Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Programme de chaires pour l’inclusion en sciences et en génie (programme pilote)

Avis concernant l’accessibilité : Si vous ne pouvez pas accéder au contenu, veuillez communiquer avec le Service de dépannage des services électroniques à webapp@nserc-crsng.gc.ca ou au 1-855-275-2861. Indiquez dans votre message votre adresse de courriel et votre numéro de téléphone.


Aperçu
Durée Programme pilote de deux ans qui est mené dans la région de l’Atlantique – possibilité de renouvèlement (voir ci-dessous)
Date limite Le 28 mars 2023 à 21 h (HAA)
Date d’entrée en vigueur de la chaire Le 1er aout 2023
Présentation des demandes Voir ci-dessous
Formulaires de demande

Pour visualiser les formulaires et les instructions, sélectionnez Formulaires en format PDF et instructions générales.

Pour remplir le formulaire 183A et le formulaire de modalités de présentation des demandes, cliquez sur les liens ci-dessus.

Ressources Voir ci-dessous
Titulaires d’une chaire

Description

Le Programme de chaires pour l’inclusion en sciences et en génie (CISG) succède au Programme de chaires pour les femmes en sciences et en génie (CFSG), qui prévoit le financement de cinq chaires individuelles à l’échelle du pays, soit une dans chacune des régions suivantes : Atlantique, Québec, Ontario, Prairies, et Colombie-Britannique et Yukon. Ces chaires, qui font partie d’un réseau national subventionné, visent à accroitre le niveau de participation et le maintien en poste des femmes en sciences et en génie et à proposer des modèles aux femmes qui œuvrent dans ces domaines et envisagent d’y faire carrière.

Le Programme de CISG s’inspire du succès du Programme de CFSG. Ainsi, il continue de mettre l’accent sur les enjeux relatifs aux femmes en sciences et en génie, tout en ayant une portée plus large pour s’attaquer davantage aux enjeux auxquels font face un large éventail de groupes sous-représentés. Dans le cadre de ce programme pilote de deux ans, une équipe de trois titulaires d’une CISG issus de plusieurs universités de l’ensemble des provinces de l’Atlantique remplacera la titulaire sortante de la CFSG attribuée pour cette région.

Le Programme de CISG a pour objet d’appuyer une équipe de chercheuses et chercheurs de la région de l’Atlantique qui contribuent à une culture d’inclusion en sciences naturelles et en génie en mobilisant des réseaux de personnes ou de groupes qui soutiennent ces travaux, en favorisant l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) dans l’écosystème de la recherche et en menant des activités pour faire mieux connaitre et comprendre les inégalités et les obstacles auxquels se heurtent les membres des groupes sous-représentés dans ces domaines.

Les groupes sous-représentés incluent notamment les femmes et les membres des minorités de genre, les Autochtones (membres des Premières Nations, Inuits et Métis), les personnes en situation de handicap, les membres de minorités visibles ou de groupes racisés et les membres de la communauté LGBTQ2+. En outre, il faut prendre en considération l’intersectionnalité au sein de ces groupes ainsi que d’autres dimensions. L’équipe des chaires devra proposer des initiatives présentant le plus grand intérêt pour les enjeux propres à sa région.

Objectifs du Programme de CISG

Le Programme de CISG vise plusieurs objectifs :

  • renforcer la capacité des titulaires à mener des activités qui accroissent l’EDI et favorisent la participation et le maintien en poste des membres des groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie et leur fournir une plateforme à cette fin;
  • mieux faire connaitre et comprendre les inégalités et les obstacles à la participation et au maintien en poste des membres des groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie;
  • favoriser l’établissement de collaborations et de partenariats réunissant les parties intéressées; et
  • fournir des modèles en sciences et en génie.

