toute la population canadienne. En apportant un soutien financier aux chercheurs et aux étudiants en sciences naturelles et en génie et en collaborant avec des entreprises novatrices, le Conseil enrichit la culture des découvertes scientifiques au Canada, favorise l’innovation et contribue à l’intégration des aspects scientifiques dans nos choix en matière d’investissements et de politiques.

Nous avons le plaisir de vous présenter le Plan ministériel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour 2017-2018.

Aperçu de nos plans

Dans le Plan stratégique de 2020 du CRSNG (le plan stratégique), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) a fixé cinq objectifs qui permettront au Canada d’exercer un leadership mondial pour renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation et d’en retirer des avantages sociaux et économiques. Le Plan ministériel de 2017-2018 du CRSNG repose essentiellement sur les cinq objectifs stratégiques suivants.

Favoriser une culture des sciences et du génie au Canada
Le CRSNG exerce un leadership national pour promouvoir les sciences et le génie au Canada en établissant de nouveaux partenariats avec des organisations qui ont des vues similaires afin d’appuyer l’Odyssée des sciences et la Semaine de la culture scientifique. Il favorisera l’échange de pratiques exemplaires entre les intervenants qui font la promotion des sciences, une plus grande participation du milieu postsecondaire aux activités de sensibilisation aux sciences et au génie et la reconnaissance de cette participation.

Fournir un tremplin à la nouvelle génération
Le CRSNG explorera les possibilités pour les jeunes chercheurs d’entreprendre une carrière de chercheur indépendant en milieu universitaire et dans l’industrie. De plus, il continuera d’appuyer le perfectionnement du personnel hautement qualifié « prêt à l’embauche » dans les domaines des sciences naturelles et du génie.

Bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle
Voici les mesures que prendra le CRSNG pour bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle :

  • continuer de chercher des mécanismes et des stratégies pour faire en sorte que les programmes axés sur la découverte offrent des possibilités à une vaste base de chercheurs;
  • accroitre le nombre de chercheurs universitaires qui établissent un partenariat avec des entreprises et trouver pour les jeunes chercheurs de nouveaux moyens de faire progresser leur carrière à l’aide de ses programmes de partenariats de recherche;
  • poursuivre la mise en œuvre du Cadre de référence sur l’égalité des sexes et accueillir le Gender Summit d’Amérique du Nord en novembre 2017;
  • entreprendre une analyse sur la façon d’optimiser ses programmes pour mieux aider les Autochtones à réaliser leurs études de premier cycle, leurs études supérieures et leurs études postdoctorales.

Renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation
Le CRSNG créera des outils pour collecter de l’information au sujet des retombées de l’innovation et des activités de transfert des connaissances qui découlent de ses programmes axés sur la découverte.

Prendre le virage mondial

  • Le CRSNG lancera un quatrième appel de propositions dans le cadre de l’initiative Frontières de la découverte afin d’exploiter les nouvelles possibilités qui permettraient au Canada de tirer parti de sa capacité de calibre mondial pour être chef de file dans les domaines clés de la recherche et de l’innovation.
    Les subventions Frontières de la découverte cibleront des priorités nationales et des défis mondiaux et mettront à contribution des collaborateurs internationaux.
  • Le CRSNG apportera des changements afin d’accroître le nombre d’organisations qui peuvent être des partenaires des projets qu’il finance. Cela contribuera à attirer des entreprises étrangères et à accroître la participation des organisations publiques (comme les villes et les services publics) qui représentent des marchés importants pour les innovateurs canadiens.
  • En outre, le CRSNG accueillera à Ottawa, en mai 2017, la sixième réunion annuelle du Global Research Council (GRC). Les membres du GRC se concentreront sur deux thèmes : la création d’une capacité dans les organisations mondiales qui financent les sciences et l’interaction dynamique entre la découverte et l’innovation.

En plus de poursuivre ces objectifs stratégiques, le CRSNG continuera de déployer des efforts pour améliorer les systèmes et les processus opérationnels en ligne qui sont utilisés pour l’octroi et le financement des subventions ainsi que pour l’établissement des rapports connexes tout en essayant de réduire au minimum le fardeau imposé au milieu de la recherche. Pour se préparer à la migration vers la nouvelle infrastructure d’information qui aura lieu au cours des prochaines années, il mettra en œuvre, en partenariat avec le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), des initiatives organisationnelles de modernisation et de transformation à l’appui des programmes, notamment la simplification des processus opérationnels et l’amélioration de l’accès à l’information.

Le CRSNG poursuivra la mise en œuvre de la Stratégie d’investissement dans le personnel de 2016-2020. Il accordera notamment une attention soutenue aux enjeux de bien être et de santé mentale au travail, et il participera au Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF) de 2017.

Pour avoir plus de renseignements sur les plans, les priorités et les résultats prévus du CRSNG, veuillez consulter la section Résultats prévus du présent rapport.

Raison d’être, mandat et rôle : composition et responsabilités

Raison d'être

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est un acteur clé qui contribue à instaurer une culture de découverte scientifique et d’innovation au pays et à faire du Canada un chef de file en découverte et en innovation. Pour accroître la prospérité et la qualité de vie de tous les Canadiens, il rassemble des partenaires pour mener des projets de découverte et d’innovation dans le but de maximiser le rendement des investissements publics faits dans la recherche en sciences et en génie.

Dans l’économie mondiale hautement concurrentielle d’aujourd’hui, le CRSNG joue un rôle important en appuyant l’écosystème d’innovation du Canada. Il finance les travaux de recherche au profit de tous les Canadiens. De plus, en établissant des liens entre ces travaux novateurs et l’industrie grâce à des initiatives de partenariat, le CRSNG aide le secteur privé à collaborer avec le milieu de l’enseignement postsecondaire et à avoir accès aux abondantes ressources du système d’enseignement postsecondaire hors pair du Canada.

Les futurs découvreurs et innovateurs du Canada peuvent atteindre leur plein potentiel grâce à l’appui donné dans le cadre des programmes de bourses, de subventions axés sur la découverte et les partenariats du CRSNG.

En outre, le CRSNG tente activement d’améliorer le profil de la recherche canadienne en organisant des activités de promotion à l’échelle nationale et internationale et en établissant des liens avec l’industrie.

Mandat et rôle

La vision du CRSNG est d’aider à faire du Canada un pays de découvreurs et d’innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Le CRSNG investit dans les gens, la découverte et l’innovation par l’entremise de partenariats et de programmes d’appui à la recherche postsecondaire en sciences naturelles et en génie.

