Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Prix Donna-Strickland du CRSNG soulignant les retombées sociales de la recherche en sciences naturelles et en génie

Processus de mise en candidature

Équité, diversité et inclusion

Le CRSNG prend des mesures concrètes en regard du constat selon lequel la création d’un milieu de la recherche équitable, diversifié et inclusif au Canada est essentielle à la conduite de travaux de recherche inédits, de qualité exceptionnelle et susceptibles de générer des retombées, qui permettent d’approfondir les connaissances et de résoudre des problèmes locaux, nationaux et mondiaux. C’est sur ce principe que reposent les engagements formulés dans l’Énoncé des trois organismes sur l’équité, la diversité et l’inclusion.

Comment préparer une mise en candidature

Toute personne ou tout groupe peut proposer une candidature; toutefois, les auteurs de la mise en candidature doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada.

Lorsque vous préparez la mise en candidature d’une équipe, incluez les personnes ayant participé à la fois à la recherche et à la mobilisation des connaissances (synthèse, diffusion, transfert, échange et cocréation ou coproduction).

Le CRSNG encourage fortement les auteurs de la mise en candidature et les autorités universitaires à tenir compte de l’équité, de la diversité et de l’inclusion dans leurs processus de mise en candidature.

Comme les dossiers de mise en candidature sont examinés par un comité multidisciplinaire, les documents doivent être rédigés dans un langage simple.

En tant qu’auteur de la mise en candidature, vous devez créer un dossier qui comprend les éléments suivants :

1. une lettre de mise en candidature signée par tous les auteurs  ̶  elle peut compter au plus quatre pages et devrait comporter :

  1. une description des travaux de recherche qui ont donné lieu aux bienfaits exceptionnels décrits dans la mise en candidature;
  2. un résumé des retombées des travaux dans le domaine de recherche;
  3. une description de la stratégie de mobilisation des connaissances :
    • inclure de l’information sur le défi à relever et l’approche adoptée pour faire participer les utilisateurs ou bénéficiaires appropriés aux activités de recherche et de mobilisation des connaissances;
    • fournir les documents d’appui mentionnés au point 4 ci-après;
  4. un résumé de l’importance des bienfaits pour la société canadienne :
    • l’« importance » se définit comme étant l’interaction de l’ampleur des bienfaits et de leur étendue ou de leur éventail; il faut faire la preuve des bienfaits et de leur concrétisation;
    • fournir les documents d’appui mentionnés au point 4 ci-après;
  5. une explication des façons dont les travaux de recherche décrits dans la mise en candidature donnent lieu aux bienfaits décrits (c’est-à-dire qu’ils ont contribué d’une manière particulière, concrète et essentielle aux bienfaits obtenus, si bien que ces bienfaits n’auraient pas été possibles ou auraient été bien moins grands sans cette contribution);

2. une description de la participation de chaque personne mise en candidature à la recherche ou à la mobilisation des connaissances (maximum de 250 mots par personne mise en candidature);

3. une description de chaque auteur de la mise en candidature (maximum de 150 mots par auteur), entre autres la confirmation que l’auteur possède la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent du Canada;

4. jusqu’à quatre documents, totalisant au plus 10 pages, qui fournissent la preuve :

  1. de la mobilisation des connaissances (p. ex. création et distribution de trousses d’outils, de documents infographiques, de fiches de renseignements ou de rapports rédigés en langage simple en consultation ou en collaboration avec des utilisateurs ou des bénéficiaires; tenue d’ateliers, de conférences ou de réunions avec des intervenants, des utilisateurs et des bénéficiaires);
  2. des retombées sociales (p. ex. lettres faisant état des retombées, études de cas)  ̶  ces documents devraient renfermer de l’information sur :
    • le nombre, la distribution et les caractéristiques des bénéficiaires (p. ex. groupes marginalisés ou désavantagés précis);
    • les bienfaits apportés;

5. le nom, les affiliations organisationnelles et l’adresse de courriel de six personnes auxquelles, selon vous, le CRSNG pourrait demander d’effectuer une évaluation impartiale de la mise en candidature :

