Analyse comparative entre les sexes plus

Renseignements généraux
Structures de gouvernance

Plan de mise en œuvre de l’ACS+ du CRSNG :

  • Le CRSNG reconnait qu’il reste des défis à relever pour parvenir à la pleine participation des groupes en quête d’équité (notamment les femmes, les membres des minorités visibles, les Autochtones, les personnes ayant diverses identités de genre et les personnes handicapées) aux carrières en sciences et en génie. C’est la raison pour laquelle il a adopté le Cadre de référence sur l’équité, la diversité et l’inclusion. Le Cadre de référence est un plan d’action en huit points qui définit les changements que le CRSNG apporte à l’échelle de son organisation pour intégrer les questions d’équité, de diversité et d’inclusion à ses politiques, processus, indicateurs d’excellence en recherche et critères d’évaluation et éliminer les préjugés systémiques susceptibles de nuire à l’accès équitable de certaines personnes ou de certains groupes aux possibilités de financement qu’il propose.
  • Le CRSNG a pris des mesures pour s’assurer que l’ACS+ est intégrée à ses processus décisionnels, y compris dans son Cadre de référence et :
  • Mécanismes de surveillance et de production de rapports :
    • Le CRSNG a affiché son Cadre de référence dans son site Web afin de faire preuve de transparence et de rendre compte des mesures qu’il prend à l’égard de l’ACS+ au milieu de la recherche
    • Le Cadre de référence du CRSNG est accompagné d’un modèle logique et un plan de suivi du rendement sera mis en œuvre
    • Les évaluations de programme du CRSNG incluent des points liés à l’ACS+
    • L’annexe sur l’ACS+ aux présentations au Conseil du Trésor est remplie de manière systématique
  • Le personnel responsable des initiatives liées à l’ACS+ forme une équipe dirigée par un directeur (Serge Villemure). De plus, le Groupe de travail du CRSNG sur l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) inclut des membres de toutes les divisions/directions de l’organisme. Le CRSNG est membre d’un comité interorganisme (subventionnaire) sur l’EDI composé de six membres, qu’il préside actuellement. Le président de ce comité, Serge Villemure, est le champion de l’ACS+ pour le CRSNG. Le CRSNG a affecté un conseiller principal en politiques, ainsi que du personnel de soutien aux questions d’EDI; le titulaire de ce poste est également responsable de l’ACS+ pour le CRSNG et représente l’organisme aux réunions du Comité interministériel sur l’ACS+. Le vice-président de la Direction des subventions de recherche et bourses du CRSNG est le responsable de l’EDI pour les trois organismes auprès du Comité de coordination de la recherche au Canada (CCRC).
Ressources humaines

Le nombre total d’équivalents temps plein (ETP) prévu qui sera consacré à la mise en œuvre de l’ACS au sein de l’organisme en 2018–2019, inclut :

  • Le centre de responsabilité de mise en œuvre de l’ACS+ qui comprend 12 membres provenant des divisions/directions consacrant chacun environ 20 % de leur temps annuellement à intégrer les principes d’EDI aux programmes dont ils sont responsables (équivalant au total à environ 2,5 ETP)
  • Le vice-président de la Direction des subventions de recherche et bourses du CRSNG est le responsable de l’EDI auprès du CCRC (0,1 ETP)
  • Le champion de l’ACS+ consacre la moitié de son temps à l’EDI (0,5 ETP)
  • Le responsable de l’ACS+ pour le CRSNG consacre tout son temps à l’EDI (1 ETP)
  • Un gestionnaire de projet, EDI (2018) (1 ETP)
  • Un adjoint de programme, EDI (0,5 ETP)
Initiatives prévues

Grandes initiatives (celles qui comportent un niveau élevé de complexité, de risque et d’incidences possibles sur les Canadiens) dans lesquelles l’ACS+ sera mise en œuvre en 2018–2019

Des outils et des systèmes sont en cours d’élaboration afin de recueillir et de suivre les données sur la participation des groupes sous-représentés aux programmes de financement, aux évaluations par les pairs et aux comités.

  • Ces données permettront de suivre la participation des groupes sous-représentés et d’élaborer une stratégie pour accroître l’EDI dans la participation aux programmes et aux comités.
  • Le degré de participation des groupes sous-représentés sera suivi.
  • Domaine prioritaire pour le CCRC.

Des conseils et des ressources concernant les considérations liées à l’EDI dans la recherche, les équipes de recherche et les établissements sont ajoutés au site Web de l’organisme à la page sur l’EDI ainsi que dans les descriptions de programme et les instructions pour la présentation des demandes.

  • Les principes d’EDI, comme éléments faisant partie intégrante de l’excellence en recherche sont intégrés aux attentes à l’égard des demandes de financement et aux évaluations des demandes par les comités d’évaluation.
  • La prise en compte et l’application des principes d’EDI dans les travaux proposés et dans le choix du personnel dans les demandes seront considérés parmi d’autres indicateurs de l’excellence en recherche.

Le recensement et la mise en œuvre des pratiques exemplaires pour évaluer l’excellence des chercheurs sans avoir de préjugés concernant les congés pris ou le rythme du travail (p. ex., travail à temps partiel).

  • Des pratiques exemplaires seront intégrées aux lignes directrices relatives à l’évaluation par les pairs, aux instructions pour la présentation des demandes et aux ressources à l’intention des membres des comités de sélection et des candidats.
  • L’incidence des pratiques exemplaires adoptées sera suivie par les gestionnaires de programme.

La participation à des forums publics dans l’ensemble du pays et à l’échelle internationale afin de communiquer des messages sur les initiatives de l’organisme en matière d’EDI et de discuter de ces initiatives; la collaboration avec des parties intéressées et des spécialistes de l’EDI.

Bulletin Contact

Recevez par courriel des mises à jour sur les activités du CRSNG. Consultez tous les numéros.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Youtube
  • Instagram