Objectifs des titulaires d’une CISG

Les titulaires d’une CISG, qui travaillent en équipe, ont la possibilité d’opter pour diverses stratégies afin de contribuer à l’atteinte des objectifs globaux du programme. Par exemple, elles et ils peuvent :

  • servir de catalyseurs et de modèles en sciences et en génie au sein de leur établissement et de leur région, ainsi qu’à l’échelle pancanadienne par l’entremise du réseau national, en faisant la promotion d’un changement de culture et en menant des activités qui accroissent l’EDI et favorisent la participation et le maintien en poste des membres des groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie;
  • appuyer des partenariats, des collaborations et des stratégies concertées avec les titulaires d’une CFSG et les parties intéressées afin d’accroitre les retombées du programme et de créer des réseaux durables ou de les renforcer; et
  • en collaboration avec des spécialistes des sciences sociales, mener, partager et promouvoir des travaux de recherche qui permettent de cerner et de mieux faire connaitre et comprendre les stratégies prometteuses propres à éliminer les inégalités et les obstacles auxquels se heurtent les membres des groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie.

Admissibilité

  • Les personnes intéressées doivent présenter leur candidature en équipe de trois membres en désignant une personne comme candidate ou candidat. Cependant, tous les membres de l’équipe doivent contribuer véritablement à la demande et aux activités proposées. Les trois membres de l’équipe retenue seront reconnus en qualité de titulaires de la chaire.
  • Les membres de l’équipe doivent être issus d’au moins deux universités de la région de l’Atlantique qui sont admissibles au financement du CRSNG. Le but est de renforcer les retombées du programme de la chaire et d’établir une assise pour le réseautage à l’échelle de la région.
  • Chaque membre de l’équipe doit répondre aux critères d’admissibilité pour demander ou recevoir un financement du CRSNG.
  • Chaque membre de l’équipe doit détenir une subvention de recherche active du CRSNG à titre de candidate ou candidat principal ou en obtenir une avant d’accepter le poste de titulaire de chaire. (Des exceptions peuvent être autorisées sous réserve d’une solide justification.)
  • Au moins un membre de l’équipe doit s’identifier comme femme. (Veuillez noter qu’il s’agit d’une exigence minimale. Les équipes entièrement composées de femmes sont admissibles.)
  • Au moins un aspect de la proposition de l’équipe doit porter sur le niveau de participation et le maintien en poste des femmes en sciences et en génie.

Modalités de l’appui

Financement

Le CRSNG versera un montant initial de 130 000 $ par année, que se partageront les membres de l’équipe, pour financer le projet. Il versera aussi un montant égal aux contributions en espèces et en nature des universités d’accueil et des organismes d’appui jusqu’à concurrence de 70 000 $ par année. La contribution versée à l’équipe par le CRSNG au titre du projet peut donc atteindre 200 000 $ par année. Les contributions en espèces des organismes d’appui peuvent prendre différentes formes – temps de personnel, salaires, matériel et autres ressources.

Remarque : Si l’équipe obtient des engagements financiers supplémentaires après le début des activités de la chaire, le CRSNG ajustera son montant initial jusqu’à concurrence de 70 000 $. La demande de fonds supplémentaires doit être accompagnée d’une description complète des changements qui seront apportés et d’un budget révisé.

Pour aider les titulaires d’une CISG à poursuivre des activités de recherche de qualité pendant la durée de la chaire, le CRSNG versera également un montant de 25 000 $ pour soutenir l’embauche d’une ou d’un stagiaire postdoctoral ou encore d’une ingénieure-chercheuse ou d’un ingénieur-chercheur en contrepartie d’une contribution en espèces d’au moins 20 000 $ versée par les universités d’accueil.

Supplément PromoScience pour les CISG

Dans leur demande de CISG, les équipes peuvent demander un supplément PromoScience d’une valeur de 30 000 $ par année. Comme certains objectifs du Programme de CISG et du Programme PromoScience sont complémentaires, cette possibilité d’avoir un accès simplifié à un financement supplémentaire est offerte à titre facultatif dans le cadre du processus de demande de CISG. Rappelons que les équipes doivent demander le supplément PromoScience dans leur demande de CISG et non présenter une demande distincte.