Créé en 1978, le CRSNG est un organisme public du gouvernement du Canada. Il est directement financé par le Parlement, dont il relève par l’intermédiaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique. Le Conseil du CRSNG comprend un président et au plus 18 membres émérites qui proviennent du secteur privé et du secteur public. Le président du CRSNG est le directeur général. Le vice-président élu assure la présidence du Conseil et du Bureau du Conseil du CRSNG. Divers comités permanents donnent au Conseil du CRSNG des avis sur des questions stratégiques. Les décisions de financement sont prises par le président du CRSNG ou son remplaçant désigné, qui tiennent compte des recommandations formulées par les comités d’évaluation par les pairs. Conformément à l’autorité et aux responsabilités qui lui sont conférées en vertu de la Loi sur le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (1976-1977, ch. 24), le CRSNG exerce les fonctions suivantes :

  • promouvoir et soutenir la recherche en sciences naturelles et en génie (SNG), à l’exclusion des sciences de la santé;
  • conseiller le ministre sur les questions liées à la recherche qui lui sont présentées par ce dernier.

Le CRSNG appuie plus de 11 000 professeurs d’université canadiens comptant parmi les plus créatifs et les plus productifs ainsi que plus de 30 000 étudiants et stagiaires postdoctoraux hautement qualifiés. Il établit des partenariats avec environ 3 600 entreprises canadiennes afin de favoriser le transfert des connaissances qui génèrent la richesse économique.

Pour avoir plus de renseignements au sujet de l’organisme, veuillez consulter la section Renseignements supplémentaires du présent rapport. Pour avoir plus de renseignements sur les engagements énoncés pour l’organisme dans la lettre de mandat, veuillez consulter la lettre de mandat du ministre dans le site Web du premier ministre du Canada. i

Contexte opérationnel : les conditions qui influent sur notre travail

Infrastructure de l’information

Le CRSNG offre des possibilités de financement aux chercheurs et aux étudiants canadiens sous forme de subventions et de bourses. Chaque année, il traite plus de 18 000 demandes avec l’aide de plus de 10 000 pairs évaluateurs bénévoles afin d’accorder des fonds aux chercheurs, aux étudiants et aux stagiaires postdoctoraux. Pour assurer l’exécution efficace de ses programmes, il a besoin d’une infrastructure de l’information solide et souple qui facilite le processus complet de demande de subvention et de gestion des subventions et bourses.

Pour régler les problèmes associés aux technologies désuètes et à l’inefficacité qui découle de l’utilisation de divers systèmes de technologies de l’information pour accorder leurs fonds, le CRSH et le CRSNG développent un nouveau système de gestion des subventions qui offrira une plus grande fonctionnalité et que le milieu de la recherche pourra utiliser plus facilement. En attendant que ce nouveau système soit prêt, le CRSNG continuera d’avoir recours aux systèmes actuels, mais il pourrait ne pas être en mesure de s’adapter aux changements des priorités en recherche, des exigences en matière de rapports et des technologies. Compte tenu de l’importance cruciale de l’infrastructure de l’information pour l’exécution des programmes et le suivi des résultats, le CRSNG et le CRSH ont mis en place des structures conjointes pour surveiller la gouvernance des projets et la planification des investissements et assurer la continuité des activités.

Réagir aux priorités changeantes

Pendant la période de transition vers la nouvelle infrastructure de l’information, le CRSNG devra aussi donner suite aux recommandations issues de l’Examen du soutien fédéral aux sciences réalisé par le gouvernement fédéral ainsi qu’aux directives fournies par le nouveau Programme d’innovation du Canada. Compte tenu de la limitation de ses ressources financières et humaines, sa capacité de réagir rapidement aux changements et de modifier ses programmes et structures tout en continuant de respecter ses engagements existants pourrait être mise à rude épreuve.

Risques clés : facteurs susceptibles d’influer sur notre capacité de réaliser nos plans et d’atteindre nos résultats

Le cadre de gestion des risques du CRSNG donne une vision complète des risques organisationnels et indique qui est responsable de les gérer. La gestion des risques fait partie intégrante du cycle annuel de planification intégrée de l’organisme.

Les stratégies de détermination, d’évaluation et de gestion des risques du CRSNG sont étroitement coordonnées avec celles du CRSH dans les domaines de responsabilité commune, surtout les finances, les ressources humaines, la gestion de l’information et les technologies de l’information.

La direction du CRSNG a examiné l’évolution de son contexte opérationnel et son profil des risques organisationnels et cerné deux risques stratégiques qui nécessiteront une stratégie de gestion ciblée, ainsi que des ressources, une surveillance et un suivi.

Les deux risques stratégiques ont une incidence sur la façon dont le CRSNG réalise son mandat de base ainsi que sur le milieu de la recherche qui bénéficie de ses programmes. Le mandat du CRSNG fait partie intégrante du Programme d’innovation du Canada. Par conséquent, les principaux risques du CRSNG sont importants pour le gouvernement du Canada et la population canadienne qui à la fois participe au programme et bénéficie des résultats des investissements en recherche. La direction du CRSNG a déterminé que le niveau global des risques organisationnels est faible en ce qui a trait à la continuité des activités gouvernementales, au maintien des services et à la protection des intérêts et de la sécurité des Canadiens.

En 2017-2018, le CRSNG réagira aux résultats et aux recommandations du prochain audit de la planification intégrée et de la gestion des risques.

Principaux risques

Risques Stratégie de réponse au risque Lien aux programmes du ministère Lien aux engagements de la lettre de mandat ou aux priorités pangouvernementales et ministérielles

Le CRSNG pourrait avoir de la difficulté à s’adapter rapidement aux décisions stratégiques du gouvernement découlant de l’examen du soutien fédéral à la science fondamentale et du Programme d’innovation du Canada.

Le CRSNG aura recours à ses mécanismes existants de gouvernance, de planification et d’établissement des priorités pour s’adapter aux priorités changeantes liées à l’exécution de son mandat de base et à l’atteinte de ses objectifs stratégiques de 2020.

Résultat stratégique 1.0
Le Canada est un chef de file dans l’avancement, la mise à profit et l’application des nouvelles connaissances en sciences naturelles et en génie.

1. Les gens : chercheurs de talent

2. La découverte : avancement des connaissances

3. L’innovation : partenariats de recherche

Lettre de mandat de la ministre des Sciences ii
Examiner les possibilités de renforcer la reconnaissance et le soutien de la recherche fondamentale pour appuyer les découvertes.
Programme d’innovation du Canada iii
Appuyer la recherche de pointe au profit d’entreprises novatrices qui créent des emplois.
Résultats iv
Améliorer l’atteinte de résultats partout au gouvernement et la connaissance des résultats voulus et atteints et des ressources utilisées.
Objectif 2020 v Une fonction publique de niveau mondial outillée pour servir le Canada et les Canadiens maintenant et dans l’avenir.
Santé au travail vi
Faire preuve de leadership pour ce qui est de créer un milieu de travail sain, respectueux et solidaire en mettant l’accent sur la santé mentale.