  1. les évaluateurs devraient être en mesure d’effectuer un examen dans le domaine de recherche concerné, de la mobilisation des connaissances ou des retombées sociales. Ils ne peuvent pas être en conflit d’intérêts (voir la This link will take you to another Web site Politique sur les conflits d’intérêts et la confidentialité des organismes fédéraux de financement de la recherche);
    • indiquer quels critères de sélection ou quelle combinaison de critères ces évaluateurs sont les plus aptes à évaluer;
  2. les auteurs de la mise en candidature devraient proposer des évaluateurs de différents horizons (p. ex. évaluateurs canadiens ou étrangers; évaluateurs qui en sont à différentes étapes de leur carrière; qui sont issus de groupes sous-représentés ou désavantagés; qui évoluent dans divers milieux universitaires et non universitaires);
  3. les personnes mises en candidature ne doivent pas communiquer à l’avance avec les évaluateurs proposés;
  4. le CRSNG se réserve le droit de sélectionner ou non les évaluateurs proposés;

6. un formulaire de renseignements personnels à jour du CRSNG (formulaire 100), le This link will take you to another Web site CV commun canadien ou un curriculum vitæ dans un autre format (maximum de 10 pages) pour chaque personne mise en candidature;

7. pour la mise en candidature d’une équipe uniquement, une courte lettre de l’équipe indiquant le nom du membre qui en sera le porte-parole et agira comme personne-ressource auprès du CRSNG pour toute question liée aux résultats du concours; cette personne doit être admissible aux subventions du CRSNG;

8. le Formulaire de modalités pour le candidat signé par chaque personne mise en candidature;

9. le Formulaire de modalités pour l’auteur de la mise en candidature signé par chacun des auteurs de la mise en candidature.

Les auteurs d’une mise en candidature en génie ou en sciences appliquées devraient consulter les Lignes directrices sur l’élaboration et l’évaluation des demandes en génie et en sciences appliquées du CRSNG et préparer la mise en candidature en conséquence.

Vos documents doivent respecter les Lignes directrices sur la présentation générale du CRSNG. Les documents qui ne respectent pas les normes de présentation pourraient être rejetés ou défavorisés par rapport à ceux qui les respectent. Seuls les documents demandés par le CRSNG seront transmis au comité de sélection.

Regroupez les documents de votre dossier de candidature en un seul document en format PDF. Présentez votre dossier par voie électronique au moyen du site de présentation sécurisée des demandes aux programmes de collaborations novatrices et de promotion des sciences du CRSNG.

Vous devrez présenter votre dossier au plus tard à 20 h (heure de l’Est) le jour de la date limite. Les dossiers reçus en retard ne seront pas acceptés. Lorsque vous aurez présenté le vôtre, vous ne pourrez pas le mettre à jour.

Le programme recueille les données de déclaration volontaire auprès de toutes les personnes mises en candidature. Ces données fournissent de l’information sur la diversité des personnes qui présentent des demandes de fonds à l’organisme et qui obtiennent des fonds de ce dernier. Ces données sont importantes, car elles permettent de surveiller l’équité des programmes de l’organisme et d’orienter le choix des mesures visant à favoriser l’équité, la diversité et l’inclusion parmi les personnes participant aux activités de recherche. Le questionnaire renferme des questions sur l’âge, le genre, l’identité autochtone, le statut de membre d’une minorité visible ou celui de personne handicapée. Il est obligatoire d’y répondre, mais chaque question comporte l’option « Je préfère ne pas répondre ». Les données de déclaration volontaire ne seront ni consultées ni utilisées par les pairs évaluateurs du CRSNG.

Examen des mises en candidature

Un comité de sélection composé d’éminents représentants de diverses disciplines des milieux de la recherche universitaire, gouvernementale et industrielle évaluera toutes les mises en candidature admissibles. Les membres du comité sont sélectionnés conformément aux Lignes directrices sur la composition des comités de sélection du CRSNG.   

Le comité évaluera votre mise en candidature en fonction des critères de sélection suivants :

Recherche (30 %) : Retombées des travaux dans le domaine de recherche;
Mobilisation des connaissances (20 %) : Participation de chaque personne mise en candidature à la mobilisation des connaissances issues de la recherche, donnant lieu aux bienfaits décrits dans la mise en candidature;
Retombées sociales (50 %) : Importance des bienfaits pour la société canadienne.

Le comité de sélection recommandera au CRSNG les personnes retenues. Il peut recommander que le prix ne soit pas décerné si aucune mise en candidature parmi celles présentées au cours d’une année donnée n’est jugée exceptionnelle.