Afin que l’équipe soit admissible au supplément PromoScience pour les CISG, au moins un élément de sa proposition doit porter sur des activités de sciences ou de génie pratiques et interactives qui aideront de jeunes Canadiennes et Canadiens issus de groupes sous-représentés à acquérir des compétences en sciences et en génie et stimuleront leur intérêt pour ces domaines. Ce supplément est accordé sous réserve de l’approbation du comité de sélection des CISG.

Les équipes qui demandent le supplément PromoScience pour les CISG doivent l’indiquer clairement dans le sommaire de leur proposition (voir ci-dessous).

Sommaire du financement annuel versé à l’équipe titulaire d’une CISG

  Contributions du CRSNG Contributions des universités Contributions des organismes partenaires
Montant initial (financement du projet) 130 000 $ S.O. S.O.
Fonds de contrepartie (en espèces ou en nature) Jusqu’à 70 000 $ Montant illimité1 Montant illimité1
Appui pour une ou un stagiaire postdoctoral ou pour une ingénieure-chercheuse ou un ingénieur-chercheur2 25 000 $ par chaire 20 000 $ (minimum par chaire)3 S.O.
Supplément PromoScience facultatif 30 000 $ S.O. S.O.
Total Jusqu’à 305 000 $ Montant illimité Montant illimité

1 Le CRSNG versera jusqu’à 70 000 $ au total en fonds de contrepartie.

2 Seuls les titulaires qui reçoivent des fonds de recherche du CRSNG sont admissibles à l’appui accordé pour une ou un stagiaire postdoctoral ou pour une ingénieure-chercheuse ou un ingénieur-chercheur.

3 Le CRSNG versera 25 000 $ par chaire si chaque université d’accueil apporte une contribution d’au moins 20 000 $.

Temps consacré par les titulaires

On s’attend à ce que les titulaires consacrent jusqu’à 50 % de leur temps aux activités de la chaire et partagent le temps restant entre leurs activités de professeure-chercheuse ou professeur-chercheur à l’université. Leur salaire devrait être entièrement payé par l’université d’accueil. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles où de petites ou moyennes universités peuvent démontrer qu’elles en ont grandement besoin, les fonds accordés par le CRSNG pour financer le projet de la CISG et ceux provenant des organismes d’appui peuvent aussi servir à couvrir une partie du salaire correspondant aux activités de la chaire (composante salariale) jusqu’à concurrence de 30 000 $ par chaire. L’université devra prendre en charge toute augmentation de salaire accordée pendant la durée de la chaire pour des raisons de mérite, d’avancement professionnel ou d’inflation. Si la demande comporte une composante salariale, les candidates ou candidats doivent en faire état clairement dans le sommaire (voir ci-dessous) et le budget proposé. Dans tous les cas, on s’attend à ce que les personnes titulaires soient libérées de leurs tâches d’enseignement et d’administration dans une proportion correspondant au pourcentage de temps consacré aux activités de la chaire indiqué dans la demande.

Organismes d’appui

Les organismes d’appui peuvent être des organismes des secteurs privé ou public, des universités (autres que les universités d’accueil), des collectivités ou des particuliers. La demande de CISG doit prévoir une contribution en espèces ou en nature d’au moins un organisme d’appui autre que les universités d’accueil.

Les interactions avec les organismes d’appui de la chaire contribuent à accroitre la visibilité et la portée de la chaire et permettent de sensibiliser les gens aux questions relatives aux groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie à l’extérieur du milieu universitaire. Le CRSNG encourage ces interactions, mais il n’est pas obligatoire que celles-ci soient officialisées.