Le CRSNG, en tant que petit organisme, pourrait avoir une capacité restreinte de réaffecter ou d’utiliser les ressources efficacement afin de répondre aux besoins opérationnels et aux priorités du gouvernement.

La mise en œuvre du Plan stratégique de 2020 du CRSNG englobera la consultation d’intervenants externes canadiens pour qu’il réponde à leurs besoins et qu’il soit aligné sur les priorités du gouvernement. Le CRSNG évaluera et priorisera les initiatives pangouvernementales afin de définir un plan en matière de ressources qui établit un lien entre les décisions concernant les projets et les ressources financières et humaines. Le CRSNG et le CRSH travailleront ensemble pour remplacer leurs systèmes désuets et disparates de gestion des subventions par une solution commune.

Le CRSNG mettra en œuvre le Plan d’action de la Stratégie d’investissement dans le personnel pour s’assurer que l’effectif est bien préparé à s’adapter au changement et à promouvoir le bien-être et la santé mentale au travail.


Résultats prévus : ce que nous voulons réaliser au cours de l’année et ultérieurement

Programmes

Programme 1.1 : les gens : chercheurs de talent

Description

Ce programme assure un appui afin d’attirer, de retenir et de former des personnes hautement qualifiées en sciences naturelles et en génie au Canada par l’entremise des programmes de chaires de recherche, de bourses et de subventions offertes aux organisations de promotion des sciences. Ces activités sont essentielles pour développer le capital humain qui est nécessaire pour favoriser l’établissement au Canada d’un système d’innovation et de recherche solide et concurrentiel à l’échelle mondiale. Les chercheurs, les étudiants et les jeunes profitent des subventions qui appuient la recherche postsecondaire ainsi que les activités de sensibilisation dans les universités, les musées, les centres de sciences et les organismes communautaires.

Faits saillants de la planification

Le Plan stratégique de 2020 du CRSNG contient deux grands objectifs à l’appui de ce programme :

  • favoriser une culture des sciences et du génie au Canada;
  • fournir un tremplin à la nouvelle génération de chercheurs.

Les résultats prévus pour ces deux objectifs, qui sont décrits ci dessous, sont alignés sur les mandats qui ont été donnés aux ministres du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE) parce qu’ils sont axés sur la promotion des sciences et de l’innovation. Ils sont également conformes au mandat global du gouvernement, parce qu’ils favorisent la réconciliation avec les Autochtones, les Inuits et les Métis, l’élaboration d’une politique publique basée sur les sciences, la croissance économique, la création d’emplois et la prospérité pour tous.

  • Favoriser une culture des sciences et du génie au Canada
    À l’appui de cet objectif, le CRSNG accroîtra le leadership national qu’il exerce pour promouvoir les sciences et le génie au Canada. Il établira de nouveaux partenariats avec des organisations qui ont des vues similaires afin d’appuyer l’Odyssée des sciences et la Semaine de la culture scientifique, de favoriser la participation accrue du milieu postsecondaire dans les activités de sensibilisation aux sciences et au génie et de reconnaitre cette participation dans le processus d’évaluation par les pairs. Les évaluations réalisées récemment du Programme PromoScience vii et des prix du CRSNG proposent des mesures précises pour appuyer ces possibilités de financement au cours des prochaines années. Dans le cas du Programme PromoScience, les mesures comprennent notamment l’échange des pratiques exemplaires entre les intervenants qui font la promotion des sciences, la redéfinition des objectifs et des résultats de façon plus précise et les rapports des résultats par titulaire d’une subvention. En outre, le CRSNG poursuivra la mise en œuvre des investissements supplémentaires effectués récemment au titre des subventions PromoScience en mettant davantage l’accent sur les enseignants de sciences et les groupes sous représentés (c. à d. les filles et les jeunes Autochtones) dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM). En ce qui concerne les prix du CRSNG, l’évaluation a permis au CRSNG d’en tirer une leçon, soit de mettre en œuvre des rapports améliorés sur les retombées du financement que les titulaires ont reçu sous forme d’une subvention se rattachant au prix qui leur a été décerné.

  • Pour implanter une culture des sciences et du génie au Canada, il faut considérer la diversité comme une condition de l’excellence en recherche. Dans sa réponse à la récente évaluation quindécennale du Programme des chaires de recherche du Canada viii, la direction s’est engagée à élaborer une stratégie pour encourager les universités à atteindre les cibles en matière d’équité dès que possible.

  • Fournir un tremplin à la nouvelle génération de chercheurs
    Le CRSNG continuera d’appuyer la formation de personnel hautement qualifié qui est « prêt à l’embauche » dans les domaines des sciences naturelles et du génie. Il atteindra ce but grâce à la possibilité de financement Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER) ix et mettra en œuvre les leçons tirées de la dernière évaluation du programme, entre autres d’accroître la participation au programme d’une plus grande diversité d’établissements postsecondaires. Ce programme offre aux étudiants davantage de possibilités d’acquérir des compétences techniques et professionnelles et une expérience dans des milieux de recherche riches et variés. En outre, le CRSNG continuera de faciliter l’intégration des stagiaires dans le milieu industriel et leur mobilité internationale, ce qui est conforme à la priorité du gouvernement d’aider les employeurs à offrir davantage de stages coopératifs aux étudiants en STIM.

  • En novembre 2017, le CRSNG accueillera le Gender Summit d’Amérique du Nord de 2017 x et poursuivra la mise en œuvre du Cadre de référence sur l’égalité des sexes qui vise à réduire la sous représentation des femmes dans les domaines des STIM.

  • Le CRSNG évaluera comment mieux aider, grâce à ses programmes, les Autochtones qui font des études de premier cycle, des études supérieures et des études postdoctorales. Il réalisera une analyse de la conjoncture pour mettre à profit les pratiques exemplaires et établir des partenariats avec des organisations qui ont des vues similaires.

  • Le CRSNG encouragera l’acquisition de compétences professionnelles par les étudiants et les stagiaires postdoctoraux à l’aide de ses bourses.

