Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Anciens lauréats



Prix du CRSNG pour la promotion des
sciences de 2003

Native Access to Engineering Programme
Université Concordia

Ms. Corinne Mount Pleasant-JettéLe Native Access to Engineering Programme a été établi en 1993 afin d'encourager un plus grand nombre d'étudiants autochtones à faire carrière en génie au Canada. À l'origine, le NAEP visait principalement les étudiants autochtones du Québec, qui participaient à des camps d'été en génie. En favorisant une meilleure compréhension des sciences, des mathématiques, du génie et de la technologie, le programme a évolué pour devenir un programme multidimensionnel qui offre des ressources imprimées et électroniques ainsi que des activités aux enseignants, aux parents, aux jeunes autochtones ainsi qu'à la profession d'ingénieur et au milieu universitaire du Canada.

Société royale d'astronomie du Canada

En 2003, la Société royale d'astronomie du Canada célèbre son centenaire royal en encourageant des milliers de gens de tous les horizons à explorer l'univers dans toute sa splendeur. Avec une gamme inspirée d'activités et de ressources, plus de 4 600 bénévoles enthousiastes œuvrant dans 26 centres de toutes les régions du pays offrent des occasions d'apprentissage en sciences lors de festivals communautaires, ainsi que dans des parcs, dans des centres commerciaux et même dans des établissements vinicoles afin de partager leurs connaissances et leur passion pour l'astronomie.

Étudiants sur Glace

Étudiants sur GlaceBien que l'organisation Étudiants sur Glace, fondée il y a à peine quatre ans, soit encore très jeune, elle constitue un exemple remarquable d'innovation qui inspire des milliers d'élèves du secondaire et les fait rêver de participer à des expéditions éducatives internationales dans les eaux arctiques ou antarctiques.

Depuis 1999, Étudiants sur Glace a mené cinq expéditions éducatives et aidé quelque 250 étudiants, enseignants et scientifiques à mieux connaître les océans polaires, à bord de brise-glaces convertis pour offrir des pièces d'habitation, des laboratoires et des salles de classe. Les participants provenant des quatre coins du Canada et du monde s'attaquent aux principales questions environnementales qui touchent la planète et se familiarisent avec la recherche scientifique, guidés par certains des meilleurs spécialistes au monde de l'océanographie, de la botanique, de la biologie marine, des sciences de l'environnement, de la géomorphologie, de la flore et de la faune, de l'histoire, de la glaciologie, etc.

Pour les jeunes participants, l'expédition marque généralement le début d'une longue aventure qui aura probablement une incidence importante sur leur vie. En retour, ces étudiants deviennent des modèles inspirés de persévérance et de détermination ainsi que des ambassadeurs de la science et de la conservation.

Des partenariats fructueux, la couverture par les médias et dans le Web, ainsi que des programmes de liaison ont permis à des milliers d'autres Canadiens de tous âges de goûter à l'expérience d'Étudiants sur Glace et d'en apprendre davantage au sujet des régions polaires de notre planète. Les résultats de ce programme qui ont suscité l'enthousiasme sont si nombreux qu'on ne pourrait les énumérer tous. Chose certaine, ils suscitent de l'espoir!

Étudiants sur Glace a été accueillie avec enthousiasme, tant par la presse internationale que par le grand public et la communauté scientifique. L'organisation se prépare à lancer de nouveaux programmes en partenariat avec plusieurs universités canadiennes. Nous croyons que les possibilités sont illimitées pour cette organisation dynamique.

Philip C. Eastman

Philip C. EastmanPendant plus de 30 ans, Philip C. Eastman, professeur de physique à l'University of Waterloo, a partagé sa passion pour la physique avec des personnes âgées, des enfants, des scouts et des groupes confessionnels grâce aux présentations de son « cirque de la physique » organisées, entre autres, dans des bibliothèques. En 1969, il a conçu l'examen Sir Isaac Newton, une série variée de questions stimulantes en physique entrecoupées d'humour. Bon nombre des jeunes scientifiques et des jeunes talents d'aujourd'hui dans le secteur de la haute technologie se souviennent avec plaisir de l'examen qui constitue encore aujourd'hui un important héritage du « Dr Phil ».

Scott Mair

Scott MairAu cours de ses 20 années de carrière, M. Scott Mair s'est taillé une réputation internationale pour sa créativité, son esprit d'innovation et son excellence dans l'élaboration, l'exécution et la gestion d'activités de promotion des sciences et de programmes éducatifs. Il a fait connaître le côté merveilleux et amusant des sciences à des centaines de milliers de Canadiens et partagé son expertise avec d'innombrables autres professionnels de la promotion des sciences.

M. Mair est l'un des premiers à se servir du théâtre pour promouvoir les sciences dans le cadre de son travail à Alberta Parks. Il a établi des partenariats et fondé l'Evergreen Co-Op Theatre qui poursuit aujourd'hui son travail. Après le succès de ses premiers travaux, il a occupé son premier poste de leadership au Royal Tyrell Museum of Palaeontology et vient d'accepter le rôle de gestionnaire et conservateur du Craigflower National Historic Site, un site historique de la fiducie foncière The Land Conservancy.

Ses réalisations sur le plan de l'élaboration de programmes éducatifs solides et le partage de son expertise ont été reconnus comme des pratiques exemplaires par les professeurs de sciences et les guides-interprètes de toutes les régions du Canada. M. Mair continue de partager ses idées innovatrices sur la vulgarisation scientifique en publiant des articles et en travaillant comme expert-conseil pour des parcs, des musées et d'autres organisations partout en Amérique du Nord.