Règles particulières applicables à l’utilisation des fonds

Toutes les dépenses imputées aux fonds du Programme de CISG doivent être conformes aux dispositions du Guide d’administration financière des trois organismes sur l’utilisation des subventions. De plus, les frais engagés pour couvrir le salaire et les avantages sociaux non discrétionnaires d’une chargée ou d’un chargé de projet appelé à contribuer à l’élaboration et à la gestion générale du programme et des activités de la chaire sont considérés comme des dépenses admissibles au titre de ce programme.

Description et lignes directrices

Les équipes présentent leur demande directement au CRSNG, à condition d’avoir l’appui d’une ou d’un cadre supérieur (p. ex. directrice ou directeur de département, doyenne ou doyen, vice-rectrice ou vice-recteur ou bien rectrice ou recteur) de l’université d’accueil de chaque membre de l’équipe. Il n’existe aucun formulaire propre à ce programme, mais la présentation générale de la demande doit respecter les lignes directrices suivantes.

  • Les marges doivent être d’au moins ¾ po (1,9 cm).
  • Le texte doit être imprimé à l’encre noire et être de qualité courrier.
  • Le texte doit être saisi à simple interligne et ne doit pas compter plus de six lignes par pouce (2,54 cm).
  • La police de caractères acceptée est Times New Roman normal, 12 points, ou toute police semblable (aucune police de plus petite taille).
  • Les polices de caractères à chasse étroite et les demandes entièrement rédigées en italique ne sont pas acceptées.

Remarque : Toute demande ne respectant pas ces lignes directrices pourrait être rejetée.

Proposition

Mis à part les éléments de base mentionnés ci-dessous, la proposition est présentée « en formule libre », c’est-à-dire en structure non imposée, ce qui permet à l’équipe de faire preuve de créativité et d’innovation dans la structuration de son plan d’action. Un solide argumentaire doit appuyer la composition de la meilleure équipe possible en ce qui a trait à la diversité et à la capacité d’avoir de vastes retombées dans la région.

Sommaire (maximum de deux pages et demie pour les demandes présentées en français)

Le sommaire doit énoncer brièvement la stratégie globale de l’équipe et décrire les activités proposées en expliquant leur incidence par rapport aux objectifs du programme. Il doit également préciser le nom, le poste et les coordonnées des trois membres de l’équipe et de chaque cadre supérieure ou supérieur qui appuie la demande. Si l’équipe souhaite demander un supplément PromoScience pour les CISG ou un appui salarial pour l’un de ses membres, il lui faut l’indiquer clairement dans le sommaire.

Stratégie de l’équipe (maximum de six pages pour les demandes présentées en français)

L’équipe doit adopter une approche cohérente témoignant de la synergie qui existe entre ses membres et présenter cette stratégie dans le contexte des objectifs du Programme de CISG :

  • en indiquant la nature générale et l’ampleur des activités actuelles se rapportant aux groupes sous-représentés en sciences naturelles et en génie dans la région;
  • en précisant les groupes et les enjeux sur lesquels l’équipe prévoit concentrer ses efforts pour répondre aux besoins de la région cernés au moyen de données probantes et la façon dont elle prendra en compte l’intersectionnalité (on ne s’attend pas à ce que l’équipe puisse s’occuper de tous les groupes ou de tous les enjeux pendant la durée de la chaire);
  • en expliquant la façon dont les membres s’attaqueront à ces enjeux et mettront à profit leur expérience, leurs connaissances et leurs contributions mutuelles;
  • en justifiant la composition de l’équipe par rapport aux retombées qui seront générées dans la région;
  • en faisant état des stratégies prévues pour accroitre les retombées de la CISG au sein des universités et dans la région;
  • en énonçant la vision adoptée et l’évolution prévue des activités, notamment les plans de pérennisation des activités.