  • En mettant l’accent sur les activités de promotion des sciences, de sensibilisation et d’encadrement dans les demandes de financement, le CRSNG fera en sorte que ces activités soient considérées comme des contributions valides à la recherche et à l’innovation.
Résultats prévus
Résultats attendus Indicateurs de rendement Objectif Date d’atteinte de l’objectif Résultats réels pour 2013-2014 Résultats réels pour 2014-2015 Résultats réels pour 2015-2016
La main-d’œuvre canadienne comprend les chercheurs talentueux et compétents requis dans les domaines des sciences naturelles et du génie. Nombre total de chercheurs par millier d’employés 8,3 Mars 2018 8.9 8.9 8.8
Différence en pourcentage entre le taux de chômage dans les domaines des sciences naturelles et du génie et le taux de chômage national 1% 3.9% 3.9% 3.7%
Classement du Canada parmi les pays du G20 pour le nombre de doctorats décernés dans les domaines des sciences naturelles et du génie par habitant. 15e 6e 6e 7e

Ressources financières budgétaires (dollars)
Budget principal des dépenses de 2017-2018 Dépenses prévues pour 2017-2018 Dépenses prévues pour 2018-2019 Dépenses prévues pour 2019-2020
287 882 897 $ 287 882 897 $ 278 914 912 $ 275 328 306 $

Ressources humaines (équivalents temps plein ou ETP)
Nombre d’ETP prévus 2017-2018 Nombre d’ETP prévus 2018-2019 Nombre d’ETP prévus 2019-2020
45 45 45

Programme 1.2 — la découverte : avancement des connaissances

Description

Ce programme appuie la création de nouvelles connaissances et le maintien d’une capacité de recherche canadienne de grande qualité en sciences naturelles et en génie par l’entremise de subventions accordées aux chercheurs. L’avancement des connaissances générées par ces subventions est essentiel pour favoriser l’établissement au Canada d’un système d’innovation et de recherche solide et concurrentiel à l’échelle mondiale. Les chercheurs au niveau postsecondaire reçoivent des fonds pour réaliser des travaux de recherche, appuyer l’accélération des programmes de recherche en temps opportun, acheter ou mettre au point de l’équipement de recherche ou pour faciliter leur accès à des ressources de recherche majeures et uniques.

Faits saillants de la planification

Le Plan stratégique de 2020 du CRSNG contient trois grands objectifs à l’appui de ce programme :

  • bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle;
  • renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation;
  • prendre le virage mondial.

Les résultats prévus pour ces trois objectifs, qui sont décrits ci dessous, correspondent aux mandats qui ont été donnés aux ministres du portefeuille du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE), parce qu’ils font la promotion des sciences et de l’innovation.

  • Bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle
    Le CRSNG continuera de chercher des mécanismes et des stratégies pour s’assurer que les programmes axés sur la découverte xi offrent des possibilités à une vaste base de chercheurs, notamment ceux qui proviennent de différents établissements, disciplines, populations et secteurs. En outre, il cherchera des moyens d’aider les jeunes chercheurs à entreprendre une carrière de chercheur indépendant afin de contribuer à l’objectif de fournir un tremplin à la nouvelle génération de chercheurs. À la suite des recommandations issues de l’évaluation des programmes axés sur la découverte réalisée en 2014, le CRSNG permet aux chercheurs en début de carrière qui détiennent une subvention à la découverte d’en prolonger d’un an la période de validité avant de devoir présenter une autre demande qui fera l’objet d’une évaluation. Introduite dans le cadre du concours de 2017, cette option a fait passer de deux à trois ans la période d’admissibilité des chercheurs en début de carrière et leur a permis d’avoir accès à du financement supplémentaire pour appuyer le début de leur carrière.

  • Le CRSNG continuera de revoir sa méthode d’affectation des fonds à la recherche axée sur la découverte pour tous les domaines des sciences naturelles et du génie en mettant en œuvre les recommandations du Comité consultatif international qui établit les principes sur lesquels le nouveau financement devrait être accordé. En examinant périodiquement et de façon systématique la façon dont les fonds sont affectés entre les disciplines et les possibilités de financement, le CRSNG vise à assurer que les programmes demeurent efficaces et dynamiques et qu’ils répondent aux changements dans les disciplines du paysage national et international de la recherche. Cela correspond au mandat de la ministre des Sciences qui consiste à examiner les possibilités de renforcer la reconnaissance et le soutien de la recherche fondamentale pour appuyer les découvertes.

  • Renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation
    Cet objectif consiste à approfondir les interactions entre les collèges, les universités, le secteur privé, les gouvernements et la société civile. Le CRSNG créera des outils pour collecter des données au sujet des retombées de l’innovation et des activités de transfert des connaissances qui découlent des programmes de recherche axée sur la découverte. Cette mesure est alignée sur la priorité pangouvernementale d’améliorer la mesure et la gestion du rendement.

  • Prendre le virage mondial
    Le CRSNG lancera un quatrième appel de propositions dans le cadre de l’initiative Frontières de la découverte xii afin d’exploiter les nouvelles possibilités qui permettraient au Canada de tirer parti de sa capacité de calibre mondial pour être chef de file dans les domaines clés de la recherche et de l’innovation. La nouvelle initiative sera axée sur les priorités de recherche nationales et les défis mondiaux et fera appel à des collaborateurs étrangers. Cette mesure est également alignée sur l’objectif de bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle.

  • Avec le CRSH et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le CRSNG appuiera la recherche multidisciplinaire et multinationale mondiale de pointe grâce au Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada xiii (FERAC). Cette possibilité de financement aide les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens sélectionnés à l’issue d’un concours à exceller à l’échelle mondiale dans des domaines de recherche qui seront profitables à long terme à l’économie canadienne. En 2017, les organismes surveilleront l’utilisation des 13 nouvelles subventions de sept ans qui ont été accordées à l’issue du deuxième concours. La contribution du CRSNG à ces subventions est d’en moyenne 90 millions de dollars par année sur sept ans.
Résultats prévus
Résultats attendus Indicateurs de rendement Objectif Date d’atteinte de l’objectif Résultats réels pour 2013-2014 Résultats réels pour 2014-2015 Résultats réels pour 2015-2016
Dans les universités canadiennes, les chercheurs font progresser les connaissances dans les domaines des sciences naturelles et du génie. Classement, parmi les pays du G20, pour le nombre de publications par habitant liées aux domaines des sciences naturelles et du génie 8e Mars 2018 2e 2e 2e
Classement, parmi les pays du G20, pour le nombre de publications liées aux domaines des sciences naturelles et du génie 9e 11e 11e 11e
Classement en ce qui concerne le facteur de citation relatif moyen pour les publications canadiennes liées aux domaines des sciences naturelles et du génie par rapport aux pays du G20 15e 7e 7e 6e

Ressources financières budgétaires (dollars)
Budget principal des dépenses de 2017-2018 Dépenses prévues pour 2017-2018 Dépenses prévues pour 2018-2019 Dépenses prévues pour 2019-2020
522 502 495 $ 522 502 495 $ 559 025 804 $ 561 798 117 $

Ressources humaines (équivalents temps plein ou ETP)
Nombre d’ETP prévus 2017-2018 Nombre d’ETP prévus 2018-2019 Nombre d’ETP prévus 2019-2020
89 89 89

Programme 1.3 : L’innovation : partenariats de recherche

Description

Le Canada est réputé à l’échelle mondiale pour ce qui est de produire des travaux de recherche débouchant sur des découvertes marquantes. Bien que la population du Canada représente à peine 0,5 % de la population mondiale, les scientifiques canadiens produisent 5 % des publications savantes et celles-ci ont souvent une portée importante. Par contre, la réputation du Canada n’est pas aussi enviable lorsqu’on parle d’innovation. Pour qu’une activité de recherche soit dynamique et couronnée de succès, elle doit entraîner des réussites sur ces deux plans. Il existe un lien dynamique entre la découverte et l’innovation : la découverte établit les fondements de l’innovation, et l’innovation soulève souvent de nouvelles questions auxquelles il faut répondre. Faisant fond sur les importants investissements faits dans la découverte et un excellent rendement en matière de partenariats entre les établissements postsecondaires et les entreprises (environ 3 600 entreprises partenaires), le CRSNG continuera de contribuer à l’établissement de liens entre les entreprises et les chercheurs canadiens de calibre mondial. Ces relations de collaboration en recherche et développement favorisent la croissance des entreprises, permettent aux chercheurs universitaires d’atteindre de nouveaux sommets et offrent aux étudiants et aux nouveaux chercheurs un excellent milieu de formation basée sur l’expérience.

