Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Un arrêt planifié ayant une incidence sur ce site et plusieurs autres sites Web et portails de financement du CRSNG et du CRSH (y compris SPPIIE) aura lieu du vendredi 28 juin 2024, à 16 h, au mardi 2 juillet 2024, à 8 h (HE). Pour plus d’information, consultez les pages Web dédiées du CRSNG ou du CRSH/SPPIIE.

Ancien lauréat
Prix Défi innovation de 2004

John Tze-Wei Yeow

Système micro-usiné d'imagerie par tomographie de cohérence optique

University of Toronto


John Tze-Wei Yeow, qui a obtenu son doctorat en génie mécanique et industriel à l'University of Toronto, a conçu de nouveaux scanneurs micro-usinés, capables d'effectuer un balayage tri-dimensionnel en imagerie biomédicale interne.

En chirurgie conventionnelle, les chirurgiens doivent pratiquer de grandes incisions afin d'exposer la partie de l'anatomie à laquelle ils travaillent. Cela peut causer un traumatisme, des complications post-opératoires et laisser de grandes cicatrices. De plus en plus, les chirurgiens font appel à l'endoscopie – un procédé fondé sur la micromanipulation qui permet d'examiner l'intérieur du corps ou un organe en utilisant un instrument flexible muni d'un système d'éclairage qui n'exige qu'une petite incision. En raison de l'utilisation accrue de l'endoscopie en recherche médicale et en médecine, on a de plus en plus besoin de petits systèmes de balayage optique rapides.

Auparavant, les scanneurs micro-usinés produisaient des images trop petites pour permettre aux médecins de voir clairement les tissus qu'ils examinaient, ou posaient des problèmes de tension électrique. Les scanneurs conçus par M. Yeow produisent des images tri-dimensionnelles claires et résistent bien à un usage répété. Dans un proche avenir, ses scanneurs réduiront le stress et l'inconfort auxquels sont soumis les patients qui subissent des examens endoscopiques du côlon ou de l'œsophage. En outre, M. Yeow envisage de concevoir des scanneurs jetables, éliminant ainsi le besoin de décontaminer le matériel, qui pourraient être adaptés à une variété d'instruments biomédicaux.