Plan d’action (maximum de douze pages pour les demandes présentées en français)

La proposition doit comprendre un plan d’action détaillé expliquant la façon dont l’équipe compte atteindre ses buts et objectifs. Les détails des stratégies proposées sont laissés à la discrétion, à la créativité et à la motivation de l’équipe avec le soutien des universités d’accueil et des organismes d’appui selon les besoins. Ce plan d’action doit comporter les éléments suivants :

  • les objectifs à court terme et les objectifs éventuels à long terme du programme de l’équipe;
  • une description des stratégies prévues pour atteindre les objectifs du programme de l’équipe;
  • une description du rôle et des responsabilités de chaque membre de l’équipe;
  • une analyse de la façon dont l’équipe fera fond sur des activités qui sont actuellement menées dans la région ou en lancera de nouvelles;
  • un budget détaillé faisant état des dépenses prévues pour tous les fonds fournis par les universités d’accueil, les organismes d’appui et le CRSNG (la répartition souhaitée des fonds entre les universités d’accueil doit être déterminée clairement dans le budget);
  • une description des mécanismes de suivi et de présentation de rapports en place pour les activités de l’équipe;
  • une description des mesures qui seront mises en place pour évaluer les retombées et l’efficacité des activités liées à la chaire;
  • une description des activités de professeure-chercheure ou professeur-chercheur habituelles attendues de chaque membre de l’équipe, y compris la charge d’enseignement;
  • une description de la façon dont l’équipe recrutera et embauchera les membres du personnel du programme et créera à leur intention un milieu riche et inclusif;
  • une description de la façon dont l’équipe collaborera avec d’autres parties (notamment les organismes d’appui, le cas échéant) afin que son programme ait des retombées considérables à l’échelle régionale;
  • une description de la façon dont l’équipe collaborera avec les titulaires d’une CFSG et participera à des initiatives dans le domaine à l’échelle du pays, notamment le réseau national mentionné ci-dessous;
  • une description de la façon dont l’équipe fera connaitre à l’échelle nationale les stratégies et les programmes fructueux.

Demande

La demande doit comprendre les éléments suivants :

  • la proposition décrite ci-dessus;
  • un CV (n’importe quel format) pour chaque membre de l’équipe, donnant assez de détails pour permettre d’évaluer le critère de l’expérience des questions liées à l’EDI dans l’écosystème de la recherche et celui de l’influence et des retombées possibles en sciences naturelles et en génie (voir ci-dessous);
  • une lettre de chaque université d’accueil pour chaque membre de l’équipe proposée confirmant son appui et précisant les raisons pour lesquelles l’établissement appuie le membre de l’équipe;
  • une lettre de recommandation pour chaque membre de l’équipe proposée, indiquant expressément son degré d’influence en sciences naturelles et en génie, son expérience des questions liées à l’EDI et sa capacité de travailler en équipe (maximum de deux pages et demie par lettre présentée en français);
  • une lettre de chaque organisme d’appui indiquant le niveau de sa contribution en espèces ou en nature et les raisons pour lesquelles il appuie l’équipe;
  • un formulaire 183A, Renseignements requis des organismes participant aux programmes de partenariats de recherche, dument rempli pour chaque organisme partenaire;
  • un formulaire de modalités de présentation des demandes pour chaque membre de l’équipe;
  • un Le lien suivant vous amène à un autre site Web questionnaire de déclaration volontaire : Au moment de la présentation de la demande, chaque membre de l’équipe doit remplir un questionnaire de déclaration volontaire qui renferme des questions sur l’âge, le genre, l’orientation sexuelle, l’identité autochtone, l’appartenance à une minorité visible, les handicaps et la langue. Dans le champ ID, indiquez votre numéro d’identification personnel du CRSNG ou tapez « inconnu ». Les candidates et candidats doivent tous remplir ce questionnaire, mais ils peuvent choisir, pour chaque question, l’option « Je préfère ne pas répondre ». Les données de déclaration volontaire ne sont pas communiquées au comité de sélection des CISG.

