Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Twitter LinkedIn YouTube Facebook

Profil du titulaire de la chaire

Derek Nowrouzezahrai

Derek Nowrouzezahrai

Département de génie électrique et informatique
Université McGill

Titre de la chaire

Chaire de recherche industrielle CRSNG-Ubisoft en expériences de personnages virtuels crédibles

Programme de la chaire

Programme de professeurs-chercheurs industriels

Rôle

Titulaire agrégé depuis 2017

Sommaire

Les jeux vidéos modernes en trois dimensions font appel à toutes sortes de simulations de phénomènes physiques réels. Le but de ces jeux interactifs est de plonger le spectateur dans un monde virtuel crédible. Contrairement à d’autres formes de narration visuelle, par exemple un film ou un document imprimé, les jeux vidéos permettent au spectateur de participer activement au récit et de le diriger. Or, dans le milieu de l’infographie interactive, on cherche constamment à accroitre la crédibilité des personnages virtuels.

Dans le cadre du programme de recherche de cette chaire, les chercheurs modéliseront et simuleront des expériences authentiques et crédibles avec des personnages évoluant dans des mondes virtuels interactifs de grande envergure. Pour ce faire, ils devront synthétiser avec exactitude et efficience (c’est-à-dire à la vitesse de l’informatique interactive) de nombreux phénomènes réels dans les jeux vidéos modernes.

Il y a deux catégories de phénomènes : ceux qui contribuent à l’apparence des personnages virtuels et ceux qui contribuent à leur dynamique. L’apparence des personnages est déterminée par leur interaction avec les sources de lumière. En infographie, on parle de transport de la lumière fondé sur la physique ou, plus simplement, de rendu. De même, la dynamique du mouvement des personnages est déterminée par les lois physiques du mouvement et de la déformation. En infographie, on parle d’animation fondée sur la physique ou simplement d’animation. Dans le cadre de la chaire, les chercheurs se pencheront sur les questions fondamentales liées au rendu et à l’animation dans le but de synthétiser des expériences réalistes avec des personnages virtuels.

En gros, les chercheurs étudieront des modèles fondés sur la physique pour le comportement des personnages (effets de mouvement primaires et secondaires) et élaboreront des modèles d’apparence réalistes pour leur peau, leurs cheveux et leurs vêtements. Ils élaboreront des modèles mathématiques de ces phénomènes et concevront des solveurs numériques stables et efficaces afin d’obtenir des solutions adaptées aux applications graphiques interactives.

L’industrie des médias interactifs et des jeux vidéos demeure un secteur important de l’économie canadienne, générant des revenus annuels de plus de 7,5 milliards de dollars et employant plus de 50 000 travailleurs partout au pays. Les avantages que tireront l’industrie et les universités du Canada des progrès réalisés dans le cadre de cette chaire seront très étroitement liés, car les chercheurs se pencheront sur des problèmes ayant directement trait aux grands défis de l’industrie. Ubisoft est une des plus grandes et des plus prospères entreprises de conception de jeux du monde; un grand nombre des problèmes étudiés dans le cadre de la chaire se rapportent aux limites auxquelles elle s’est heurtée pendant la réalisation de ses plus ambitieux projets récents. Cela dit, on posera ces problèmes dans un cadre de recherche universitaire libre dans le domaine de la synthèse d’images réalistes et de l’animation fondée sur la physique. Les travaux répondront donc à de nombreux besoins de l’industrie, ce qui permettra à Ubisoft de produire les applications ludiques interactives de la prochaine génération, et génèreront des résultats publiables et adaptables qui feront progresser la recherche universitaire. Les chercheurs collaboreront avec Ubisoft pour transmettre ces résultats aux entreprises canadiennes du jeu et de l’infographie.

Ubisoft a recours à diverses stratégies (en évolution) pour recruter du personnel technique compétent. Compte tenu du caractère technique de la conception de jeux vidéos, le personnel doit posséder à la fois une bonne expérience générale et de solides compétences en mathématiques de niveau universitaire supérieur, de même que des compétences pratiques en résolution de problèmes par la créativité et une expérience concrète en programmation graphique. C’est l’ensemble de cette expérience et de ces compétences qui distinguent les excellents concepteurs de jeux vidéos 3D des autres développeurs de logiciels. Le plan de formation de la chaire est conçu pour satisfaire à ces exigences. En s’attaquant à des problèmes de recherche appliquée concrets, le personnel hautement qualifié (PHQ) acquerra les compétences en résolution de problèmes par la créativité et en conception d’algorithmes nécessaires pour poursuivre une carrière en conception de jeux vidéos.

En plus d’acquérir des compétences techniques, le PHQ intègrera la ligne de production des jeux vidéos et travaillera directement en tandem tant avec l’équipe de recherche et développement et l’équipe de production.

Partenaire

  • Ubisoft Montréal

Coordonnées

Département de génie électrique et informatique
Université McGill

Courriel : reception.ece@mcgill.ca

Site Web :
Le lien suivant vous amène à un autre site Web http://www.mcgill.ca/ece/