Faits saillants de la planification

  • Résultats et mesure du rendement
    En 2017-2018, le CRSNG continuera d’améliorer sa stratégie de mesure du rendement en élaborant et en mettant en œuvre des outils de mesure du rendement et de production de rapports plus solides, notamment le système en ligne pour la production des rapports que les chercheurs et les partenaires des projets de recherche et développement coopérative doivent présenter à la fin de la subvention. Cela cadre avec l’évaluation des programmes de R et D coopérative axés sur l’industrie qui recommandait des mesures communes pour évaluer les retombées.

    Le Plan stratégique de 2020 du CRSNG contient quatre grands objectifs à l’appui de ce programme :

    • bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle;
    • renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation;
    • prendre le virage mondial;
    • fournir un tremplin à la nouvelle génération de chercheurs.

    Les résultats prévus de ces quatre objectifs, décrits sommairement ci-dessous, cadrent avec le mandat du ministre d’ISDE au moyen de ses activités de promotion des sciences et de l’innovation.

  • Bâtir une base de recherche diversifiée et concurrentielle
    Par l’entremise de ses programmes de partenariats de recherche, le CRSNG renforcera les stratégies qui favorisent l’égalité des sexes afin d’accroître le nombre de chercheurs universitaires qui collaborent avec des partenaires et de trouver de nouveaux moyens qui aideront les jeunes chercheurs à faire progresser leur carrière.

  • Renforcer la dynamique entre la découverte et l’innovation et prendre le virage mondial
    Le CRSNG continuera de mettre à l’essai de nouvelles méthodes pour accélérer les retombées des projets de recherche et développement coopérative qu’il finance et accroitre leur portée. En 2017-2018, il mettra en œuvre des changements qui augmenteront le nombre d’organisations admissibles à être des partenaires des projets financés. Cela contribuera à attirer des entreprises étrangères et à accroître la participation des organisations publiques (comme les municipalités et les services publics) qui sont des marchés importants pour les innovateurs canadiens. Le CRSNG continuera d’établir des partenariats avec d’autres organismes de financement de la recherche et développement dans le but d’augmenter le financement tout en réduisant le fardeau administratif imposé aux chercheurs et aux partenaires qui réalisent de grands projets de recherche.

    Cela cadre avec la recommandation de l’évaluation, réalisée en 2016, sur les programmes de R et D collaborative axée sur l’industrie pour le maintien des possibilités de financement qui répondent davantage aux besoins des secteurs postsecondaire et privé et à ceux d’autres intervenants dans l’écosystème de la recherche.

  • Fournir un tremplin à la nouvelle génération de chercheurs
    Le CRSNG appuie la formation de 10 000 étudiants par année par l’entremise de projets de recherche pertinents pour l’industrie et souhaite accroître ce nombre au cours de la prochaine année. Il améliorera ses programmes de partenariats pour donner à davantage de jeunes chercheurs une expérience industrielle pertinente et les aider à acquérir des compétences recherchées par les employeurs. Cela appuiera la priorité du gouvernement de promouvoir l’innovation et d’améliorer la gestion des talents.
Résultats prévus
Résultats attendus Indicateurs de rendement Objectif Date d’atteinte de l’objectif Résultats réels pour 2013-2014 Résultats réels pour 2014-2015 Résultats réels pour 2015-2016
Au Canada, il y a davantage de partenariats de recherche qui sont établis entre les entreprises, les universités et les collèges. Augmentation annuelle en pourcentage du nombre d’entreprises partenaires 5% Mars 2018 8.4% 13.2% 2.5%
Augmentation en pourcentage minimum de la plupart des indicateurs de transfert des connaissances et de la technologie (produits ou services nouveaux ou améliorés, amélioration des compétences et des connaissances du personnel des partenaires, divulgation des inventions, entreprises dérivées d’universités, revenus provenant de licences universitaires, revenus provenant de contrats de R et D universitaire, brevets universitaires) 0.5% La croissance est supérieure à 0,5 % pour 5 des 9 indicateurs La croissance est supérieure à 0,5 % pour 4 des 9 indicateurs La croissance est supérieure à 0,5 % pour 5 des 9 indicateurs

Ressources financières budgétaires (dollars)
Budget principal des dépenses de 2017-2018 Dépenses prévues pour 2017-2018 Dépenses prévues pour 2018-2019 Dépenses prévues pour 2019-2020
378 552 344 $ 378 552 344 $ 375 760 981 $ 374 386 311 $

Ressources humaines (équivalents temps plein ou ETP)
Nombre d’ETP prévus 2017-2018 Nombre d’ETP prévus 2018-2019 Nombre d’ETP prévus 2019-2020
150 150 150

Les renseignements sur les programmes de niveau inférieur du CRSNG sont présentés dans le site Web du CRSNG xiv et l’InfoBase du SCT. xv

Services internes

Description

On entend par Services internes les groupes d’activités et de ressources connexes que le gouvernement fédéral considère comme des services de soutien aux programmes ou qui sont requis pour respecter les obligations d’une organisation. Les Services internes renvoient aux activités et aux ressources de 10 catégories de services distinctes qui soutiennent l’exécution de programmes dans l’organisation, sans égard au modèle de prestation des Services internes du ministère. Les 10 catégories de service sont : services de gestion et de surveillance, services des communications, services juridiques, services de gestion des ressources humaines, services de gestion des finances, services de gestion de l’information, services des technologies de l’information, services de gestion des biens, services de gestion du matériel et services de gestion des acquisitions.

Faits saillants de la planification

  • Améliorer la gestion du personnel
    Le CRSNG poursuivra la mise en œuvre de la Stratégie d’investissement dans le personnel, notamment les activités indiquées dans le Plan d’équité en matière d’emploi de l’organisme et la participation au Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF). En outre, il mettra en œuvre une stratégie de communication interne pour gérer les problèmes cernés dans le SAFF de 2014 et la nouvelle Stratégie d’investissement dans le personnel (2016-2020), ainsi qu’un cadre de mieux être en milieu de travail.