Envoi de la demande

Par voie électronique : La demande peut être présentée dans le Le lien suivant vous amène à un autre site Web site sécurisé de présentation des demandes au Programme de chaires pour l’inclusion en sciences et en génie. Les documents doivent être présentés en format PDF. Les documents suivants doivent être téléversés séparément : 1) la proposition, 2) les CV, 3) les lettres d’appui des universités d’accueil, les lettres de recommandation, les lettres des organismes d’appui et les formulaires 183A ainsi que 4) les formulaires de modalités de présentation des demandes. Dans la demande, les CV doivent être fusionnés en un seul document PDF; il en va de même pour les lettres d’appui des universités d’accueil, les lettres de recommandation, les lettres des organismes d’appui et les formulaires 183A.

Remarque : Les documents doivent porter les signatures manuscrites ou numériques, mais elles peuvent être transmises par voie électronique.

Le CRSNG doit recevoir les demandes au plus tard à 21 h (heure de l’Atlantique) à la date limite.

Évaluation des demandes

Un comité de sélection du Programme des CISG évaluera les demandes. Ce comité sera composé d’évaluatrices et d’évaluateurs issus d’universités canadiennes, d’établissements étrangers, de l’industrie ou de laboratoires gouvernementaux, d’organismes sans but lucratif et, peut-être, du personnel du CRSNG. Des personnes qui ont pris leur retraite récemment pourraient faire partie du comité. Lorsque le CRSNG connaitra la composition du comité de sélection, il l’affichera sur la Le lien suivant vous amène à un autre site Web page consacrée aux comités de sélection.

L’évaluation des demandes se fait en deux étapes : d’abord, le comité examine toutes les demandes admissibles présentées dans le cadre du concours afin de faire une présélection. Puis, lors d’une réunion (virtuelle), il discute des candidatures présélectionnées et s’entretient individuellement avec chacune des équipes. Dès que la ou les dates de réunion seront connues, elles seront communiquées aux équipes présélectionnées.

Critères de sélection

Le comité de sélection du Programme de CISG évaluera toutes les demandes reçues en fonction des critères de sélection suivants :

  1. Potentiel de l’équipe (pondération de 50 %)
    • Excellence des candidates et candidats :
      • expertise nécessaire pour mener à bien les activités proposées;
      • expérience de la recherche en sciences naturelles et en génie;
      • expérience des questions liées à l’EDI dans l’écosystème de la recherche;
      • influence et retombées possibles en sciences naturelles et en génie;
    • Synergie de l’équipe :
      • diversité des perspectives et capacité de générer de vastes retombées dans la région;
      • complémentarité des membres de l’équipe;
      • capacité de l’équipe à mener à bien les activités proposées;
  2. Qualité de la proposition (pondération de 50 %)
    • Stratégies proposées : mérite et retombées prévues des stratégies proposées, notamment la façon dont les activités proposées sont fondées sur des données probantes, prennent en compte l’intersectionnalité et répondent aux besoins de la région, et preuve d’un engagement véritable auprès de groupes sous-représentés ou exemples concrets de succès obtenus au moyen d’approches similaires;
    • Cohésion de la proposition : mesure dans laquelle la proposition forme un tout cohérent et fait ressortir les aspects complémentaires de l’ensemble des activités proposées pour amplifier les retombées;
    • Plan de communication et de réseautage : pertinence du plan de communication et de réseautage établi pour maximiser les retombées à l’échelle régionale et nationale;
    • Faisabilité : pertinence du budget par rapport aux activités proposées et preuve d’appui et des collaborations nécessaires pour mener à bien les activités proposées;
    • Milieu de travail : prise en compte de l’EDI dans le cadre du recrutement et dans le milieu de travail pour le personnel hautement qualifié (PHQ) ou les autres membres du personnel du programme.

Titulaires d’une subvention à la découverte

Afin de fournir aux titulaires de la chaire un financement stable pour la recherche, les membres de l’équipe retenue qui détiennent une subvention à la découverte pourraient être admissibles à une prolongation de sa durée pour les deux années du programme pilote. Grâce à ce financement stable, chaque titulaire pourra mettre en place le cadre nécessaire afin que son programme de recherche demeure actif, tandis qu’elle ou il consacrera une grande partie de son temps à la planification stratégique et à la mise en œuvre d’initiatives et d’activités à l’appui des objectifs du Programme de CISG.

Subvention de réseau national

La subvention de réseau national, accordée par le CRSNG, permet d’établir un lien officiel entre les cinq régions. Doté d’un financement de 80 000 $ par année, ce réseau fournit des mécanismes qui facilitent les interactions entre les quatre titulaires d’une CFSG des différentes régions – Québec, Ontario, Prairies, et Colombie-Britannique et Yukon – et l’équipe de la CISG dans l’Atlantique pour :

  • accroitre l’efficacité des cinq programmes régionaux grâce au partage des renseignements et des ressources;
  • améliorer la communication entre les titulaires de chaire de chaque région en tenant régulièrement des activités en mode virtuel ou en personne;
  • accroitre, à l’échelle nationale, la visibilité et les retombées des activités des programmes de CFSG et de CISG;
  • mener des activités de recherche qui concourent à l’atteinte des objectifs communs des programmes de CFSG et de CISG;
  • renforcer les capacités et le soutien à l’intention des candidates et candidats éventuels;
  • assurer la continuité pendant la transition entre la titulaire sortante et les nouvelles ou nouveaux titulaires.

En vue d’atteindre ces buts, le réseau national entreprend diverses activités de recherche concertée, de communication et de réseautage, notamment en contribuant à des conférences régionales et nationales.

Annonces publiques

Le CRSNG approuvera l’annonce publique d’une chaire uniquement après que l’équipe des trois titulaires aura officiellement accepté le poste et que toutes les conditions attachées à l’octroi auront été remplies. Il faut se reporter aux Exigences concernant l’annonce publique de subventions, de bourses et de prix du CRSNG au moment de planifier l’annonce publique de l’octroi d’une chaire.

Rapports

L’équipe doit présenter un rapport d’étape après la première année ainsi qu’un rapport final à la fin de la période pilote de deux ans. Comme cette possibilité de financement est mise en œuvre à titre d’essai, il est possible que l’on recueille périodiquement une rétroaction auprès des titulaires, de leurs universités d’accueil et de leurs organismes d’appui en menant des sondages et des entrevues durant le programme pilote.

Renouvèlement

Après le programme pilote de deux ans, l’équipe pourrait être invitée à renouveler sa subvention de CISG pour cinq années supplémentaires. En pareil cas, le CRSNG avisera l’équipe à la suite de la réception du rapport d’étape de la première année.

Ressources

Le CRSNG invite les candidates et candidats à une chaire à lui faire part de leur intention de présenter une demande avant la date limite de présentation des demandes.

Des membres du personnel du CRSNG sont disponibles pour aider les candidates et candidats éventuels ainsi que les universités qui ont des questions à tout moment au cours du processus de demande et pour leur fournir des ressources qui les aideront à trouver des personnes susceptibles de faire partie de leur équipe.

En outre, deux séances en mode virtuel sont prévues :

  • Séance d’information : le 16 septembre 2022, de 12 h à 14 h (heure de l’Atlantique)
  • Table ronde pour mettre en contact les personnes souhaitant faire partie d’une équipe : le 22 septembre 2022, de 11 h à 12 h (heure de l’Atlantique)

Pour vous inscrire ou obtenir des précisions au sujet des deux séances susmentionnées, veuillez communiquer avec le personnel du CRSNG à l’adresse de courriel ci-dessous :

Programme de chaires pour l’inclusion en sciences et en génie
Courriel : cise-cisg@nserc-crsng.gc.ca