  • Assurer l’harmonisation et la conformité avec les priorités, les exigences stratégiques et les initiatives transformatrices du gouvernement
    Le CRSNG élaborera un plan de mise en œuvre pour évaluer les retombées et apporter des changements liés à l’Initiative de réinitialisation de l’ensemble des politiques du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT) et aux initiatives transformatrices pangouvernementales afin d’améliorer l’alignement horizontal entre les secteurs fonctionnels. Dans le cadre de cette plus vaste initiative, le CRSNG poursuivra un projet pilote expérimental en partenariat avec les établissements d’enseignement postsecondaire afin d’explorer comment utiliser les données administratives des universités et les données de Statistique Canada pour mieux connaître la contribution des étudiants qu’il finance.

  • Moderniser la gestion de l’information et les technologies de l’information
    Le CRSNG mettra en œuvre, en partenariat avec le CRSH, des initiatives organisationnelles de modernisation et de transformation à l’appui des programmes de gestion des subventions des organismes, notamment en simplifiant les processus opérationnels pour qu’ils soient davantage axés sur les utilisateurs et en améliorant les processus d’évaluation, de financement, d’établissement de rapports et d’accès à l’information.
Ressources financières budgétaires (dollars)
Budget principal des dépenses de 2017-2018 Dépenses prévues pour 2017-2018 Dépenses prévues pour 2018-2019 Dépenses prévues pour 2019-2020
18 092 409 $ 18 092 409 $ 18 036 718 $ 17 759 278 $

Ressources humaines (équivalents temps plein ou ETP)
Nombre d’ETP prévus 2017-2018 Nombre d’ETP prévus 2018-2019 Nombre d’ETP prévus 2019-2020
133 133 133

Dépenses et ressources humaines

Dépenses prévues

Tendances relatives aux dépenses du CRSNG

Le graphique des tendances relatives aux dépenses du CRSNG présente les tendances relatives aux dépenses prévues et les dépenses réelles de l’organisme au cours d’une période de temps.

Les changements de 2014-2015 à 2018-2019 découlent principalement des fonds accordés dans le budget de 2014 au Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, une initiative des trois organismes en vue d’aider les établissements postsecondaires à exceller à l’échelle mondiale dans des domaines de recherche qui procurent des avantages économiques à long terme au Canada.

L’augmentation de 2015-2016 à 2016-2017 est aussi attribuable à l’exigence énoncée dans le budget de 2015 de financer des partenariats entre des entreprises et des chercheurs universitaires et le Programme d’innovation dans les collèges et la communauté, ainsi qu’à l’exigence énoncée dans le budget de 2016 de financer la recherche axée sur la découverte dans les domaines des sciences naturelles et du génie.

Sommaire de la planification budgétaire pour les programmes et les services internes (dollars)
Programmes et services internes Dépenses pour 2014-2015 Dépenses pour 2015-2016 Dépenses prévues pour 2016-2017 Budget principal des dépenses de 2017-2018 Dépenses prévues pour 2017-2018 Dépenses prévues pour 2018-2019 Dépenses prévues pour 2019-2020
Les gens : chercheurs de talent 272 162 729 $ 273 271 214 $ 291 371 374 $ 287 882 897 $ 287 882 897 $ 278 914 912 $ 275 328 306 $
La découverte : avancement des connaissances 417 812 704 $ 454 997 430 $ 498 275 634 $ 522 502 495 $ 522 502 495 $ 559 025 804 $ 561 798 117 $
L’innovation : partenariats de recherche 371 301 195 $ 369 402 138 $ 385 435 392 $ 378 552 344 $ 378 552 344 $ 375 760 981 $ 374 386 311 $
Total partiel 1 061 276 628 $ 1 097 670 782 $ 1 175 082 400 $ 1 188 937 736 $ 1 188 937 736 $ 1 213 701 697 $ 1 211 512 734 $
Services internes 24 168 828 $ 17 982 412 $ 20 103 706 $ 18 092 409 $ 18 092 409 $ 18 036 718 $ 17 759 278 $
Total 1 085 445 456 $ 1 115 653 194 $ 1 195 186 106 $ 1 207 030 145 $ 1 207 030 145 $ 1 231 738 415 $ 1 229 272 012 $

Ressources humaines planifiées

Sommaire de la planification des ressources humaines pour les programmes et services internes (équivalents temps plein ou ETP)
Programmes et services internes Équivalents temps plein pour 2014-2015 Équivalents temps plein pour 2015-2016 Équivalents temps plein prévus pour 2016-2017 Équivalents temps plein prévus pour 2017-2018 Équivalents temps plein prévus pour 2018-2019 Équivalents temps plein prévus pour 2019-2020
Les gens : chercheurs de talent 35 43 44 45 45 45
La découverte : avancement des connaissances 55 82 85 89 89 89
L’innovation : partenariats de recherche 119 147 145 150 150 150
Total partiel 209 272 274 284 284 284
Services internes 174 131 133 133 133 133
Total 383 403 407 417 417 417

Budget des dépenses par crédit voté

Pour obtenir de l’information sur les crédits du CRSNG, veuillez consulter le Budget principal des dépenses de 2017-2018. xvi

État des résultats condensé prospectif

L’état des résultats condensé prospectif donne un aperçu général des opérations du CRSNG. Les prévisions des renseignements financiers concernant les dépenses et les recettes sont préparées selon la méthode de comptabilité d’exercice afin de renforcer la responsabilisation et d’améliorer la transparence et la gestion financière.

Étant donné que l’état des résultats condensé prospectif est préparé selon la méthode de comptabilité d’exercice et que les montants des dépenses projetées et des dépenses prévues présentées dans d’autres sections du Plan ministériel sont établis selon la méthode de comptabilité axée sur les dépenses, il est possible que les montants diffèrent.

Un état des résultats prospectif plus détaillé et des notes afférentes, notamment un rapprochement des coûts de fonctionnement nets et des autorisations demandées, se trouve dans le site Web du CRSNG xiv.

État des résultats condensé prospectif pour l’exercice se terminant le 31 mars 2018 (en dollars)
Renseignements financiers Résultats projetés de 2016-2017 Résultats prévus pour 2017-2018 Écart (résultats prévus pour 2017-2018 moins résultats projetés de 2016-2017)
Total des dépenses 1 201 796 762 1 218 356 991 16 560 229
Total des revenus 378 779 578 779 200 000
Coût de fonctionnement net avant le financement du gouvernement et les transferts 1 201 417 983 1 217 778 212 16 360 229

Les dépenses totales devraient augmenter de 1,4 % (soit 16,4 millions de dollars). L’écart s’explique principalement par les augmentations prévues aux paiements de transfert au titre du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada. On s’attend à ce que les dépenses de fonctionnement, y compris les salaires, demeurent constantes pour le prochain exercice.

Les revenus totaux devraient augmenter de 0,2 million de dollars en raison de contributions attendues de partenaires pour deux évènements organisés par le CRSNG en 2017-2018.

Renseignements supplémentaires

Profil organisationnel

Ministre de tutelle :

Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
L’honorable Navdeep Bains, c. p., député

Ministre des Sciences
L’honorable Kirsty Duncan, c. p., députée

Ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme et leader du gouvernement à la Chambre des communes
L’honorable Bardish Chagger, c. p., députée

Administrateur général
B. Mario Pinto (président)

Portefeuille ministériel
Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Instruments habilitants
Loi sur le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie xvii

Année d’incorporation ou de création : 1er mai, 1978

Cadre de présentation de rapports

Les résultats stratégiques et l’architecture d’alignement des programmes (AAP) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada de 2017-2018 sont présentés ci dessous.

1. Résultat stratégique :

Le Canada est un chef de file dans l’avancement, la mise à profit et l’application des nouvelles connaissances en sciences naturelles et en génie.

1.1 - Les gens : chercheurs de talent

1.1.1 Promotion des sciences et du génie
1.1.2 Bourses
1.1.3 Bourses d’études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell*
1.1.4 Bourses d’études supérieures du Canada Vanier*
1.1.5 Bourses postdoctorales Banting*
1.1.6 Chaires de recherche du Canada*
1.1.7 Chaires d’excellence en recherche du Canada*

1.2 - La découverte : avancement des connaissances

1.2.1 Recherche axée sur la découverte
1.2.2 Appareils et ressources de recherche
1.2.3 Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada*

1.3 - L’innovation : partenariats de recherche

1.3.1 Recherche dans des domaines stratégiques
1.3.2 Recherche et développement coopérative axée sur l’industrie
1.3.3 Réseaux de centres d’excellence*
1.3.4 Formation en milieu industriel*
1.3.5 Commercialisation des résultats de recherche*
1.3.6 Innovation dans les collèges et la communauté

1.4 Services internes

* Il s’agit de programmes auxquels participent deux ou trois organismes subventionnaires.

Renseignements connexes sur les programmes de niveau inférieur

Des renseignements sur les programmes de niveau inférieur du CRSNG sont disponibles dans le site Web du CRSNG xiv et dans l’InfoBase du SCT.xviii

Tableaux de renseignements supplémentaires

Les tableaux de renseignements supplémentaires qui suivent sont disponibles dans le site Web du CRSNG. xiv.

  • Renseignements sur les programmes de paiements de transfert de cinq millions de dollars ou plus
  • Évaluations à venir au cours des cinq prochains exercices
  • Audits internes à venir au cours du prochain exercice

Dépenses fiscales fédérales

Il est possible de recourir au régime fiscal pour atteindre des objectifs de la politique publique en appliquant des mesures spéciales, comme de faibles taux d’impôt, des exemptions, des déductions, des reports et des crédits. Le ministère des Finances Canada publie chaque année des estimations et des projections du coût de ces mesures dans le Rapport sur les dépenses fiscales fédérales xix. Ce rapport donne aussi des renseignements généraux détaillés sur les dépenses fiscales, y compris les descriptions, les objectifs, les renseignements historiques et les renvois aux programmes des dépenses fédéraux connexes. Les mesures fiscales présentées dans ce rapport relèvent du ministre des Finances.

Coordonnées de l’organisme

Barney Laciak

Gestionnaire, Planification et rapports

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

Téléphone : 613-996-1079

Courriel : barney.laciak@nserc-crsng.gc.ca

Annexe : Définitions

architecture d’alignement des programmes (Program Alignment Architecture)
Any authority of Parliament to pay money out of the Consolidated Revenue Fund.

cadre ministériel des résultats (Departmental Results Framework)
Responsabilités essentielles d’un ministère ainsi que les résultats ministériels et les indicateurs de rendement qui s’y rapportent.

cible (target)
Niveau mesurable du rendement ou du succès qu’une organisation, un programme ou une initiative prévoit atteindre dans un délai précis. Une cible peut être quantitative ou qualitative.

crédit (appropriation)
Autorisation donnée par le Parlement d’effectuer des paiements sur le Trésor.

dépenses budgétaires (budgetary expenditures)
Dépenses de fonctionnement et en capital; paiements de transfert à d’autres ordres de gouvernement, à des organisations ou à des particuliers; et paiements à des sociétés d’État.

dépenses législatives (statutory expenditures)
Dépenses approuvées par le Parlement à la suite de l’adoption d’une loi autre qu’une loi de crédits. La loi précise les fins auxquelles peuvent servir les dépenses et les conditions dans lesquelles elles peuvent être effectuées.

dépenses non budgétaires (non budgetary expenditures)
Recettes et décaissements nets au titre de prêts, de placements et d’avances, qui modifient la composition des actifs financiers du gouvernement du Canada.

dépenses prévues (planned spending)
En ce qui a trait aux Plans ministériels et aux Rapports sur les résultats ministériels, les dépenses prévues s’entendent des montants approuvés par le Conseil du Trésor au plus tard le 1er février. Elles peuvent donc comprendre des montants qui s’ajoutent aux dépenses prévues indiquées dans le budget principal des dépenses.

Un ministère est censé être au courant des autorisations qu’il a demandées et obtenues. La détermination des dépenses prévues relève du ministère, et ce dernier doit être en mesure de justifier les dépenses et les augmentations présentées dans son Plan ministériel et son Rapport sur les résultats ministériels.

dépenses votées (voted expenditures)
Dépenses approuvées annuellement par le Parlement par une loi de crédits. Le libellé de chaque crédit énonce les conditions selon lesquelles les dépenses peuvent être effectuées.

équivalent temps plein (full time equivalent)
Mesure utilisée pour représenter une année-personne complète d’un employé dans le budget ministériel. Les équivalents temps plein sont calculés par un rapport entre les heures de travail assignées et les heures de travail prévues. Les heures normales sont établies dans les conventions collectives.

indicateur de rendement (performance indicator)
Moyen qualitatif ou quantitatif de mesurer un extrant ou un résultat en vue de déterminer le rendement d’une organisation, d’un programme, d’une politique ou d’une initiative par rapport aux résultats attendus.

indicateur de résultat ministériel (Departmental Result Indicator)
Facteur ou variable qui présente une façon valide et fiable de mesurer ou de décrire les progrès réalisés par rapport à un résultat ministériel.

initiative horizontale (horizontal initiatives)
Initiative dans le cadre de laquelle au moins deux organisations fédérales, par l’intermédiaire d’une entente de financement approuvée, s’efforcent d’atteindre des résultats communs définis, et qui a été désignée (p. ex. par le Cabinet ou par un organisme central, entre autres) comme une initiative horizontale aux fins de gestion et de présentation de rapports.

plan (plans)
Exposé des choix stratégiques qui montre comment une organisation entend réaliser ses priorités et obtenir les résultats connexes. De façon générale, un plan explique la logique qui sous-tend les stratégies retenues et tend à mettre l’accent sur des mesures qui se traduisent par des résultats attendus.

Plan ministériel (Departmental Plan)
Fournit les renseignements sur les plans et le rendement attendu des ministères appropriés au cours d’une période de trois ans. Les plans ministériels sont présentés au Parlement au printemps.

priorité (priorities)
Plan ou projet qu’une organisation a choisi de cibler et dont elle rendra compte au cours de la période de planification. Il s’agit de ce qui importe le plus ou qui doit être fait en premier pour appuyer la réalisation du ou des résultats stratégiques souhaités.

priorités pangouvernementales (government-wide priorities)
Aux fins du Plan ministériel 2017-2018, les priorités pangouvernementales sont des thèmes de haut niveau qui présentent le programme du gouvernement issu du discours du Trône de 2015 (c.-à-d. la croissance de la classe moyenne, un gouvernement ouvert et transparent, un environnement sain et une économie forte, la diversité en tant que force du Canada, ainsi que la sécurité et les possibilités).

production de rapports sur le rendement (performance reporting)
Processus de communication d’information sur le rendement fondée sur des éléments probants. La production de rapports sur le rendement appuie la prise de décisions, la responsabilisation et la transparence.

programme (program)
Groupe d'activités reliées qui sont conçues et gérées pour répondre à des besoins publics précis et qui sont souvent traitées en tant qu'unité budgétaire.

programme temporisé (sunset program)
Programme ayant une durée fixe et dont le financement et l’autorisation politique ne sont pas permanents. Lorsqu’un tel programme arrive à échéance, une décision doit être prise quant à son maintien. Dans le cas d’un renouvellement, la décision précise la portée, le niveau de financement et la durée.

Rapport sur les résultats ministériels (Departmental Results Report)
Rapport fournissant des renseignements sur les réalisations réelles par rapport aux plans, aux priorités et aux résultats attendus énoncés dans le Plan ministériel correspondant.

rendement (performance)
Utilisation qu’une organisation a faite de ses ressources en vue d’obtenir ses résultats, mesure dans laquelle ces résultats se comparent à ceux que l’organisation souhaitait obtenir, et mesure dans laquelle les leçons apprises ont été cernées.

responsabilité essentielle (Core Responsibility)
Fonction ou rôle permanent exercé par un ministère. Les intentions du ministère concernant une Responsabilité essentielle se traduisent par un ou plusieurs résultats ministériels auxquels le ministère cherche à contribuer ou sur lesquels il veut avoir une influence.

résultat (results)
Conséquence externe attribuable en partie aux activités d’une organisation, d’une politique, d’un programme ou d’une initiative. Les résultats ne relèvent pas d’une organisation, d’une politique, d’un programme ou d’une initiative unique, mais ils s’inscrivent dans la sphère d’influence de l’organisation.

résultat ministériel (Departmental Result)
Changements sur lesquels les ministères veulent exercer une influence. Ils devraient subir l’influence des résultats des programmes, mais ils échappent généralement au contrôle direct des ministères.

résultat stratégique (Strategic Outcome)
Avantage durable et à long terme pour les Canadiens qui est rattaché au mandat, à la vision et aux fonctions de base d’une organisation.

structure de la gestion, des ressources et des résultats (Management, Resources and Results Structure)
Cadre exhaustif comprenant l’inventaire des programmes, des ressources, des résultats, des indicateurs de rendement et de l’information de gouvernance d’une organisation. Les programmes et les résultats sont présentés d’après le lien hiérarchique qui les unit, et les résultats stratégiques auxquels ils contribuent. La Structure de la gestion, des ressources et des résultats découle de l’architecture d’alignement des programmes.

Notes en fin d’ouvrage

i Lettres de mandat, This link will take you to another Web site http://pm.gc.ca/fra/lettres-de-mandat

ii Lettre de mandat, This link will take you to another Web site http://pm.gc.ca/fra/lettre-de-mandat-de-la-ministre-des-sciences

iii Programme d’innovation du Canada, This link will take you to another Web site https://www.ic.gc.ca/eic/site/062.nsf/eng/home

iv Politique sur les résultats, This link will take you to another Web site https://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-fra.aspx?id=31300§ion=context

v Objectif 2020, This link will take you to another Web site http://www.clerk.gc.ca/fra/index.asp

vi Stratégie pour la fonction publique fédérale sur la santé mentale en milieu de travail, This link will take you to another Web site https://www.canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/services/travail-sain/mieux-etre-milieu-travail/sante-mentale-travail/strategie-fonction-publique-federale-sante-mentale-milieu-travail.html

vii PromoScience, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/Promoter-Promotion/PromoScience-PromoScience/Index_fra.asp

viii Réponse de la direction à l’évaluation quindécennale du Programme des chaires de recherche du Canada, This link will take you to another Web site http://www.chairs-chaires.gc.ca/about_us-a_notre_sujet/publications/evaluations/chairs_response-chaires_reponse-fra.aspx

ix Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/Professors-Professeurs/Grants-Subs/CREATE-FONCER_fra.asp

x Inscrivez la date à votre calendrier : Un premier Gender Summit au Canada en 2017, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/Media-Media/NewsRelease-CommuniqueDePresse_fra.asp?ID=849

xi Un monde de découvertes, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/Discovery-Decouverte/index_fra.asp

xii Frontières de la découverte, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/Professors-Professeurs/Grants-Subs/DF-FD_fra.asp

xiii Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, This link will take you to another Web site http://www.cfref-apogee.gc.ca/home-accueil-fra.aspx

xiv Plans, priorités et rendement, This link will take you to another Web site http://www.nserc-crsng.gc.ca/NSERC-CRSNG/Reports-Rapports/plans-plans_fra.asp

xv InfoBase du SCT, This link will take you to another Web site https://www.tbs-sct.gc.ca/ems-sgd/edb-bdd/index-fra.html#start

xvi Plan de dépenses du gouvernement et budget principal des dépenses (parties I et II), This link will take you to another Web site https://www.canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/services/depenses-prevues/plan-depenses-budget-principal.html

xvii Loi sur le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, This link will take you to another Web site http://laws.justice.gc.ca/fra/lois/N-21/

xviii InfoBase du SCT, This link will take you to another Web site https://www.tbs-sct.gc.ca/ems-sgd/edb-bdd/index-fra.html#start

xix Rapport sur les dépenses fiscales fédérales, This link will take you to another Web site http://www.fin.gc.ca/purl/taxexp-fra.asp

Bulletin Contact

Recevez par courriel des mises à jour sur les activités du CRSNG. Consultez tous les numéros.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube
  • Instagram